Légumineuse fourragère

espèces ou variétés de plantes appartenant à la famille des Fabaceae (Légumineuse) utilisées dans l'alimentation des animaux d'élevage

Les légumineuses fourragères sont des espèces ou variétés de plantes appartenant à la famille des Fabaceae (Légumineuse) utilisées dans l'alimentation des animaux d'élevage.

Les légumineuses fourragères sont relativement nombreuses, environ 1500 espèces (sur un total de 19500 espèces rattachées à la famille des légumineuses), mais 60 espèces environ ont été sélectionnées et sont largement cultivées pour la production de fourrages[1]. Il s'agit généralement de plantes herbacées annuelles ou vivaces, mais on utilise aussi, surtout dans les régions tropicales des espèces ligneuses, arbres ou arbustes. Dans les régions tempérées et tempérées chaudes, on exploite principalement des plantes herbacées utilisées pour constituer des prairies temporaires ou permanentes, souvent en association avec d'autres espèces, notamment des graminées[2]. L'herbe est broutée ou fauchée puis séchée ou ensilée, ou déshydratée, et distribuée ensuite aux animaux.

Les variétés cultivées pour leurs graines ou tourteaux destinés à l'alimentation animale, comme le pois protéagineux, les féverolles, les lupins, l'arachide, le soja ne sont pas considérées en agriculture comme des cultures fourragères bien que leurs résidus de culture (fanes) puissent être utilisés à la manière d'un fourrage[3].

Légumineuses arborescentesModifier

 
Leucaena leucocephala, arbre fourrager tropical à très fort rendement. Espèce parfois envahissante.

Les légumineuses arborescentes comme Faidherbia albida sont utilisées avec succès pour l'alimentation du bétail dans plusieurs régions du monde, en particulier en Afrique, en Asie, en Australie et en Amérique du Sud. Elles constituent cependant une ressource relativement sous-exploitée dans les régions de climat chaud. Diverses espèces de légumineuses arborescentes présentent un potentiel d'utilisation. Elles peuvent s'adapter à des climats variés allant des zones semi-arides à des zones humides et sub-humides[4]. Ce sont des arbres et arbustes, souvent plus pérennes que la plupart des légumineuses herbacées, qui fournissent dans les systèmes sylvopastoraux différents services écosystémiques, notamment, mais pas exclusivement, la fixation biologique de l'azote, la diversification de l'alimentation du bétail, la séquestration du carbone, la fourniture d'ombre pour le bétail, les fleurs utiles aux pollinisateurs, la conservation de la biodiversité et la réduction des émissions de gaz à effet de serre[4].

Liste de légumineuses fourragères arbustivesModifier

Selon H.M. Shelton (Unasylva, 2000)[5].

Liste de légumineuses fourragères buissonnantes[7]Modifier

Liste des principales légumineuses fourragères herbacées[2],[7]Modifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Alexandra Jorge, « Forage legumes », sur cropgenebank.sgrp.cgiar.org (consulté le ).
  2. a et b « Ces fabuleuses légumineuses fourragères ! », sur gnis, (consulté le )
  3. Soltner, Dominique, (1936-...)., Les grandes productions végétales phytotechnie spéciale : céréales, plantes sarclées, prairies, Collection sciences et techniques agricoles, dl 2004 (ISBN 2-907710-02-8 et 9782907710022, OCLC 496652207, lire en ligne), p. 333
  4. a et b (en) José Carlos Batista Dubeux Junior, James P. Muir, Valéria Xavier de Oliveira Apolinário, P. K. Ramachandran Nair, Mario de Andrade Lira, Lynn E. Sollenberger, « Tree legumes: an underexploited resource in warm-climate silvopastures », Revista Brasileira de Zootecnia, vol. 46, no 8,‎ , p. 689-703.
  5. H.M. Shelton, « Légumineuses fourragères tropicales dans les systèmes d’agroforesterie », sur Unasylva, (consulté le ).
  6. a b et c Application principale est dans les systèmes indigènes de semi-subsistance.
  7. a et b Benjamin LISAN, « Légumineuses et graminées couvre-sol et fourragères tropicales », (consulté le )

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Anne Schneider et Christian Huyghe, Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables, Versailles, éditions Quae, , 512 p. (ISBN 978-2-7592-2334-3, lire en ligne).
  • (en) Singh, J.V., Chillar, B.S., Joshi, U.N., Yadav, B.D., Forage Legumes, Scientific Publishers, , 391 p. (ISBN 978-93-86347-59-6, lire en ligne).

Liens externesModifier