Ouvrir le menu principal

Léon David (homme politique)

politicien français
(Redirigé depuis Léon David)

Léon David
Illustration.
Fonctions
Conseiller de la République
Élu dans les Bouches-du-Rhône

(10 ans, 4 mois et 18 jours)
Gouvernement IVe République
Groupe politique Communiste
Sénateur des Bouches-du-Rhône

(19 ans, 5 mois et 5 jours)
Gouvernement Ve République
Groupe politique Communiste
Successeur Louis Minetti
Maire de Roquevaire

(18 ans)
Prédécesseur Joseph Martinat
Successeur Henri Gantou
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Roquevaire
Date de décès (à 99 ans)
Lieu de décès Carnoux-en-Provence
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique PCF

Léon David, né le à Roquevaire et mort le à Carnoux-en-Provence, est un homme politique français. Membre du Parti communiste français, il a été sénateur des Bouches-du-Rhône et maire de Roquevaire.

BiographieModifier

Léon David commence à travailler dès l'âge de quinze ans comme maréchal-ferrant puis forgeron à Roquevaire[1]. Il participe à des manifestations pacifistes et adhère au Parti communiste français en 1925.

En 1934, il devient conseiller d'arrondissement du canton de Roquevaire, mandat qu'il perd en 1939 quand est prononcée la dissolution du Parti communiste. Pendant l'Occupation, il est chargé d'organiser la Résistance dans le bassin minier des Bouches-du-Rhône. Entré dans la clandestinité, il représente son parti au comité départemental de libération des Bouches-du-Rhône[2].

De 1946 à 1958, il est élu au Conseil de la République. Il siège à la commission de l'agriculture et à celle de la France d'outre-mer. Le 26 avril 1959, Léon David est élu sénateur des Bouches-du-Rhône et est nommé membre de la commission des affaires économiques et du plan[2].

Pour se consacrer davantage à sa fonction de maire de Roquevaire, il démissionne de son mandat de sénateur des Bouches-du-Rhône le 1er octobre 1978, laissant son siège à Louis Minetti, le suivant sur la liste du Parti communiste.

Détail des fonctions et des mandatsModifier

Mandat localModifier

Mandat parlementaireModifier

BibliographieModifier

  • Leo Lorenzi, Pascal Posado et 150 témoins, 1938-1945, les communistes face à la tourmente : Dans les Bouches-du-Rhône, Marseille, Fédération des Bouches-du-Rhône du PCF, , 157 p. (Léon David a participé à la rédaction de cette brochure[1])

Notes et référencesModifier

  1. a et b Notice DAVID Léon, Jean-Baptiste. Pseudonyme : LEROY, Antoine Olivesi, maitron-en-ligne.univ-paris1.fr
  2. a et b « Biographie (Extrait du Dictionnaire des parlementaires français) », sur www.senat.fr/ (consulté le 13 juillet 2017).

Voir aussiModifier