La Croix de Bauzon

station de sports d'hiver du Massif central, France

La Croix de Bauzon
Vue aérienne de la station.
Station en période hivernale
Administration
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Auvergne-Rhône-Alpes
Subdivision administrative Ardèche
Localité Borne et La Souche
Site web www.croixdebauzon.com
Géographie
Coordonnées 44° 37′ 45″ nord, 4° 05′ 21″ est
Massif Massif central
Altitude 1 365 m
Altitude maximum 1 511 m
Altitude minimum 1 250 m
Ski alpin
Domaine skiable Tanargue
Remontées
Nombre de remontées 7
Téléphériques 0
Funitels et funiculaires 0
Télécabines 0
Télésièges 0
Téléskis 5
Tapis roulant 1
Fils neige 1
Pistes
Nombre de pistes 11
Noires 1
Rouges 1
Bleues 6
Vertes 3
Total des pistes 9,5 km
Ski de fond
Nombre de pistes 2
Rouges 1
Bleues 2
Vertes 2
Total des pistes 25 km
Neige artificielle
Canons 26 canons : rénovée en 2012 (23 canons) puis étendu en 2013-2014.

La Croix de Bauzon est une station de sports d'hiver du Massif central située sur le territoire des communes de Borne et La Souche, dans le département de l'Ardèche, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Son domaine skiable s'étend de 1 250 à 1 511 mètres d'altitude sur les pentes du Grand Tanargue, point culminant du massif éponyme. Il s'agit de l'unique station de ski alpin en exploitation du département de l'Ardèche, la station possédant aussi un domaine nordique. La Croix de Bauzon est également devenue une station de sports et de loisirs d'été, avec notamment un site de parapente.

Longtemps propriété du Syndicat Départemental d’Équipement de l'Ardèche (SDEA), le domaine a été repris en 2011 par le Syndicat mixte de la Montagne Ardéchoise (SMA).

GéographieModifier

 
Massif du Tanargue

SituationModifier

Située sur l'ubac du massif du Tanargue et à proximité immédiate du col et du serre portant la même dénomination, la Croix de Bauzon est une station de petite dimension ; partagée entre les deux communes de Borne et La Souche[1]. Son domaine skiable se situe à une altitude comprise entre 1 250 et 1 511 mètres.

Accès routierModifier

Depuis Aubenas et la vallée du Rhône, la route nationale RN102 permet un accès aisé jusqu'à Lalevade d'Ardèche. La station de ski est uniquement accessible par la route départementale D19 et les communes de : Borne à l'ouest, via le col du Bez ; La Souche à l'est, via le col de la Croix de Bauzon.

HydrologieModifier

Le domaine est baigné par le bassin versant de trois rivières : à l'est le Lignon, affluent en rive droite de l'Ardèche ; à l'ouest la Borne, affluent en rive gauche du Chassezac et au sud la Beaume, affluent en rive droite de l'Ardèche. La Borne et le Lignon prennent leur source à proximité immédiate du col de la Croix de Bauzon, la Beaume à proximité du col de Meyrand et du village de Loubaresse.

InstallationsModifier

 
Vue partielle sur le domaine alpin

Sports d'hiverModifier

Ski alpinModifier

La station dispose de onze pistes[2] de ski alpin : trois pistes vertes, six pistes bleues, une piste rouge et une piste noire, cinq téléskis, un tapis roulant et un fil neige permettent d'accéder à ces pistes. Une partie du domaine skiable comprend d'un dispositif d'enneigement de culture, avec l'aide de 26 canons à neige[3]. Six pistes au total possèdent un dispositif d’enneigement artificiel.

Couleur de la piste Nom de la piste
Verte Les p'tis loups
Verte Les Écureuils
Bleue Loubeyre
Verte Les Framboisiers
Bleue Le Chemin des Dames
Bleue L'Ubac
Bleue Taranis
Bleue Le Ravin de la Maye
Bleue La Maye
Rouge La Grande Draille
Noire Les Combes

Ski de fondModifier

Le domaine de ski de fond, accessible gratuitement, est quant à lui assez limité car il compte seulement deux pistes, s'étalant sur 14,5 kilomètres. Depuis le domaine skiable, la vue s'étend du Mont Lozère au plateau ardéchois en passant par les Alpes. À proximité se trouve la station de ski nordique de la Chavade (1 380 à 1 505 mètres) où existent 32 kilomètres de pistes tracées, les deux stations étant reliées par un circuit raquette.

Activités d'étéModifier

HistoireModifier

Les premières installations datent de 1937, avec l'arrivée d'un premier téléski. Le site était alors exploité par la société « Les enfants du Tanargue ». Après une fermeture durant la seconde guerre mondiale, la gestion du domaine est reprise par le ski-club d'Aubenas et du Bas-Vivarais jusqu'au milieu des années 1980. L'exploitation du site est depuis cette date confiée au syndicat départemental d'équipement de l'Ardèche, émanation du conseil général de l'Ardèche.

Depuis le projet d'origine des années 1930, la station, d'abord exclusivement orientée vers la pratique du ski, s'est progressivement dotée d'équipements d'hébergement variés : chalets, résidence hôtelière, gîtes. L'évolution récente en station de loisirs a eu pour conséquence l'ouverture estivale, puis toute l'année, du domaine, avec la création de nouvelles activités.

Depuis le , la propriété de la station a été transférée au Syndicat mixte de la Montagne Ardéchoise (SMA). Ce changement s'accompagne de la rénovation de l'installation des canons à neige de culture. Une aire d'apprentissage pour débutant en ski alpin ou ski de fond a vu le jour à côté de la piste de luge. Sur les hauteurs de l'ubac du Tanargue, une zone plus froide a également été aménagée pour permettre la pratique du ski de fond en cas de manque de neige.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « Liste des stations de ski du Massif Central », sur http://www.ski-massif-central.fr/, Association des stations de ski du Massif Central, (consulté le 17 décembre 2010)
  2. (fr) « Plan des pistes de ski alpin de la Station de la Croix de Bauzon », sur http://www.croixdebauzon.com, Station de ski de la Croix de Bauzon, (consulté le 3 octobre 2010)
  3. (fr) « Activités d'hiver », sur http://www.croixdebauzon.com, Station de ski de la Croix de Bauzon, 2013-2014 (consulté le 22 juillet 2012)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :