Ouvrir le menu principal

La Couleur du crime

film américain réalisé par Joe Roth et sorti en 2006
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Couleur du crime (homonymie).

La Couleur du crime (Freedomland) est un film américain réalisé par Joe Roth, sorti en 2006. Le film est basé d'après le roman Freedomland (en) écrit par Richard Price. Dans le film, Freedomland est le nom d'un ancien orphelinat où des enfants ont été maltraités.

Sommaire

SynopsisModifier

L'histoire se passe à Dempsy, dans le New Jersey. Brenda Martin (Julianne Moore) arrive blessée à l'hôpital. Cette femme blanche dit avoir été agressée par un homme afro-américain qui aurait volé sa voiture dans laquelle son fils, Cody, âgé de 4 ans, était endormi. Les recherches s'organisent rapidement et la police se mobilise. L'agression ayant eu lieu sur sa juridiction, le lieutenant Lorenzo Council (Samuel L. Jackson) prend l'affaire en main. Toutefois, Danny Martin, le frère de Brenda est lui aussi lieutenant de police dans un autre district. Sur l'initiative de son supérieur et en dépit de l'action conduite par Lorenzo, le quartier Armstrong, majoritairement Noire, est bouclé et les habitants sont molestés. Très vite, les tensions raciales s'exacerbent, rendant inévitable une confrontation entre la population et les forces de l'ordre. En parallèle, l'enquête se poursuit et de nombreuses incohérences sont mises à jour, laissant entrevoir une réalité plus complexe que celle initialement perçue.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

 
L'acteur principal Samuel L. Jackson, l'année de sortie du film.

Bande originaleModifier

Composée par James Newton Howard, cette bande originale fait la part belle au piano tout en jouant des nuances.

  1. Main Title (3:43)
  2. The Lie (2:58)
  3. Brenda’s Apartment (2:27)
  4. Unrest (4:26)
  5. Did They Arrest Anyone? (2:17)
  6. Rafik Is Arrested (2:08)
  7. Freedomland (6:01)
  8. Inside Freedomland (3:02)
  9. You’re In The Wrong Park (4:01)
  10. Burning (4:26)
  11. Riot (4:25)
  12. I’ll Come See You (2:21)
  13. Little Angel (2:48)

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier