La Tosca (film, 1909)

Film adapté de victorien Sardou auteur dramatique français (1831-1908)

La Tosca est un film français réalisé par André Calmettes et Charles Le Bargy, sorti en 1909.

SynopsisModifier

Rome, le , peu après la victoire française de Marengo. Floria Tosca, une chanteuse d’opéra célèbre a pour amant Mario Cavaradossi, un jeune peintre et sympathisant bonapartiste. Ce dernier provoque l'ire du baron Scarpia, l'impitoyable chef de la police et amoureux dédaigné de la Tosca, en faisant s'évader Angelotti, le chef de l'opposition, et en le cachant chez sa maîtresse. Scarpia arrête Cavaradossi et le condamne à être fusillé au château Sant'Angelo. Tosca le supplie de l'épargner. Scarpia accepte de faire remplacer les balles du peloton d'exécution si elle consent à devenir sa maîtresse. Elle fait mine d'accepter mais aussitôt le baron a-t-il donné l'ordre d'épargner Mario qu'elle le poignarde à mort. Ce qu'elle ignore c'est que Scarpia avait fait un signe à l'officier venu aux ordres lui signifiant qu'il s'agissait là d'un leurre destiné à endormir Tosca. Quand cette dernière découvre que Mario a bel et bien été fusillé, elle se jette du haut du parapet du château.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  • Cécile Sorel : Floria Tosca, une chanteuse d'opéra célèbre
  • René Alexandre : Mario Cavaradossi, un peintre et sympathisant bonapartiste, son jeune amant
  • Charles Le Bargy, : le baron Scarpia, l'impitoyable chef de la police de Rome
  • Charles Mosnier : Cesare Angelotti, le chef des opposants arrêté par Scarpia

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • The Moving Picture World, USA,
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914 (1907-1908-1909), Édition Henri Bousquet, Paris, 1993, 256 pages, page 172, (ISBN 2-9507296-1-4)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier