Ouvrir le menu principal

La Dernière des Stanfield
Auteur Marc Levy
Pays Drapeau de la France France
Genre roman
Éditeur Robert Laffont
Versilio
Date de parution
Nombre de pages 480
ISBN 978-2221157855
Chronologie

La Dernière des Stanfield est le dix-huitième roman de l'écrivain français Marc Levy, paru le aux éditions Robert Laffont-Versilio[1].

RésuméModifier

Un jour, Eleanor-Rigby, journaliste vivant à Londres reçoit une lettre anonyme. De l'autre côté de l'Atlantique, George-Harrison, ébéniste vivant au Québec et n'ayant aucun lien avec la journaliste, reçoit une lettre identique : leur mère respective ne serait pas celle qu’ils croient, chacune aurait un passé criminel. Pour en savoir plus, rendez-vous à Baltimore dans un bar de pécheurs. George-Harrison et Eleanor-Rigby s’y rencontrent et découvrent que leurs mères se connaissaient très bien quand elles étaient jeunes. George-Harrison et Eleanor-Rigby vont enquêter ensemble pour mettre à jour leurs secrets de famille et découvrir ce qui les unit.

CritiqueModifier

  • « Marc Levy entraîne le lecteur dans un vertigineux secret de famille. » - Pierre Vavasseur, Le Parisien[2].
  • « Marc Levy maîtrise de bout en bout son nouveau roman. Impressionnant. » - Bernard Lehut, RTL[3].
  • « Une intrigue passionnante autour d'un secret de famille insoupçonné. » - Allison Pujol, aufeminin.com[4].
  • « Marc Levy excelle à nous faire croire qu'on ne devrait jamais douter de la bonté et du pardon. » - Francetvinfo[5].
  • « La Dernière des Stanfield est un roman qu'on ne peut pas lâcher. » - Claire Chazal, Entrée libre[6].

ÉditionsModifier

Éditions imprimées
Livre audio
  • Marc Levy, La Dernière des Stanfield, Paris, Audiolib, (ISBN 978-2367624082)
    Narrateur : Anne-Sophie Nallino ; support : 1 disque compact audio MP3 ; durée : 10h20

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier