La Grosse Boule

La Grosse Boule fut une émission radiophonique diffusée sur Radio Nova de 1993 à 1997 et animée par Édouard Baer et Ariel Wizman.

Baer et Wizman acquièrent rapidement une réputation de provocateurs impertinents et audacieux, bousculant le format des matinales (tranche 7 h - 9 h), dans une émission qui s'appelait au début "Mouvement de jeunes" en laissant place à l'improvisation.

Au départ, le principe est simple : Baer et Wizman, noctambules, au sortir d'une soirée, entraient dans les studios de Radio Nova et commençaient l'émission. "Mouvement de Jeunes" devint l'after radiophonique de toute une génération.

L'émission s'articule autour d'invités, venus la plupart du temps présenter leur "actualité", et qui deviennent prétexte à des improvisations autour de personnages et thèmes nombreux, assez peu récurrents et entrecroisés de manière absurde. Souvent les séquences sont l'occasion de chansons, elles-mêmes improvisées (parfois même en anglais ou en espagnol). Ces séquences souvent se terminent sans une chute, mais par une interruption musicale voire la fin de l'émission.

Au fil des mois, la Grosse Boule s'enrichit de nombreux chroniqueurs. Parfois, l'émission était sponsorisée par un commerçant du faubourg Saint-Antoine; des amis et des collaborateurs de Nova débarquaient et se lançaient dans des chroniques. Il y eut entre autres Jessyca Falour, Ivan Smagghe, Nicolas Saada, Jean Croc... Jean-François Bizot venait parfois en renfort, le tout dans une ambiance joyeuse, décalée et jamais vulgaire.

L'émission reçut de nombreux invités.

À partir de 1996, le format change et l'émission est programmée en direct le soir, de 17h34 à 19h32.

Le générique Le Monde s'écroule fut composé par Julien Baer et fut diffusé en alternance avec Attention à la grosse boule qui descend l'escalier de Frédéric Botton.

La réalisation de l'émission fut assurée entre autres par Fanny.

DiscographieModifier

  • Coffret Nova 24h, compilation
  • Radio Nova 25 ans, DVD, 2006

Liens externesModifier