La Cocarde salie

La Cocarde salie est une chanson révolutionnaire datant d'.

ParolesModifier

Tandis que tous les gens de bien
Craignaient pour la patrie,
Les gardes du roi-citoyen
Célébraient une orgie,
Et puisant au milieu des pots
Un crapuleux délire,
Exhalaient dans leurs chants brutaux
Le fiel de la satire.
Une voix s'élevant soudain
Crie : « A bas la cocarde ! »
« Chacun répond le verre en main : »
« Ah ! Bravo, camarade. »
Tous ces convives forcenés
Se remettent à boire
Ornent leurs feutres galonnés
D'une cocarde noire.
Sans doute, aristocrate altier,
Tu veux porter d'avance
Le deuil de ceux qu'on doit frapper
Au jour de la vengeance!