Ouvrir le menu principal

La Jeune Tarentine

sculpture d'Alexandre Schoenewerk
La Jeune Tarantine
La jeune Tarentine 1.jpg
Artiste
Date
Type
Technique
Statues en marbre
Dimensions (H × L)
74 × 171 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Propriétaire
Collection
N° d’inventaire
RF 215Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Inscriptions
ADRE SCHOENEWERK 1871
UN VAISSEAU LA PORTAIT AU BORD DE CAMARINE / LA L'HYMEN, LES CHANSONS, LES FLUTES LENTEMENT / DEVAIENT LA RECONDUIRE AU SEUIL DE SON AMANT / ANDRE CHENIERVoir et modifier les données sur Wikidata

La Jeune Tarentine est une statue en marbre de 1871 du sculpteur français Alexandre Schoenewerk (1820-1885) d'après un poème d'André Chénier, exposée au Musée d'Orsay de Paris.

HistoriqueModifier

 
La jeune Tarentine

Présentée au salon de 1872, cette œuvre a aussitôt été acquise par le Service d'achat aux artistes vivants. Attribuée en 1874 aux Musées nationaux, elle fut alors exposée au musée du Luxembourg puis au musée du Louvre à partir de 1876. Elle a ensuite été déposée au Musée national du château de Compiègne de 1881 à 1986. Elle est depuis présente dans les collections du Musée d'Orsay.

Voir aussiModifier

Article détaillé : André Chénier.
Article détaillé : Alexandre Schoenewerk.


Liens externesModifier