Ouvrir le menu principal
La Fille au fouet
Réalisation Jean Dréville
Scénario Jeanne Humbert
d'après le roman de
Ernst Zahn
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Monopole
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Genre Drame
Durée 82 minutes
Sortie 1952

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fille au fouet est un film franco-suisse réalisé par Jean Dréville, d'après le roman d'Ernst Zahn et sorti en 1952.

Jean Dréville tourna la même année une version allemande sous le titre Das Geheimnis vom Bergsee avec Lil Dagover dans le rôle de Lamberta.

Sommaire

SynopsisModifier

L'histoire se déroule dans la région frontalière de la Suisse et de l'Italie. Un garçon de 18 ans, connu sous le nom de Pietro Pons est en réalité une fille. Depuis sa naissance, sa mère, Lamberta, la fait passer pour un garçon. Elle était mariée avec Joseph Pons, issu d'une riche famille et avec qui elle eut un garçon. Le père disparut un jour et l'enfant, d'une constitution fragile mourut[pas clair].

Restée seule, Lamberta rencontra un homme nommé Bolzano, avec qui elle eut une fille. Ce Bolzano qui était contrebandier fut tué par les douaniers et Lamberta se retrouva de nouveau seule avec l'enfant. Elle décida alors de faire passer sa fille pour Pietro, le fils décédé de Joseph Pons. Le pseudo Pietro grandit libre, courant la montagne et appréciant la compagnie des contrebandiers. Cette situation scandalise son tuteur qui le fait enfermer dans une institution dont il s'évade bientôt.

Puis l'amour va entrer dans la vie de celui que l'on peut appeler Pietro-Angelina : Calixe, un de ses amis de toujours, a découvert qu'elle est une femme et en tombe amoureux.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Liens externesModifier