Léofwine

ealdorman des Hwicce

Léofwine
Titre
Ealdorman en Mercie
vers 994 – vers 1023
Monarque Æthelred le Malavisé
Knut le Grand
Biographie
Date de décès vers 1023
Père Ælfwine
Fratrie Northman
Edwin
Godwine
Conjoint Godgifu
Enfants Ælfgar
Religion christianisme

Léofwine est un noble anglais qui exerce la charge d'ealdorman en Mercie de 994 environ à sa mort, survenue vers 1023.

BiographieModifier

Léofwine est le fils d'un certain Ælfwine, mais on ne sait rien de plus concernant ses origines. Il est possible qu'il soit le descendant d'une des grandes familles merciennes du Xe siècle[1]. Sa première mention dans les chartes avec le rang de dux, c'est-à-dire d'ealdorman, prend place en 994. Son autorité s'étend sur le sud-ouest des Midlands, une région correspondant à l'ancien royaume du peuple des Hwicce[2].

Il fait sa soumission à Sven à la Barbe fourchue et lui donne des otages dont son petit fils Æthelwine qui à les mains coupées par les Danois, sans doute lorsque Léofwine fait de nouveau allégeance à Æthelred le Malavisé en 1014 car après la mort de Sven son fils Knut mutile les otages confiés à son père antérieurement.

En 1017, son fils Northman est tué sur ordre de Knut, mais Léofwine lui-même est nommé ealdorman de Mercie après le meurtre d'Eadric Streona. Deux des fils survivants de Léofwine obtiennent également des charges dans l'ouest: Léofric devient shérif du Worcestershire et Edwin obtient une position similaire dans le Herefordshire. La dernière mention de Léofwine dans les actes du roi Knut est de 1023 et il doit être mort peu après. Il l'est certainement au plus tard en 1032[3].

Quatre fils de Léofwine sont connus :

  • Northman, tué en 1017[4] ;
  • Edwin, tué au combat en 1039[5] ;
  • Godwine, mort entre 1055 et 1058[6] ;
  • Léofric, mort en 1057, comte de Mercie.

Arbre généalogiqueModifier

  • Léofwine (mort vers 1023)
    • Northman (tué en 1017)
      • ? Léofric (mort en 1066), abbé de Peterborough
    • Léofric (mort en 1057), comte de Mercie
      ép. Godiva
    • Edwin (tué en 1039)
    • Godwin (mort entre 1055 et 1058)
      • Æthelwine (mort après 1066)

RéférencesModifier

  1. Baxter 2007, p. 17-19.
  2. Baxter 2007, p. 19.
  3. Williams, Smyth et Kirby 1991, p. 170-171.
  4. Swanton 1996, p. 154-155.
  5. Baxter 2007, p. 31-32.
  6. Baxter 2007, p. 18.

BibliographieModifier