La Carlota (Espagne)

commune espagnole

La Carlota
Blason de La Carlota
Héraldique
Drapeau de La Carlota
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie
Province Cordoue
Code postal 14100
Démographie
Population 14 061 hab. ()
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 40′ 00″ nord, 4° 56′ 00″ ouest
Altitude 228 m
Superficie 7 897 ha = 78,97 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Cordoue
Voir sur la carte administrative de Cordoue
City locator 14.svg
La Carlota
Géolocalisation sur la carte : Andalousie
Voir sur la carte administrative d'Andalousie
City locator 14.svg
La Carlota
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
La Carlota
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
La Carlota
Liens
Site web www.lacarlota.es

La Carlota est une ville d’Espagne, dans la province de Cordoue, communauté autonome d’Andalousie.

GéographieModifier

La Carlota est située au sud de Cordoue, dans la vallée du Guadalquivir, près de la frontière avec la province de Séville. Située dans une zone propre à l'agriculture (prenant le nom générique espagnol de campiña), la région possède un relief de pentes douces et ondulatoires. Son climat est normal pour le sud de l'Espagne, avec des précipitations annuelles supérieures à 600mm et des températures très hautes en été et modérée en hiver.

HistoireModifier

Fondée en 1767, par le roi Charles III dans le but de coloniser certaines zones jusque-là peu denses de la vallée du Guadalquivir et de la Sierra Morena. Cet effort de peuplement donne lieu à la création de l'intendance dite des Nuevas poblaciones, dont font partie les paroisses de La Carlota, La Luisiana, Fuente Palmera et San Sebastián de los Ballesteros. L'objectif cette colonisation était d'une part de peupler cette vallée à fin d'y faire diminuer le brigandage sur ses routes et de l'autre d'exploiter les terres arables jusque là sous-utilisées de la région. Les architectes de cette colonisation sont les administrateurs Campomanes et Pablo de Olavide[1]

Le recrutement des colons est confié au Bavarois Johann Kaspar Thürriegel[2]. Ceux-ci sont principalement des catholiques allemands et flamands, ainsi que des Catalans et des Valenciens. Sur les 6000 colons initiaux, environ 1600 s'établissent à La Carlota.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Province de Cordoue

RéférencesModifier

  1. (es) « La colonizacion en Sierra Morena » (consulté le 22 décembre 2015).
  2. (en) « From reformism to utopia? Pablo de olavide's socio-economic project » (consulté le 22 décembre 2015).