La Baroche

commune suisse

La Baroche
La Baroche
Vue du village de Charmoille.
Blason de La Baroche
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Jura Jura
District Porrentruy
Localité(s) Asuel, Charmoille, Fregiécourt, Miécourt, Pleujouse
Communes limitrophes Vendlincourt, Alle, Cornol, Clos du Doubs, Boécourt, Bourrignon, Pleigne, Lucelle(F), Oberlarg (F), Levoncourt(F)
Maire
Mandat
Romain Schaer
2018-
NPA 2946 Miécourt
2947 Charmoille
2953 Pleujouse, Fregiécourt
2954 Asuel
No OFS 6810
Démographie
Gentilé Barotchet
Population
permanente
1 135 hab. (31 décembre 2020)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 25′ 45″ nord, 7° 10′ 35″ est
Altitude 476 m
Superficie 31,07 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
La Baroche
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
La Baroche
Géolocalisation sur la carte : canton du Jura
Voir sur la carte administrative du canton du Jura
City locator 14.svg
La Baroche
Liens
Site web baroche.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

La Baroche est une commune suisse du canton du Jura, dans le district de Porrentruy.

ToponymieModifier

La Baroche signifie la paroisse en patois roman[réf. nécessaire]. Ceci expliquerait la taille démesurée de l'église de Charmoille.

GéographieModifier

 
Photo aérienne: Pleujouse, Fregiécourt, Miécourt (1950)

La Baroche est située dans la région de l'Ajoie, à 10 km à l'est du chef-lieu de district : Porrentruy, une petite ville de 6 500 habitants.

Elle est la source de deux cours d'eau :

Le village de Charmoille regorge particulièrement de sources et alimente totalement ou en partie les localités suivantes : Charmoille, Miécourt, Alle, Vendlincourt et Porrentruy.

HistoireModifier

La commune est créée le par suite de la fusion des anciennes communes d'Asuel, Charmoille, Fregiécourt, Miécourt et Pleujouse. La convention de fusion entre les cinq anciennes communes a été acceptée par la majorité des citoyens lors d'une votation populaire organisée le .

PopulationModifier

GentiléModifier

Les habitants de la commune se nomment les Barotchets[3].

DémographieModifier

La Baroche est une commune issue de la fusion de cinq villages et comprend donc cinq pôles principaux de concentration de la population, qui correspondent à ces cinq villages : Asuel, Charmoille. Fregiécourt, Miécourt et Pleujouse.

On pourrait séparer ces cinq villages en deux catégories. La « Haute-Baroche » serait formée des petits villages ruraux et peu peuplés (de 90 à 170 hab.) de Asuel, Pleujouse et Fregiécourt. Miécourt et Charmoille sont de plus grands villages (400 hab.) qui comprennent également des petites industries.

Sur le territoire de la commune se trouvent également les hameaux suivants :

ÉconomieModifier

La damassineModifier

La damassine est une petite prune rouge. De nombreux vergers présents sur la commune permettent le ramassage des fruits. La fermentation les transformera en alcool de damassine.

TransportsModifier

Les cinq villages qui composent la commune sont reliés à Porrentruy par CarPostal cinq à six fois par jour en semaine, par les lignes Porrentruy-Asuel et Porrentruy-Lucelle.

L'autoroute A16 Bienne-Delémont-Porrentruy-Belfort se situe à 7 km (sortie 6 Courgenay/Cornol).

Sport et cultureModifier

Sites, lieux et monuments historiquesModifier

Personnalités liées à la communeModifier

  • Walter Flury est un aérostier suisse qui fut abattu en dessus de Miécourt par erreur par les Allemands durant la Première Guerre mondiale.
  • Victorine Fleury est une enseignante bienfaitrice originaire de Charmoille qui exerça son métier à Vienne et remis à son décès tous ses biens pour les pauvres de sa commune. Actuellement, tous les enfants de Charmoille reçoivent chaque année un petit cadeau financé par les intérêts de cette fortune (environ 70 000 francs suisses). La place de l'église de Charmoille porte son nom et sa tombe est gravée d'un texte commémoratif de sa bonté.
  • Le général Giraud est général français qui fut fait prisonnier par les Allemands et qui s'échappa, en passant la frontière germano-suisse à Charmoille lors de son évasion.
  • Ferenc Rákóczy est un écrivain et poète ayant vécu une importante partie de sa vie à Charmoille. Il a situé plusieurs de ses récits sur les bords de l'Allaine (notamment Bréviaire des eaux).

Notes et référencesModifier

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. Paul Fehlmann, Ethniques, surnoms et sobriquets des villes et villages en Suisse romande, Haute-Savoie et alentour, dans la vallée d'Aoste et au Tessin, Genève, Jullien, , 274 p. (ISBN 2-88412-000-9), p. 9

Sur les autres projets Wikimedia :