Ouvrir le menu principal

La Providence et la Guitare

nouvelle de Robert Louis Stevenson

La Providence et la Guitare
Publication
Auteur Robert Louis Stevenson
Titre d'origine
Leon Berthelini's Guitar
Langue anglais
Parution 1878
Recueil
Traduction française
Traduction Thérèse Bentzon
Parution
française
J. Hetzel, 1890
Intrigue
Genre nouvelle
Nouvelle précédente/suivante

La Providence et la Guitare (Leon Berthelini's Guitar) est une nouvelle écrite par Robert Louis Stevenson, publiée en 1878[1].
.

Sommaire

HistoriqueModifier

La Providence et la Guitare est une nouvelle écrite par Robert Louis Stevenson, publiée en novembre 1878 dans la revue London sous le titre Leon Berthelini's Guitar puis dans le deuxième volume des Nouvelles mille et une nuits en juillet 1882 sous le titre Providence and the Guitar.
« La nouvelle s'inspirait d'une histoire racontée par un acteur ambulant français et sa femme bulgare qui passèrent quelque temps dans l'été 77 à Grez[2]... »

RésuméModifier

Léon Berthelini, ancien artiste des théâtres de Montrouge, Belleville et Montmartre, arrive avec madame, deux malles et une guitare à Castel-le-Gâchis pour y « chanter entre six et douze chansons drôles, gratter la guitare, entretenir la bonne humeur d'un public de province, et, présider aux mystères d'une tombola ».
Mais, l'hôtelier est discourtois, le commissaire brutal, le public sordide...

Éditions en anglaisModifier

  • Leon Berthelini's Guitar, dans le London de novembre 1878.
  • Providence and the Guitar, dans New Arabian Nights chez Chatto & Windus, 1882
  • Providence and the Guitar, dans New Arabian Nights chez Scribner, 1895

Traductions en françaisModifier

  • La Providence et la guitare, traduit par Thérèse Bentzon en 1890.
  • Léon Berthelini et sa guitare, traduit par Charles Ballarin chez Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2001.

Notes et référencesModifier

  1. Robert Louis Stevenson, Léon Berthelini et sa guitare (traduction et notes Charles Ballarin), Œuvres, tome I, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2001 (ISBN 2-07-011268-3)
  2. Michel Le Bris, R. L. Stevenson - Les années bohémiennes, p. 667

LiensModifier