La Relève (film)

film sorti en 1990
La Relève
Titre québécois La Recrue
Titre original The Rookie
Réalisation Clint Eastwood
Scénario Scott Spiegel
Boaz Yakin
Musique Lennie Niehaus
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Malpaso Productions
Kazanjian/Siebert Productions
Lighthouse Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier
Durée 121 minutes
Sortie 1990


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Relève ou La Recrue au Québec (The Rookie) est un film américain réalisé par Clint Eastwood et sorti en 1990.

SynopsisModifier

Nick Pulovski est un vétéran de la police de Los Angeles aux méthodes peu orthodoxes. Alors qu'ils essayaient de capturer des voleurs de voitures de sport, son coéquipier, Powell, est abattu par leur chef, un certain Strom. David Ackerman, fils d'un richissime homme d'affaires, vient d'entrer dans la police. Il tente ainsi de protéger les innocents et se racheter de n'avoir pas pu sauver son frère, mort à cause de lui dans leur enfance. Choisi pour remplacer Powell et faire équipe avec Pulovski, Ackerman essaie de l'aider à capturer Strom et son gang mais le caractère désagréable de Nick rend leur duo explosif.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Sources : VF[2] ; VQ[3]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

En 1988, le projet a failli se monter avec Craig R. Baxley comme réalisateur et avec Matthew Modine et Gene Hackman dans les rôles principaux, mais une grève de la Screen Actors Guild l'a remis en cause[4].

Le projet est relancé quelques années plus tard. Clint Eastwood accepte de réaliser ce film à condition que la Warner finance son précédent film, Chasseur blanc, cœur noir, sorti quelques mois plus tôt[5],[4].

TournageModifier

Le tournage a eu lieu d'avril à [4], principalement à Los Angeles (Highland Park, East Los Angeles, San Pedro, South Los Angeles). D'autres lieux et villes de Californie sont également utilisés (désert des Mojaves, San José, Saratoga)[6].

Buddy Van Horn, ancienne doublure de Clint Eastwood qu'il a également dirigé dans Ça va cogner (1980), L'inspecteur Harry est la dernière cible (1988) et Pink Cadillac (1989), a supervisé plusieurs scènes d'action de La Relève, notamment la course-poursuite sur l'autoroute et l'évasion du hangar dans lequel est prisonnier Nick Pulovski[7].

Clint Eastwood a quitté le tournage pendant 5 jours, pour assister à la projection de son film précédent Chasseur blanc, cœur noir au festival de Cannes 1990. Cet arrêt de la production aurait coûté 1 500 000 $[4].

AccueilModifier

Le film reçoit des critiques plutôt négatives à sa sortie. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il ne récolte que 29% d'opinions favorables pour 14 critiques et une note moyenne de 4,8010[8]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 41100 pour 19 critiques[9].

Si Roger Ebert du Chicago Sun Times souligne la qualité des cascades et effets spéciaux (notamment la scène de course-poursuite avec le camion), il critique la performance de Charlie Sheen « qui garde un poker face et voix laconique quasiment tout au long du film, et ne génère pas la vigueur et l'intensité que le rôle demandait ; un acteur plus nerveux aurait été un meilleur choix »[10]. Le partenaire de Roger Ebert, Gene Siskel est lui aussi critique et pointe du doigt des erreurs totales de casting avec de bons acteurs dans les mauvais rôles « Raul Julia est gaspillée, Sônia Braga est farfelue. Ça allait être une star internationale chic, c'est une blague »[11].

Quelques avis sont positifs, comme celui de Pat Collins de WWOR-TV qui le qualifie de « meilleur buddy cop movie de l'année »[12].

Côté box-office, le film récolte 21 633 874 $ sur le sol américain[13]. En France, il enregistre 788 371 entrées[14].

Clin d’œilModifier

Lorsque la femme de David Ackerman se fait agresser à son domicile, sur la télévision renversée on voit quelques images d'un vieux film noir et blanc avec une grosse araignée velue et très méchante : il s'agit de Tarantula ! un film de Jack Arnold sorti en 1955, l'un des premières apparitions de Clint Eastwood au cinéma[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. La Relève sur AlloDoublage
  3. La Recrue - Doublage QC
  4. a b c d et e (en) Anecdotes sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Anecdotes de Chasseur blanc, cœur noir' sur l’Internet Movie Database
  6. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  7. Secrets de tournage - AlloCiné.fr
  8. (en) « The Rookie (1990) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 14 novembre 2020)
  9. (en) « The Rookie Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 14 novembre 2020)
  10. Ebert, Roger (December 7, 1990). The Rookie Movie Review. Chicago Sun Times
  11. Siskel, Gene and Ebert, Roger (December 7, 1990). The Rookie (1990) Review. At the Movies. Retrieved January 20, 2010.
  12. Collins, Pat (December 1990). The Rookie. Swank Motion Pictures. Retrieved February 7, 2010.
  13. (en) Box-office US - Box Office Mojo
  14. Box-office - JP's box-office

Liens externesModifier