Ouvrir le menu principal

La Belle Ensorceleuse

film américain réalisé par René Clair et sorti en 1941

La Belle Ensorceleuse
Titre original The Flame of New Orleans
Réalisation René Clair
Scénario Norman Krasna
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Aventure, romance, comédie
Durée 79 minutes
Sortie 1941

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Belle Ensorceleuse (The Flame of New Orleans) est un film américain réalisé par René Clair en 1941.

Sommaire

SynopsisModifier

Une aventurière qui se fait appeler « comtesse » (Marlène Dietrich) débarque à La Nouvelle-Orléans en quête d'un homme fortuné. Avec la complicité de sa servante Clementine (Theresa Harris), elle séduit Charles Giraud (Roland Young) un banquier naïf. Elle rencontre par hasard Robert Latour (Bruce Cabot), un beau marin. Alors que le mariage avec Giraud est imminent, la comtesse est reconnue par le russe Zolotov (Mischa Auer) qui l'a bien connue à Saint-Pétersbourg. Sans le vouloir, ce dernier compromet le mariage et la comtesse se voit forcée de faire croire qu'elle est la cousine vertueuse d'une femme de mauvaises mœurs dénommée « Lili ». La comtesse se déguise en Lili pour fréquenter des lieux peu convenables. Afin que son mariage se déroule bien, Giraud demande au marin Latour d'enlever Lili pour l'éloigner. Abusé par la double personnalité de la comtesse/Lili, Latour comprend finalement toute l'histoire et quitte La Nouvelle-Orléans avec la femme qu'il aime et qui l'aime, rendant le mariage de Giraud impossible.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier