La Forteresse cachée

film sorti en 1958
La Forteresse cachée
Titre original 隠し砦の三悪人
Kakushi toride no san akunin
Réalisation Akira Kurosawa
Scénario Ryūzō Kikushima
Hideo Oguni
Shinobu Hashimoto
Akira Kurosawa
Musique Masaru Satō
Acteurs principaux
Sociétés de production Tōhō
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre Film d'aventures
Durée 139 minutes
Sortie 1958


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Forteresse cachée (隠し砦の三悪人, Kakushi toride no san akunin?) est un film japonais réalisé par Akira Kurosawa, sorti en 1958.

SynopsisModifier

Dans le Japon du XVIe siècle, une guerre oppose deux clans rivaux. Deux paysans pauvres, Tahei et Matashichi, cherchent à contourner la ligne de front pour retourner chez eux. En chemin, ils découvrent un morceau d'or dans une branche d'arbre et pensent être sur la piste du trésor du clan des Akizuki, vaincu. Ils se mettent en chasse de ce trésor, mais sont surpris par un homme. Cet homme leur dissimule sa véritable identité, car il s'agit du général Rokurota Makabe, l'un des derniers survivants des Akizuki. Lui aussi cherche à aller dans le même territoire que les deux paysans, mais sa tâche est ardue. En effet, il doit y accompagner la princesse Yuki, l'héritière du clan, ainsi que son trésor, pour refonder son clan. Il décide d'utiliser la naïveté et la cupidité des paysans pour l'accompagner et l'aider à transporter l'or, tout en cachant son secret.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source d'inspirationModifier

Ce film a gagné une nouvelle notoriété après que George Lucas a révélé qu'il s'était inspiré de ce film pour La Guerre des étoiles[3]. Si les interprétations divergent sur les idées qu'il a puisées dans ce film, les seules qu'il revendique sont la façon de relater une histoire en se plaçant du point de vue des personnages les plus faibles ; ici les paysans qui deviennent les deux droïdes dans le film de Lucas.

Récompenses et distinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (ja) La Forteresse cachée sur la Japanese Movie Database
  2. « Les films japonais sortis en France en salle », sur www.denkikan.fr (consulté le 26 mars 2020)
  3. Vincent Jolly, « Le Japon, l'âme et le cœur de Star Wars », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 9 janvier 2018).
  4. (en) « Prizes & Honours 1959 », sur www.berlinale.de (consulté le 26 mars 2020)
  5. (en) Stuart Galbraith, Japanese Filmography: A Complete Reference to 209 Filmmakers and the Over 1250 Films Released in the United States, 1900 Through 1994, Mcfarland, , 509 p. (ISBN 9-780786-400324), p. 475

Voir aussiModifier

Revue de presseModifier

Liens externesModifier