Ouvrir le menu principal
La Femme de Gilles
Réalisation Frédéric Fonteyne
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Suisse Suisse
Durée 103
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Femme de Gilles est un film de coproduction belge, française, suisse, italienne et luxembourgeoise, réalisé par Frédéric Fonteyne, sorti en 2004.

Sommaire

SynopsisModifier

Le scénario est tiré du roman homonyme de Madeleine Bourdouxhe, paru en 1937[1]. Gilles (Clovis Cornillac) est un ouvrier des années 1930, travaillant dans les hauts-fourneaux. Sa femme, Élisa (Emmanuelle Devos), s'occupe des enfants et de la maison, souvent avec l'aide de sa sœur Victorine (Laura Smet). Tous les jours, elle attend le retour de Gilles, qu'elle aime, pour qui elle vit[2].

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

TournageModifier

Certaines scènes ont été tournées dans les rues du vieux Liège (notamment rue de l'Épée/du Carré et rue des Cloutiers, coin de la rue Jean d'Outremeuse et rue de la Liberté en Outremeuse)[3] et au Fond-De-Gras.

RécompenseModifier

NotesModifier

  1. « Les Ensablés - La Femme de Gilles de Madeleine Bourdouxhe (1906-1996), par François Ouellet », sur www.actualitte.com (consulté le 30 janvier 2019)
  2. Jean-François Pluijgers, « Ça tourne à Esch-sur-Alzette », sur www.lalibre.be, (consulté le 30 janvier 2019)
  3. http://www.cinemawallonia.be/documents/LeafletCinemaWalloniaLiege_Namur_Lux.pdf

Liens externesModifier