Christian Community Bible

(Redirigé depuis La Bible des Peuples)

La Christian Community Bible est une traduction de la Bible en langue anglaise à l'origine conçue et publiée aux Philippines. Cette traduction a été adaptée en une dizaine de langues dont le français sous le nom de La Bible des Communautés chrétiennes puis de La Bible des Peuples.

La Bible des Peuples, actuelle édition française de la Bible des Communautés chrétiennes, édition de poche

Ce travail fait partie d'une famille de traductions bibliques en plusieurs langues, destinées à être plus accessibles au commun des lecteurs, en particulier aux personnes des milieux populaires plus ou moins défavorisées[1]. Les principales caractéristiques de ces traductions sont l'utilisation de la langue orale du quotidien, et l'inclusion de commentaires détaillés visant à aider ses lecteurs à comprendre le sens des textes bibliques.

Version anglaiseModifier

HistoireModifier

Les travaux de traduction de la Christian Community Bible ont commencé en 1986, lorsque Alberto Rossa, un missionnaire clarétain des Philippines, a observé la nécessité d'une version anglaise de la Bible[2]. Avec l'aide du prêtre français Bernard Hurault, la traduction fut terminée en 18 mois. L'ouvrage a été publié en 1988[3].

CaractéristiquesModifier

Les éditeurs de la Christian Community Bible ont légèrement réorganisé les livres de la Bible par rapport au canon catholique traditionnel. Tandis que concernant le Nouveau Testament, les livres sont agencés dans le même ordre que dans les autres bibles, ce n'est pas le cas pour l'Ancien Testament (la Bible hébraïque et les livres deutérocanoniques). Dans l'introduction de la dix-septième édition en anglais, on peut lire: « Ici, nous avons conservé, dans les grandes lignes, la distribution des livres selon les trois catégories présentes dans la Bible hébraïque[4] ». Le résultat est que la version de la Christian Community Bible est un mélange entre la Bible juive et chrétienne (ici représentée par la Bible Douay-Rheims). La Bible du roi Jacques est également inscrite à des fins de comparaison :

Tanakh
(Bible juive)
Christian Community Bible Bible Douay-Rheims Bible du roi Jacques
Torah ou Pentateuque
Genèse Genèse Genèse Genèse
Exode Exode Exode Exode
Lévitique Lévitique Lévitique Lévitique
Nombres Nombres Nombres Nombres
Deutéronome Deutéronome Deutéronome Deutéronome
Nevi'im ou Prophètes Livres historiques
Josué Josué Josué Josué
Juges Juges Juges Juges
ci-dessous ci-dessous Ruth Ruth
Samuel 1 Samuel 1 Samuel 1 Samuel
2 Samuel 2 Samuel 1 Samuel
Rois 1 Rois 1 Rois 1 Rois
2 Rois 2 Rois 2 Rois
Chroniques
ci-dessous
1 Chroniques 1 Paralipomènes 1 Chroniques
2 Chroniques 2 Paralipomènes 2 Chroniques
Esdras (inclut Néhémie)
ci-dessous
Esdras 1 Esdras Esdras
Néhémie 2 Esdras (Néhémie) Néhémie
ci-dessous Tobie
ci-dessous Judith
ci-dessous ci-dessous Esther Esther
1 Maccabées[note 1] 1 Maccabées[note 1]
2 Maccabées 2 Maccabées
Écrits sapientiaux
ci-dessous ci-dessous Job Job
ci-dessous ci-dessous Psaumes Psaumes
ci-dessous ci-dessous Proverbes Proverbes
ci-dessous ci-dessous Ecclésiaste Ecclésiaste
ci-dessous ci-dessous Cantique des Cantiques Cantique des Cantiques
ci-dessous Sagesse
ci-dessous Ecclésiaste
Grands prophètes
Isaïe Isaïe Isaïe Isaïe
Jérémie Jérémie Jérémie Jérémie
ci-dessous ci-dessous Lamentations Lamentations
ci-dessous Baruch[note 2]
Ézéchiel Ézéchiel Ézéchiel Ézéchiel
ci-dessous ci-dessous Daniel[note 3] Daniel
Petits prophètes
Les douze prophètes Osée Osée Osée
Joël Joël Joël
Amos Amos Amos
Abdias Abdias Abdias
Jonas Jonas Jonas
Michée Michée Michée
Nahum Nahum Nahum
Habacuc Habacuc Habacuc
Sophonie Sophonie Sophonie
Aggée Aggée Aggée
Zacharie Zacharie Zacharie
Malachie Malachie Malachie
ci-dessous Daniel[note 3] ci-dessous ci-dessous
Ketouvim ou Autres Écrits[note 4]
Psaumes ci-dessous ci-dessus ci-dessus
Proverbes ci-dessous ci-dessus ci-dessus
Job Job ci-dessus ci-dessus
ci-dessus Proverbes ci-dessus ci-dessus
ci-dessous Ecclésiaste ci-dessus ci-dessus
Cantique des Cantiques Cantique des Cantiques ci-dessus ci-dessus
Ruth Ruth ci-dessus ci-dessus
Lamentations Lamentations ci-dessus ci-dessus
Ecclésiaste ci-dessus ci-dessus ci-dessus
Esther Esther ci-dessus ci-dessus
Tobie ci-dessus absent
Judith
Baruch[note 2]
Livre de la Sagesse
Sirach
ci-dessus Psaumes ci-dessus ci-dessus
Daniel ci-dessus ci-dessus ci-dessus
Esdras (inclut Néhémie) ci-dessus ci-dessus ci-dessus
Chroniques ci-dessus ci-dessus ci-dessus

Version françaiseModifier

La Bible des Peuples est une version traduite par Bernard et Louis Hurault et publié en 1998[5]. La version était considérée en 2006 comme controversée par certains membres de la communauté juive, en raison du de l'usage de la théorie de la substitution dans ses notes[6].

Une précédente version en langue française, nommée La Bible des Communautés chrétiennes, a été traduite par Bernard et Louis Hurault et publié en 1994. L'imprimatur de cette version fut abrogée en 1995 à cause d'accusations d'antisémitisme dans les commentaires de ladite Bible[7],[8].

Versions dans d'autres languesModifier

Il existe des versions de la Bible des Communautés chrétiennes en 10 langues : Indonésien, Chinois (mùlíng shèngjīng), Cebuano (Biblia sa Kristohanong Katilingban), chavacano, en français (La Bible des Communautés chrétiennes puis La Bible des Peuples), Ilonggo (Biblia Chanté Katilingban Chanté Mga Kristiano), coréen, Quechuan, espagnol (Biblia Latinoaméricana) et le Tagalog (Biblia ng Sambayanang Pilipino).

ChinoisModifier

La Bible Pastorale (en) a été publiée en 1999 en chinois traditionnel (par la suite également disponible en chinois simplifié)[9]. Depuis sa publication, cette traduction a été au centre d'une controverse concernant le processus de traduction, et le contenu de ses commentaires. En raison des critiques, certains considèrent cette traduction comme une mauvaise traduction, impropre pour les laïcs, et qui nécessiterait une culture théologique importante. En même temps, en dépit de ces critiques, certains[Qui ?] recommandent cette traduction à destination des laïcs.

EspagnolModifier

La Biblia Latinoamérica (littéralement « Bible Amérique latine ») fut commencée en 1960 par Bernard Hurault au Chili et publiée en 1972[10]. Hurault considèrat qu'une Bible pouvant être comprise par le plus grand nombre était nécessaire, et que cette Bible devait inclure des commentaires pour aider ses lecteurs à comprendre le texte. Il a commencé la traduction de l'hébreu et du grec vers l'espagnol, en intégrant ses propres homélies et commentaires, ainsi que les questions émanant de sa propre congrégation. Cette version a reçu des un accueil mitigé en raison de ses notes et introductions, considérées par ses détracteurs, comme étant un soutien aux enseignements de la théologie de la libération[11].

NotesModifier

  1. a et b La Vulgate, la Douay-Rheims et la Revised Standard Version Catholic Edition (en) placent 1 et 2 Maccabées après Malachie ; les autres traductions catholiques les placent après Esther.
  2. a et b Dans les Bibles catholiques, Baruch inclut un sixième chapitre appelé l'Épître de Jérémie. Baruch ne figure pas dans les Bibles Protestante ou le Tanakh.
  3. a et b Dans les bibles catholiques et orthodoxes, Daniel comprend trois sections non incluses dans les bibles protestantes : le cantique des trois jeunes gens (en) est inclus entre le verset 23 et 24 de Daniel 3, Suzanne et les Vieillards est inclus en tant que Daniel 13, Bel et le Serpent est inclus en tant que Daniel 14. Ces textes ne sont pas présents dans l'Ancien Testament des Bibles protestantes.
  4. Ces livres se trouvent parmi les livres historiques et sapientiaux dans le canon chrétien.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. De la Bible aux Bibles : la Bible des Peuples, article du site Aleteia
  2. Michael Marlowe, « Christian Community Bible », bible-researcher.com, (consulté le )
  3. « Bible for the people », bibleclaret.org (consulté le )
  4. The Christian Community Bible, , p. 6
  5. « La traduction de la Bible en français » [archive du ], La-bible.net (consulté le )
  6. « La Bible des Peuples: Une bible nostalgique de la théorie de la «substitution» » [archive], sur Riv Tsion, (consulté le )
  7. « La traduction de la Bible en français » [archive du ], La-bible.net (consulté le )
  8. Jean-Louis d'Aragon, « La Bible Expliquee », Jesuites.org (consulté le )
  9. « One Man's Odyssey to Publish Chinese Bible » [archive du ], Zenit News Agency (consulté le )
  10. (es) « Versiones de la Biblia en español », Encuentra.com, (consulté le )
  11. (es) « Declaración sobre la Biblia Latinoamericana », Catholic.net (consulté le )

BibliographieModifier