La Raison

La Raison est une publication de la Libre Pensée. Originellement fondée en 1889 à Bruxelles, le titre est toujours actif, après plusieurs refondations. Cette revue milite pour la laïcité.

HistoireModifier

En 1889, Léon Furnémont lance à Bruxelles le premier numéro de La Raison : bulletin officiel de la Fédération nationale des libres penseurs belges , un hebdomadaire[1].

Les premiers cercles de libres penseurs furent fondés en France en 1847. En 1890, les différents mouvements sont unifiés dans une Fédération française de la Libre-Pensée (qui deviendra plus tard la Fédération nationale de la libre pensée). La Libre Pensée repose sur quatre principes : anticléricalisme, antidogmatisme, antimilitarisme et refus de toute oppression économique[2].

En , à l’initiative de Victor Charbonnel[3], éditorialiste pour l’hebdomadaire La Raison, est formée une Association nationale des libres-penseurs de France qui « agira parallèlement à la fédération française » de la Libre Pensée. En 1907, Charbonnel refonde La Raison, en « journal-revue » mensuel et en prend la direction[1].

Dans la Commission exécutive de cette association, on trouvait : des dreyfusards, comme Alphonse Aulard ; des radicaux, comme Ferdinand Buisson ; des socialistes, comme Jean Allemane, Aristide Briand, Marcel Sembat ; et des anarchistes, comme Sébastien Faure.

PostéritéModifier

De 1933 à 1936, La Raison est l'organe de la Fédération anarchiste de Normandie[4].

En 1943 à Toulouse, à l'initiative de Jean-René Saulière, qui anime depuis Marseille un réseau anarchiste dans le Midi de la France, est imprimé dans la clandestinité, par les Frères Lion, le journal La Raison, « organe de la Fédération Internationale Syndicaliste Révolutionnaire »[5].

De 1946 à 1955, la Fédération nationale des libres penseurs de France et l'Union française de la libre pensée publient La Raison militante[6]. Ce titre est toujours édité aujourd'hui par l'Association des Libres penseurs de France (ADLPF)[7]

En 1956, André Lorulot et Jean Cotereau refondent La Raison, « Organe d'action laïque et de propagande rationaliste »[8],[9],[10]. Ce titre est toujours édité par la Fédération nationale de la libre pensée[11].

SourcesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b La Raison, notice du Catalogue général de la BNF.
  2. Christian Eyschen, « Les combats de la Libre Pensée en France », sur ΑΝΤΑΡΣΥΑ !,‎ .
  3. DataBNF : notice.
  4. René Bianco, 100 ans de presse anarchiste : La Raison.
  5. René Bianco, 100 ans de presse anarchiste : La Raison.
  6. Sudoc : notice.
  7. Association des Libres Penseurs de France, « Editos de la raison militante », sur Association Des Libres Penseurs de France.
  8. BNF : notice.
  9. Sudoc : notice.
  10. WorldCat : notice.
  11. Béatrice Gallas, « Revue la Raison », sur Issuu, .