La Stagione Frankfurt

La Stagione Frankfurt
Pays de résidence Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville de résidence Francfort
Années d'activité Depuis 1988
Type de formation ensemble instrumental
Genre musique baroque
musique classique
Direction Michael Schneider
Fondateur Michael Schneider
Site web Site de l'ensemble La Stagione Frankfurt

La Stagione Frankfurt est un ensemble allemand de musique baroque et de musique classique fondé en 1988, adepte de l'interprétation historiquement informée, soit l'interprétation sur instruments anciens (ou copies d'instruments anciens).

HistoriqueModifier

L'ensemble La Stagione Frankfurt a été fondé en 1988 par le flûtiste et chef d'orchestre allemand Michael Schneider[1],[2],[3],[4] autour des membres de l'ensemble Camerata Köln[5].

Michael Schneider entame sa carrière de flûtiste solo en remportant un prix au Concours international ARD de 1978 à Munich[1],[6]. En 1979, il est un des membres fondateurs de l'ensemble de musique de chambre Camerata Köln[1].

En 1988, il fonde l'ensemble La Stagione Frankfurt avec lequel il enregistrera plus de 100 disques dans les genres de l'opéra, de l'oratorio et de la symphonie, dans l'esprit de l'interprétation historiquement informée[1], c'est-à-dire sur instruments anciens (ou copies d'instruments anciens).

L'ensemble se surnomme lui-même « Die Klang-Gourmets » c'est-à-dire « Les gourmets du son »[1].

La Stagione Frankfurt est soutenue par le Ministère de la Culture et des Sciences du Land de Hesse[4],[7].

RépertoireModifier

Un des aspects importants du travail de l'ensemble La Stagione Frankfurt, dont le slogan est « Unerhörtes hörbar machen » en allemand (« Rendre audible l'inouï ») et « Bringing the undiscovered to your ears » en anglais (« Apporter à vos oreilles ce qui n'a pas encore été découvert »), est la redécouverte d'œuvres méconnues[1],[6],[7],[4].

Michael Schneider et son ensemble s'attachent donc à faire entendre des compositeurs peu connus représentatifs de l'école préclassique de Vienne (Georg Mathias Monn), de l'école de Berlin (Georg Anton Benda), de l'école de Mannheim (Ignaz Holzbauer), du style galant (Karl Friedrich Abel) ou de l'Empfindsamkeit (Joseph Martin Kraus), sans négliger pour autant Geminiani, Gluck, Hasse, Telemann, Scarlatti ou Stradella.

CollaborationsModifier

La Stagione travaille avec de nombreux solistes réputés comme Claron McFadden, Christoph Prégardien et son fils Julian, Gotthold Schwarz, Simone Kermes, Nuria Rial, Emma Kirkby[1],[4], Barbara Schlick, Sandrine Piau ou Klaus Mertens.

Accueil critiqueModifier

Pour le site Early Music Review « La Stagione is a very impressive period-instrument-group. [...] Their control of dynamics, phrasing and their sense of style are compelling. [...] Very impressing all round. » (La Stagione est un ensemble très impressionnant sur instruments d'époque. ... Leur contrôle de la dynamique, du phrasé et leur sens du style sont fascinants. [...] Très impressionnant d'un bout à l'autre)[8].

Pour le site Bach Cantatas, la polyvalence de Michael Schneider d'une part, et la flexibilité artistique des musiciens, d'autre part, permettent une exécution convaincante et authentique d'une large gamme d'œuvres allant du répertoire baroque au répertoire contemporain, en passant par les symphonies classiques[7].

Discographie sélectiveModifier

La Stagione Frankfurt a réalisé de nombreux enregistrements pour les labels cpo, Cappriccio, Deutsche Harmonia Mundi et Koch-Classics[4] :

RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g (en) Site de l'ensemble La Stagione Frankfurt
  2. (en) BBC Music
  3. (en) Musicbrainz.org
  4. a b c d et e Livret du disque Harpsichord Concertos de Georg Anton Benda (CPO 777 088-2).
  5. Alain Pâris, Le nouveau dictionnaire des interprètes, Robert Laffont, 2015.
  6. a et b (en) Konzertdirektion
  7. a b et c (en) Bach Cantatas
  8. Revue de presse sur le site Konzertdirektion.de