Ouvrir le menu principal

Léopold Zborowski

poète polonais et un des grands marchands parisiens d'art moderne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zborowski.
Léopold Zborowski
Amedeo Modigliani 043.jpg
Amedeo Modigliani, Portrait de Léopold Zborowski (1916), musée d'art de São Paulo.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Leopold ZborowskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Conjoint

Léopold Zborowski, né à Varsovie le et mort à Paris le , est un poète polonais et l'un des grands marchands parisiens d'art moderne.

Sommaire

BiographieModifier

Léopold Zborowski arrive à Paris vers 1910 et devient marchand d'art vers 1915.

Grand ami d'Amedeo Modigliani, il organise ses expositions et son domicile sert souvent d'atelier à l'artiste, qui peindra de lui trois portraits[1].

Sa femme Anna Zborowska et lui exposent également dans leur galerie de la rue de Seine, à Paris, André Derain, Pinchus Krémègne, Chaïm Soutine, Marc Chagall, André-François Breuillaud, René Iché, Eugène Ebiche, Maurice Utrillo, Jean Aujame, ainsi qu'Henri de Toulouse-Lautrec, Auguste Renoir, Paul Cézanne, et Jean Fautrier.

La célébrité posthume de Modigliani lui apporte l'aisance financière, mais la crise de 1929 le ruine et il meurt dans la misère en 1932. Il est enterré à Paris au cimetière du Père-Lachaise (89e division). Pendant l'Occupation, sa veuve s'installe en zone libre dans le Midi de la France.

Les œuvres de Zborowski feront l'objet de travaux d'études et d'expositions par différents historiens d'art dont Marc Restellini, petit-fils d'Isaac Antcher.

Notes et référencesModifier

  1. L'un de ces portraits, une toile de 45 × 27 cm, est vendu 1 464 000 dollars chez Sotheby's en 2003[réf. nécessaire].

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier