Ouvrir le menu principal
Hôtel La voile d'Or
Hôtel La voile d'Or Saint-Jean-Cap-Ferrat vue panoramique.jpg
Localisation
Pays
Commune
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Gestion
Propriétaire
Isabelle Lorenzi
Site web

l'hôtel la voile d'Or est un Hôtel de la commune de Saint-jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes) dominant le port et face à la ville de Beaulieu.

L'hôtel est de saison et reste ouvert de Mai à Octobre.

HistoriqueModifier

En 1895, un Hôtel restaurant portant le nom de Hôtel et restaurant de Paris ouvre avec 4 chambres[1].

De 1901 à 1925 après une première acquisition par la famille Faraut, l'hôtel subira de nombreuses modifications et agrandissements notamment par Paris Singer en 1914 fils de l'inventeur de la machine à coudre[2].

Crée en 1925 par le champion anglais de golf et de billard, le capitaine Powell, La voile d'Or a été créée en 1925 pour recevoir ces hôtes.

Le Golden Veil se fera la résidence du célèbre fils du capitaine, le réalisateur de film Michael Powell, et recevra de nombreuses célébrités du cinema tel que les acteurs David Niven, Gregory Peck, Jack Hawkins[3].

En 1964, Les deux frères Jean et Françis de la famille Lorenzi, reprennent l'établissement pour l'agrandir et le transformer en hôtel de luxe après 2 ans de travaux[4]. L'hôtel sera considéré comme un des établissements les plus élégant de la planète[2],[5].

 
5 étoiles

Dans les années 2000, la fille de Jean et Babeth Lorenzi, Isabelle prendra la barre de l'hôtel, pour lui offrir en 2017, sa 5e étoile et rentrer dans la catégorie luxe[6]. Elle s'obstinera à perpétuer la qualité d'accueil et de service caractérisé par un personnel rigoureux et réputé pour leur gentillesse et discrétion[5].

En 2019, l'hôtel familial est vendu à une société de capitaux étranger pour une montant de 70 millions d'euros[3].

Des travaux de rénovation sont prévus sur une durée de 3 ans pour le transformer en palace 5 étoiles[1].


RestaurantModifier

Le restaurant dispose d' une grande terrasse extérieure avec vue sur le port de Saint-Jean-Cap Ferrat, et la baie de Beaulieu qui fut la réputation de l'établissement.

A sa tête, le chef George Pélissier, l'homme de Ducasse, sera aux fourneaux durant 15 ans pour faire savourer la clientèle de sa création bistronomique, faire profiter de la gastronomie en service bistro[7].

Il aime travailler la mer, les poissons locaux frais du matin par le pêcheur Arnaud du port tel que les langoustes, homards, soupe de poissons...

La nouvelle équipe de la Voile d'Or, suite au rachat de l'hôtel en mai 2019 , accueille pour gérer le restaurant le chef étoilé Sebastien Sanjou, Maître Cuisinier de France, propose une cuisine méditerranéenne[8],[9].

ArchitectureModifier

 
Fermeture Hotel La Voile D'Or Mai 2019

Période de 1964 à 2019Modifier

L'hôtel est composé d'un bâtiment principal avec 45 chambres, d'une piscine, d'une plage privative avec piscine.

Le bâtiment comporte 4 niveaux supérieurs :

  • Niveau 0 : Réception, conciergerie, hall, salle de conférence, bar, restaurant, cuisine et terrasse.
  • Niveau 1, 2 et 3 : chambres et suites situées face à la mer coté Est.

et 3 niveaux inférieurs :

  • Chambres et piscine principale.
  • Loges des saisonniers.
  • Garages, Local technique, plage avec piscine eau de mer.

La façade est de couleur beige et les tuiles rouges à l'italienne.

Le sol des chambres et les salles de bains sont de marbres blanc.

Les piscines sont remplies à l'eau de mer.

VégétationModifier

Sont présent sur le terrain deux grand pins maritimes, Oliviers.

Dans la culture populaireModifier

De nombreuses séquences du premier épisode de la série télévisée Amicalement vôtre, avec Roger Moore et Tony Curtis seront tournées au sein de l'hôtel[1],[10]. Le 31 mai 1970 Tony Curtis et Roger Moore seront logé à l'hôtel pour débuter le tournage[2].

L'écrivain américain Francis Scott Key Fitzgerald décrivait la voile d'or comme un paradis où sont venus rois et reines, stars et capitaines d'industries[6].

Le New York Times prenait en référence française la Voile d'Or pour comparer dans un article de presse les tarifs des appels téléphonique internationaux dans les hôtels de luxe[11].

L'Hôtel tenu par les Lorenzi était réputé pour sa discrétion et recevait de nombreuses personnalités comme le chanteur Bono[12].

Jean Cocteau dont une fresque est gravée sur le mur de l'entrée de l'Hôtel, dira : La Voile d'Or, a place where you sleep with your head resting on the sea[13].

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c « Du champion de golf à James Bond, l'incroyable saga du futur palace de Saint-Jean-Cap-Ferrat », sur Nice-Matin, (consulté le 7 mai 2019)
  2. a b et c Laurent Blanc, « Rendez-vous à l'hôtel La Voile d'or avec The Persuaders », sur The Good Life, (consulté le 8 mai 2019)
  3. a et b (en) « La Voile d’Or in Saint Jean Cap Ferrat sold », sur Riviera Radio, (consulté le 10 mai 2019).
  4. https://sortiesmediapresse.com/50eme-anniversaire-de-lhotel-la-voile-dor-made-in-lorenzi-a-saint-jean-cap-ferrat/
  5. a et b C. C. I. Nice, « 50e anniversaire de l'Hôtel La Voile d'Or**** made in Lorenzi », sur www.cote-azur.cci.fr (consulté le 8 mai 2019)
  6. a et b « Saint Jean Cap Ferrat: Une 5e étoile pour La Voile d'Or », sur La lettre économique et politique de PACA, (consulté le 7 mai 2019)
  7. « La Voile d'Or : l'institution de Saint-Jean Cap Ferrat », sur Mikuy - l'Entremetteuse Culinaire, (consulté le 9 mai 2019)
  8. Fabrice Roy, « Un Chef pour une Voile d'Or », sur Les Nouvelles Gastronomiques de la Côte d'Azur (consulté le 23 juillet 2019)
  9. « Sébastien Sanjou investit La Voile d’Or le temps d’un été », sur Le Chef (consulté le 23 juillet 2019)
  10. (en-US) « Cinema Route - Roger Moore at Saint-Jean-Cap-Ferrat », sur seazen.fr (consulté le 8 mai 2019)
  11. (en-US) Thomas Crampton, « Arbitrary Charges Anger Hotel Guests : High Cost of Calling », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 8 mai 2019)
  12. Anonymous, « Bono back on his feet », sur OK! Magazine, (consulté le 8 mai 2019)
  13. Saint-Jean-Cap-Ferrat (lire en ligne)

Voir aussiModifier