La Ronde (Québec)

parc d'attractions à Montréal, Québec

La Ronde
Image illustrative de l’article La Ronde (Québec)
Image illustrative de l’article La Ronde (Québec)

Ouverture 1967
Domaine Île Sainte-Hélène
Superficie 59 ha
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Ville Montréal
Propriétaire Six Flags (depuis 2001)
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 42
Nb de montagnes russes : 10
Nb d'attractions aquatiques : 2
Site web laronde.com
Coordonnées 45° 31′ 28″ nord, 73° 32′ 07″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
La Ronde
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
La Ronde

La Ronde est un parc d'attractions de 59 hectares (146 acres) situé sur l'île Sainte-Hélène, à Montréal[1].

Entrée du parc d'attractions, rénovée lors de l'acquisition par Six Flags en 2001.
Vue sur le Cobra, ancien parcours de montagnes russes du parc.

Le parc d'attractions appartient à Six Flags sous un bail emphytéotique avec la ville de Montréal, depuis 2001[2].

Depuis l'ouverture du parc, dans le cadre de l'Exposition universelle de 1967[3], l'exploitation était assurée par la Compagnie de l'Expo de 1967 à 1969, puis par la ville de Montréal de 1969 à 2001.

Le parc est ouvert de la mi-mai à la fin octobre. Il compte 42 manèges et attractions et attire environ 1,2 million de visiteurs chaque année[4]. Plusieurs événements se tiennent dans le parc chaque année, dont l'International des feux Loto-Québec, depuis 1985. Cette compétition d'art pyrotechnique, s'y tient de juin à août. Le Festival de la frayeur, organisé dans le cadre d'Halloween, est un événement qui se tient durant les fins de semaine du mois d'octobre.

HistoriqueModifier

L’île où se situe le parc fut agrandie pour l'Exposition universelle de 1967[5].

Le nom La Ronde vient du fait qu'avant l'Expo 67, l'île Sainte-Hélène n'avait pas le même aspect qu'aujourd'hui. En effet, il existait trois îles à cet endroit, l'île Verte, l'île Sainte-Hélène et l'île Ronde[6]. Le parc d'attraction a donc été nommé en l'honneur de l'ancienne île sur laquelle il a été construit.

Depuis avril 2001, le parc est géré par la compagnie Six Flags[7]. C'est le seul parc canadien de la compagnie. Auparavant, le parc appartenait à la ville de Montréal. Les entreprises Paramount Parks, Cedar Fair Entertainment et parc Astérix étaient aussi intéressées par l'achat de l'enseigne.

En raison de la pandémie de Covid-19, le parc annonce, le , le report de sa date d'ouverture annuelle. Il précise que pour les détenteurs de passeport-saison et d'abonnement pour l'année 2020, « la période de validité de ceux-ci sera prolongée au prorata du nombre de jours où le parc aura été temporairement fermé. Les détenteurs recevront également des avantages supplémentaires valables pour la prochaine saison »[8].

AccessibilitéModifier

Le parc est accessible par transport en commun. La STM offre deux navettes pour se rendre au parc[9].

La navette 767 effectue la liaison entre la station de métro Jean-Drapeau et La Ronde. L'intervalle des navettes sur ce circuit est d'environ 15 minutes. Le premier départ de la station Jean-Drapeau vers La Ronde se fait deux heures avant l'ouverture du parc, et le dernier départ de La Ronde se fait deux heures après la fermeture du parc.

La navette 769 assure la liaison entre la station de métro Papineau et le parc. L'intervalle entre chaque autobus est de 15 minutes. Le premier départ de la station Papineau s'effectue deux heures avant l'ouverture de La Ronde, et le dernier départ de La Ronde s'effectue deux heures après la fermeture du parc.

Le parc est aussi accessible par voiture, via le pont Jacques-Cartier. Un stationnement est disponible sur l'île Saint-Hélène. Des indications sont disponibles sur place afin de guider les visiteurs du parc.

ÉvénementsModifier

  • L'International des feux Loto-Québec (juin-juillet)
  • La Journée des mascottes à La Ronde (juin)
  • La Rentrée à La Ronde (septembre)
  • Week-ends bavarois (septembre)
  • Nuit blanche (septembre)
  • Festival de la frayeur (octobre)
  • Défi 30 heures dans un cercueil (octobre)
  • Bal de la frayeur (octobre)

AttractionsModifier

 
Logo utilisé de 2001 à 2012.

En 2001, le parc est acheté par la compagnie américaine Six Flags. Comme nouveauté, le parc acquiert le Sling Shot, mais il faut payer pour y accéder.

En 2002, le parc montréalais assemble les pièces du Vampire, les premières montagnes russes inversées de La Ronde.

En 2003, La Ronde acquiert sept nouveaux manèges :

  • le Grand Carrousel ;
  • les auto-tamponneuses ;
  • Toboggan nordique ;
  • Les Tasses magiques (fermé en 2009) ;
  • Tour de ville ;
  • Manitou ;
  • Vertigo.

En 2004, La Ronde acquiert le Splash.

En 2005, La Ronde acquiert six nouveaux manèges pour refaire une beauté au pays des Ribambelles.

Au printemps 2006, le manège vedette est Le Goliath. Il s'agit à l'époque des montagnes russes les plus hautes et les plus rapides au Canada. Le manège atteint une vitesse de 110 km/h, et une hauteur maximale de 53,3 mètres au sommet de la chaîne. Il possède aussi 1 231 mètres de rails.

En 2008, La Ronde acquiert la Catapulte et le Cyberzone Ubisoft/Nintendo (fermé en 2011).

En 2009, le parc accueille La Momie, un labyrinthe interactif tiré du film La Momie : La Tombe de l'empereur Dragon. L'attraction, ouverte le , n'est restée qu'un seul été.

En 2010, le parc accueille Ednör - L'attaque, un ancien parcours Vekoma SLC 689 provenant de Six Flags Astroworld.

En 2011, le parc n'ajoute pas d'attraction, toutefois il favorise l'accès aux familles en introduisant un passeport-saison pour les enfants ainsi que pour les aînés. De plus, le parc ajoute « l'entrée-site du dimanche » pour les parents et les grands-parents qui veulent profiter de l'ambiance festive à petit prix. Le parc fait également l'ajout d'un espace de stationnement réservé aux familles. Cette saison marque encore l'ajout d'un macaron pour les tout-petits qui célèbrent leur anniversaire le jour de leur visite.

En 2012, le parc accueille un manège aérien qui devient extrêmement populaire, le Vol ultime.

En 2013, La Ronde se dote d'un manège rempli d'eau, l'Aqua Twist.

En 2014, La Ronde acquiert un nouveau manège, le Démon, un Mondial Roll Over.

En 2015, le parc offre une toute nouvelle attraction, la Maison rouge, qui est une maison hantée envahie de clowns fous (ouverte durant toute la saison 2015, maintenant ouverte seulement au festival de la frayeur sous le nom de Cirque diabolique 3D depuis 2018).

En 2016, en première mondiale et en partenariat avec une compagnie montréalaise, le manège Le Goliath se voit équipé d'un système de réalité virtuelle avec des casques Oculus. De plus, on peut retrouver une nouvelle zone,l'Avenue Aventure, avec deux nouveaux manèges, le Gravitor et le Phoénix, en plus du Bateau-Pirate et le Condor déjà existant.

En 2017, un manège qui s'appelle le Titan est accueilli à La Ronde, près du lac des Dauphins. L'installation a commencé au mois d'avril. Pendant l'installation, on a dû enlever l'eau du lac des Dauphins pour faire la base dans l'eau. Le manège s'élève à plus de 45 mètres dans les airs et va à une vitesse titanesque de 112 km/h.

En 2018, la Ronde annonce une nouvelle zone, le Carnaval en Folie et trois nouveaux manèges correspondants : Tourbillon, Tour du fou et Petite Roue. Mais, des retards de livraison sur ces derniers font que la seule nouveauté était le Tourbillon que La Ronde place dans l'Avenue Aventure entre le Bateau-pirate et les Autos Tamponneuses.

La Ronde inaugure en 2019 son nouveau manège, Chaos, un manège type Fire Ball de Larson International, auparavant situé au Six Flags Great Adventure de 2015 à 2018 et nommé El Diablo, ensuite transféré à La Ronde à la fin de 2018. Le manège Chaos est situé à l'endroit de l’ancien manège Le Moulin de la sorcière, entre les manèges Manitou et Boomerang.

Le , Six Flags annonce le projet de relocaliser Green Lantern: First Flight à la place du Super Manège à La Ronde. Green Lantern: First Flight est fermé depuis 2017 et est démonté en 2019[10]. L'ouverture de l'attraction est prévue pour la saison 2020 sous le nom de Vipère, avant d'être reportée en 2021, puis en 2022. En et à la suite des conséquences économiques de la pandémie de Covid-19, le groupe Six Flags annule ce projet[11].

Pour les petits et la familleModifier

Nom Type / Modèle Année Constructeur
Galopant (le)[N 1] Carrousel 1967 Bairolle
Joyeux moussaillons Promenade en petites bouées 1967 Arrow Dynamics
Marche du mille-pattes (la) Montagnes russes junior 1967 Arrow Dynamics
Tchou-Tchou Train pour enfant 1967 Arrow Dynamics
Grande envolée (la) Balloon Race 1990 Zamperla
Grand carrousel Carrousel 2003 Chance Morgan
Air papillon Crazy bus 2005 Zamperla
Danse des bestioles (la) Manège d'avions 2005 Zamperla
Marais enchanté Rockin' Tug 2005 Zamperla
Monsieur l'arbre Chaises volantes junior 2005 Zamperla
Ourson fripon Tour de chute junior 2005 Zamperla
Pommes d'api Condor junior 2005 Zamperla

IntermédiairesModifier

 
Le toboggan nordique
Nom Type / Modèle Année Constructeur Ancienne Emplacement
Disco ronde Breakdance 1986 Huss Rides
Condor Condor 1990 Huss Rides
Dragon Montagnes russes junior en intérieur 1994 Intamin AG
Autos-tamponneuses Autos-tamponneuses 2003 RDC Bumper Cars
Toboggan nordique Wild Mouse 2003 Zamperla
Tour de ville Chaises volantes 2003 Zamperla
Splash Shoot the Chute 2004 Intamin
Aqua Twist Twist'n'Splash 2013 Mack Rides
Phoénix Flying Scooter 2016 Larson Int.
Gravitor Ralling Star 2016 Chance Rides Six Flags St-Louis
Tourbillon Tilt-A-Whirl 2018 Larson Int.

Sensations fortesModifier

 
Le Vampire (jaune) et le Cobra (vert) en arrière-plan (Anciennes montagnes russes de 1995 à 2017).
Nom Type / Modèle Année Constructeur Ancien emplacement
Boomerang (le) Boomerang 1984 Vekoma
Monstre (le) Duel de montagnes russes en bois 1985-1986 William Cobb & Associates
Bateau pirate Bateau à bascule 1988 Huss Rides
Orbite Space Shot 1999 S&S Worldwide
Vampire Montagnes russes 2002 Bolliger & Mabillard
Vertigo Suspended Twin Hammer 2003 Zamperla
Manitou Discovery 2003 Zamperla
Goliath Hyper montagnes russes 2006 Bolliger & Mabillard
Ednör - L'attaque Vekoma SLC 689 2010 Vekoma Six Flags Astroworld
Vol Ultime Star Flyer 2012 Funtime
Démon Roll over 2014 Mondial Rides
Titan Giant Discovery 2017 Zamperla
Chaos Giant Loop 2019 Larson International[12] Six Flags Great Adventure

PanoramiquesModifier

 
La Spirale (à gauche) et Le Monstre (au centre)
Nom Type / Modèle Année Constructeur
Grande roue Grande roue 1984 Vekoma
Minirail fort / Minirail village Monorail Suisse : 1964-1967 Canada : depuis 1967 Von Roll
Spirale (Hors-service depuis 2018 à cause d'une panne du moteur.) Tour d'observation Suisse : 1964-1967 Canada : 1967- hors-service depuis 2018 Von Roll

ParadeModifier

Nom Type / Modèle Année
La Ronde Happiness Is Here Parade Défilé 2015

Attractions payantesModifier

Nom Type / Modèle Année Prix
Catapulte (la) SkyDiver 2008 1 personne 40 CAD, 2 personnes 30 CAD ch., 3 personnes 20 CAD ch.
Sling Shot Reverse bungee 2001 20 CAD par personne. Le manège requiert absolument deux personnes.

Anciens manègesModifier

Aqua-parc (l') 1985- 1996 Vampire, Vol Ultime, Disco Ronde, Vertigo, Titan
Araignée (l') Splash
Arc-en-ciel (l') Huss Rides Rainbow 1983-1987 Le bateau pirate
Astrobolides (les) Sartori 1984-2004 Le marais enchanté
Astronef Vekoma Sky Flyer 1985-2002 Manitou
Autos-tamponneuses (les) Reverchon Autos tamponneuses 1983-2002 Le toboggan nordique
Bagnoles (les) Arrow Dynamics 1967-2004 Air papillon
Carrousel volant Zierer Wave Swinger 1983 - ?
Calipso
Chat et souris Sartori 1984-2004 La danse des bestioles
Cobra Intamin Montagnes russes debout 1995-2016
Course (la) Zierer Montagnes russes en métal Flitzer 1972-1976
Cyberzone Ubisoft/Nintendo Ubisoft, Nintendo Cyberzone 2008 - 2011 Centre des passeports-saison
El Diablo Huss Rides Troïka 1978-2003 Splash
Entreprise Huss Rides Enterprise 1979-?
Gyrotron Von Roll Parcours scénique 1967-1981[N 2] Le Monstre
Maëlstrom Mack Rides Sea storm ride 1985-2007 La zone chill Coca-Cola
Mini rallye Sartori 1993-2004 Monsieur l'arbre
Mont blanc (le) Reverchon Matterhorn 1967-2000
Montagnes russes (les) Schwarzkopf Montagnes russes en métal Wildcat 1968-1984 Le monstre
Moulin de la sorcière (le) Pinfari 1969-2004[N 3] Chaos
Ovni Huss Rides Disco-Round 1986-2006 Le Démon
Palais des glaces (le) 1985-2003 Splash
Petite roue (la) Sartori 1984-2004 Pomme d'api
La Pitoune (en) Bûches junior Arrow Dynamics 1967-2016 Place 1967
Rotor Chance Rides Rotor
Salem Aleikium / Mille et une nuits
Super Manège (le) Vekoma Montagnes russes en métal 1981-2019
Super Volcanozor 3D / Bob l'éponge 3D SimEx-Iwerks Cinéma en relief 1992-2007 CyberZone Nintendo et Ubisoft
Tapis volant (le) Zierer Tapis volant 1986-2002 Les autos tamponneuses
Tasses magiques Zamperla 2003-2009 Ednör - L'attaque
Téléphérique (le) 1967-2000 (Station 2) Catapulte
Tornade (la) Huss Rides Top Spin 1997-2010
Twister Heintz Fahtze Twister 1985-2007 Phoénix
Flight To Mars
Super Himalaya
Carrousel des enfants
Matterhorn
Slide
Scrambbler
Zipper
Tornade 1997-2010


Zones thématiquesModifier

Dans le parc, quatre zones thématiques sont présentes. Les édifices abritant les restaurants et les commerces de ces zones sont aménagés aux couleurs de la thématique.

La première, Le Village, située autour de l'entrée secondaire du parc affiche un décor médiéval, avec musiques et couleurs (En 1967, le décor affichait un style vieux Québec des années 1600.)

La seconde, située près de l'entrée principale, est destinée aux jeunes enfants. Nommée Le Pays de Ribambelle, cette zone regroupe la majorité des attractions destinées aux enfants.

La troisième est la zone du Fort Edmonton, avec une thématique qui rappelle l'Ouest américain avec son saloon et ses bâtiments en bois.

En , la Ronde a inauguré sa quatrième zone thématique : L'Avenue Aventure. Cette zone est délimitée par un tracé au sol vert et bleu et le parcours est agrémenté de panneaux d'affichage aux couleurs flamboyantes. Animée d'une musique et de sons thématiques, elle regroupe les nouveaux manèges : Gravitor , Phoenix (2016) et Tourbillon (2018), ainsi que les classiques : Condor et Bateau pirate.

Zone annulée : En 2018, Une future zone est annoncée, le Carnaval en Folie ! avec trois nouveaux manèges. Le Tourbillon, Tour du Fou et Petite Roue. À cause de nombreux retards, les différentes pièces de Tour du Fou et Petite Roue n'arrivent pas toutes, ce qui empêche la construction de la zone. La seule nouveauté finalement sera le Tourbillon.

Art publicModifier

Vestiges de l'Expo 67, certaines œuvres d'art appartenant à la ville de Montréal sont encore visibles sur le site de La Ronde.

Nom de l'œuvre Type d'œuvre Artiste Année Localisation
Orbite optique no 2, dite L'Artichaut Sculpture / Fontaine Gerald Gladstone (1929-2005) 1967 L'esplanade (entrée principale)

Incidents et accidents gravesModifier

 
Incident du dans la grande roue.

La Ronde a subi plusieurs accidents graves qui ont coûté ou failli coûter la vie de personnes.

Le , un train des montagnes russes Le Monstre contenant 26 passagers, (25 adolescents et 1 adulte, soit une classe d'école) s'est immobilisé avant d'avoir achevé son parcours. Les pompiers ont mobilisé une équipe spécialisée dans les manœuvres en hauteur. Tous les passagers ont été escortés par l'escalier de service qui longe les rails. L'opération d'évacuation a duré environ une heure et demie. Cet incident n'a fait aucun blessé[13].

Le , après avoir embarqué dans le Boomerang, le harnais de deux jeunes adolescents s'est déverrouillé. Les jeunes garçons, âgés de 12 ans, n'ont pas subit de blessure, mais s'en tirent avec une bonne frousse. Le parc a affirmé avoir inspecté le manège à la suite de l'incident et que tout est en ordre[14].

Le , un employé (plombier) est victime d'un accident grave. Un confrère a constaté un bris de la pompe de vidange dans la fosse du manège Le Vertigo (situé à proximité du Vampire) le matin de l'accident. Ce dernier a demandé à son superviseur de faire nettoyer la fosse pour que la pompe puisse être changée. Le plombier ayant été affecté à cette tâche s'est rendu dans la zone d'accès limité du Vampire vers 13h en direction d'une des fosses. Le train qui circulait à ce moment sur le rail a percuté l'employé. Les opératrices de l'attraction lui ont porté secours mais peu après, les ambulanciers ont constaté son décès. La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a identifié deux causes pour expliquer la mort tragique de l'employé : une assignation de tâches mal comprise a amené le travailleur à se trouver dans la zone de danger du mauvais manège et d'une autre part, l'organisme provincial estime qu'une gestion déficiente des accès aux zones de danger sous les manèges rend inefficaces les moyens de protections. La Ronde a accueilli froidement les résultats de l'investigation en précisant que « même s'il avait été adéquatement formé sur les procédures en place et malgré un rappel direct tout juste avant la tragédie, notre collègue est entré de façon inexpliquée dans une zone de danger restreinte et verrouillée[15]. »

Le , deux nacelles de la grande roue se sont emboitées provoquant le revirement de ces dernières. Les trois personnes coincés à environ six mètres du sol ont été secourus dans une opération d'une trentaines de minutes et n'ont pas été blessés. Les personnes se trouvant dans les deux nacelles effectuaient un tournage[16].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Restauré en 2007.
  2. Détruit partiellement en 1981, puis entièrement démoli en 1984.
  3. Détruit en 2005.

RéférencesModifier

  1. « La Ronde », sur Tourisme Montréal (consulté le ).
  2. « La vente de La Ronde à Six Flags entérinée à l'hôtel de ville », sur TVA Nouvelles (consulté le ).
  3. David Riendeau, « Il était une fois La Ronde », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  4. Dominique Froment, « La Ronde veut aussi attirer les grands-parents », sur lesaffaires.com, (consulté le )
  5. « Ville de Montréal - Conseil du patrimoine de Montréal - Le site de l’Île-Sainte-Hélène », sur ville.montreal.qc.ca (consulté le )
  6. « La construction des îles et de la Cité du Havre », sur Mémoires des Montréalais, (consulté le )
  7. « La vente de La Ronde à Six Flags entérinée à l'hôtel de ville », sur TVA Nouvelles (consulté le )
  8. « LRFR Coronavirus Update », sur sixflags.com (consulté le )
  9. « La Ronde | Sites thématiques - Montréal », sur Bonjour Québec (consulté le )
  10. « Six Flags Magic Mountain to scrap ‘one of the worst coasters ever’ », Santa Cruz Sentinel, .
  11. Laurie Forget, « La Ronde donne des nouvelles de la montagne russe Vipère qui devait ouvrir en 2020 », sur Narcity.com, (consulté le ).
  12. Étienne Phénix, « Un nouveau manège pour La Ronde de Montréal en 2019 », sur iheartradio.ca, (consulté le )
  13. « Frousse «monstre» à La Ronde », sur La Presse, (consulté le )
  14. « Frissons dans le Boomerang », sur TVA Nouvelles (consulté le )
  15. Rédaction, « Accident mortel: la CSST blâme La Ronde », sur Journal Métro, (consulté le )
  16. Zone Justice et faits divers- ICI.Radio-Canada.ca, « Plus de peur que de mal après un incident à La Ronde », sur Radio-Canada.ca (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :