La Scouine
Auteur Albert Laberge
Pays Drapeau du Canada Canada
Genre Roman
Date de parution 1918

La Scouine est un roman québécois écrit par Albert Laberge, publié en 1918.

RésuméModifier

Au milieu du XIXe siècle, dans le Québec rural. Urgèle Deschamps, un paysan, et son épouse Maço sont déjà parents de trois enfants : Raclor, Télesphore et Charles. Maço tombe enceinte et donne naissance à des jumelles, Caroline et Paulima, qui sera surnommée « La Scouine ». Paulima sera une enfant menteuse. Les années passent. Caroline se marie et meurt assez jeune. Raclor épouse Malvina, avec qui il s'entend mal. Charles devient infirme suite à un accident. Télesphore se marie, mais le décès de son épouse le fait sombrer dans l'alcool. Paulima reste vieille fille et se répand en médisances. Urgèle, devenu invalide, meurt de vieillesse. Maço, Charles et Paulima vendent la terre ancestrale et vont demeurer au village où ils n'ont plus rien à faire.

Notes et référencesModifier