Ouvrir le menu principal

Lénalidomide
Image illustrative de l’article Lénalidomide
Énantiomère R du lénalidomide (à gauche) et S-lénalidomide (à droite)
Identification
Nom UICPA 3-(4-amino-1-oxo-1,3-dihydro-2H-isoindol-2-yl)pipéridine-2,6-dione
No CAS 191732-72-6
No ECHA 100.218.924
Code ATC L04AX04
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C13H13N3O3  [Isomères]
Masse molaire[1] 259,2606 ± 0,0128 g/mol
C 60,22 %, H 5,05 %, N 16,21 %, O 18,51 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le lénalidomide (REVLIMID) est une molécule utilisée comme médicament, dérivée du thalidomide et apparue en 2004.

Sommaire

Mode d'actionModifier

Le lénalidomide est un médicament capable de modifier ou de réguler le fonctionnement du système immunitaire. il détruit directement certains types de cellules tumorales ou les empêche de proliférer. Il peut également perturber le développement de minuscules vaisseaux sanguins qui contribuent à la croissance tumorale. C'est pourquoi, en théorie, le lénalidomide pourrait réduire ou empêcher le développement cancéreux.

IndicationsModifier

Il a été approuvé aux États-Unis et au Canada en 2008[2] pour le traitement de certaines maladies hématologiques (dans certains types de syndromes myélodysplasiques et dans les myélomes multiples (MM)).

EfficacitéModifier

Dans le myélome, il a une certaine efficacité, en association avec un corticoïde dans les formes réfractaires ou en cas de rechute[3] ainsi qu'en traitement d'entretien avec[4] ou sans transplantation de moelle[5].

Il est en cours de test dans le traitement des lymphomes non-hodgkiniens, en particulier dans les lymphomes du manteau où il a une efficacité tant dans les formes réfractaires, utilisé seul[6] ou en association avec le rituximab[7], qu'en première ligne, toujours en association avec le rituximab[8].

Effets secondairesModifier

Notes et référencesModifier