Léon Galy-Gasparrou

personnalité politique française

Léon Galy-Gasparrou
Fonctions
Député 1892-1906
Gouvernement IIIe République
Groupe politique RRRS
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 71 ans)
Résidence Ariège

Léon Galy-Gasparrou, né le et décédé le à Massat (Ariège), est un homme politique français.

BiographieModifier

Ancien élève des dominicains au collège de Sorèze, licencié en droit, notaire, il fait ensuite carrière en politique. Il devient maire de Massat, conseiller général (1876-1921) et député radical-socialiste de l'Ariège de 1892 à 1906. Sa forte implantation locale est due à sa défense véhémente du monde paysan, à de multiples réalisations dans sa commune (écoles, électrification, eau, égouts) novatrices pour l'époque, ainsi qu'à l'achat du domaine montagnard de la vallée, plus de 10 000 ha par les communes du Syndicat des Montagnes.

Franc-maçon affirmé et militant laïque, il est vivement combattu par la droite cléricale dont le candidat Henri Bernère, parvient à le battre en 1906. Excommunié, le diocèse de Pamiers refusera, à sa mort par suicide en 1921, les obsèques catholiques.

Son fils est Georges Galy-Gasparrou.

SourcesModifier

  • Ressource relative à la vie publique  :
  • « Léon Galy-Gasparrou », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]