Ouvrir le menu principal

La Loi du survivant

film de José Giovanni, sorti en 1967

La Loi du survivant est un film français réalisé par José Giovanni, sorti en 1967. C'est une adaptation de la deuxième partie du roman de Giovanni Les Aventuriers. La première partie du roman a été adaptée au cinéma la même année sous le titre Les Aventuriers réalisé par Robert Enrico avec Alain Delon et Lino Ventura dans les rôles principaux. La Loi du survivant est la première réalisation de José Giovanni.

SynopsisModifier

Stan Krol, dit le Kalmouk, est un aventurier. Avec deux camarades, il a fait fortune en déterrant quelque part en Asie un fabuleux trésor, mais l'un d'eux a été tué et le Kalmouk vient pieusement en pèlerinage sur sa tombe, en Corse. Un soir de « sortie », son vieil ami corse l'introduit dans une mystérieuse propriété, gardée par des chiens féroces, dans laquelle une jeune fille se livre sans mot dire à tous ceux que l'on fait monter chez elle. Une inexplicable terreur la ligote. Intéressé, le Kalmouk la fait évader. Ce faisant, il tue les chiens. Bientôt, les amoureux se sentent traqués par les gens du château. Le Kalmouk parvient à rendre Hélène, la jeune fille, maîtresse de ses paniques. Il lui enseigne aussi que la peur la plus difficile à maîtriser est celle de se tuer. Il reçoit alors de la bande une provocation en duel, non à cause d'Hélène, mais des chiens qu'il a tués. Il en sort vainqueur, non sans mal. Mais, au moment où il va enfin quitter la Corse avec Hélène, survient un personnage masqué de cuir : c'est le principal occupant du château, qu'Hélène a jadis livré aux Allemands par lâcheté, et qui, défiguré, la livrait à la prostitution par vengeance. Il accorde aux jeunes gens leur liberté, mais dit au Kalmouk toute la vérité sur Hélène. Celle-ci s'enfuit, monte sur le parapet des remparts. Le Kalmouk parti à sa recherche l'aperçoit d'en bas. Il la regarde fixement en silence. Elle se jette dans le vide.

Les personnagesModifier

Dans le roman de Giovanni, ainsi que dans l'adaptation au cinéma de sa première partie par Robert Enrico où il est interprété par Lino Ventura, le personnage qui porte le nom de Stan Krol dans La Loi du survivant s'appelle Roland Darbant. Roland Darbant était le nom que Giovanni avait donné au véritable Roland Barbat, « le roi de l'évasion », dans son roman autobiographique Le Trou relatant sa tentative d'évasion de la Prison de la Santé en 1947. Dans le film Le Trou (1960) de Jacques Becker le rôle de Roland Darbant est tenu par Roland Barbat lui-même sous le nom de Jean Keraudy.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier