Légion « Liberté de la Russie »

formation militaire pro-ukrainienne des Russes

Légion « Liberté de la Russie »
(ru) Легион «Свобода России»
(uk) Легіон «Свобода Росії»
Image illustrative de l’article Légion « Liberté de la Russie »
Écusson de l'unité composé d'un poing blanc et des mots « Liberté et Russie » en cyrillique russe.
Image illustrative de l’article Légion « Liberté de la Russie »
Drapeau blanc-bleu-blanc de l'unité.

Création - aujourd'hui
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Allégeance Forces armées ukrainiennes
Type Légion étrangère
Rôle Infanterie légère
Milice
Effectif Plus de 350 soldats
Couleurs Blanc, Azur
Devise « Pour la Russie ! Pour la liberté ! » ((ru) За Россию ! За свободу !)
Guerres Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022
Batailles Offensive du Donbass
Conflit partisan en Russie

La légion « Liberté de la Russie »[1] (russe : Легион «Свобода России» ; ukrainien : Легіон «Свобода Росії»), également traduite par la légion « Liberté à la Russie », est une légion des forces armées ukrainiennes, formée en mars 2022 pour protéger l'Ukraine contre l'invasion russe de l'Ukraine en 2022 pendant la guerre russo-ukrainienne. L'unité se compose de transfuges des forces armées russes, ainsi que d'autres volontaires russes et biélorusses n'ayant pas été membres de formation militaire auparavant[2].

La légion utilise le drapeau blanc-bleu-blanc sur l'insigne de manche au lieu du drapeau tricolore de la fédération de Russie[2].

HistoireModifier

La légion « Liberté de Russie » est formée à partir d'une compagnie de l'armée russe (plus de 100 personnes), qui a volontairement rejoint le camp ukrainien. Selon le commandant de la compagnie, le 27 février 2022, avec l'aide du Service de sécurité ukrainien, des soldats ont rejoint les forces ukrainiennes pour « protéger les Ukrainiens des vrais fascistes ». Il a également appelé ses compatriotes, soldats de l'armée de Poutine, à rejoindre la Légion « Liberté de Russie », afin de sauver leur propre peuple et le pays « de l'humiliation et de la destruction »[3].

Les premiers volontaires de la légion « Liberté de Russie » commencent une formation préliminaire individuelle fin mars 2022. En particulier, le personnel de la légion sous la direction d'instructeurs des forces armées ukrainiennes a étudié les particularités du missile antichar portable « tire et oublie » suédo-britannique NLAW. Les commandants des unités « Liberté de Russie » se sont familiarisés avec la situation opérationnelle sur les lignes de front[4].

Le 9 avril 2022, la chaîne Telegram de la légion « Liberté de la Russie » publie une vidéo montrant les volontaires de l'unité transportant des prisonniers de guerre russes du Donbass vers leur quartier général, où ils se voient proposer de rejoindre les rangs[5].

La légion combattrait aux côtés des forces armées ukrainiennes dans le Donbass lors de l'offensive dans l'est de l'Ukraine. L'unité organiserait également des incendies criminels et des actes de sabotage à l'intérieur de la Russie[6].

Selon une information parue le 11 juin 2022, Igor Volobuyev, l'ancien vice-président de Gazprombank, qui avait quitté la Russie lors du déclenchement de l'invasion, a rejoint la légion « Liberté de la Russie »[7],[8].

Notes et référencesModifier

  1. Brendan Cole, « Former Russian Soldiers Join Ukraine Against Putin's Invasion, Kyiv Says », Newsweek,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a et b (uk) « Охочих вступити до легіону "Свобода Росії" багато — представник легіону », Інтерфакс-Україна (Interfax-Ukraine) (consulté le )
  3. (uk) « Російські військові з легіону "Вільна Росія", які воюють за Україну, дали брифінг (відео) », www.unian.ua (consulté le )
  4. (uk) « Добровольці легіону «Вільна Росія» воюватимуть за Україну: триває підготовка », Волинські новини (Volyn news) (consulté le )
  5. (ru) « Бойцы легиона «Свобода России», перешедшие на сторону Украины, вместе с ВСУ борются против кровавого путинского режима и уже успешно действуют в Донбассе. И вот, на видео наши первые успехи. Юрия, согласно протоколу, перемещают в штаб Легиона, где ему, как и многим русским ребятам, предоставят возможность вступить в ряды Легиона. » [« "Soldiers of the “Freedom of Russia” Legion, who went over to the side of Ukraine, together with the Armed Forces of Ukraine, are fighting against the bloody Putin regime and are already successfully operating in the Donbass. And here is the video of our first successes. Yuri, according to the protocol, is transferred to the headquarters of the Legion, where he, like many Russian guys, will be given the opportunity to join the ranks" »], sur Telegram Легион "Свобода России" (Legion of "Freedom of Russia")
  6. « Russische Soldaten gegen Putin: im Donbass kämpfen, in Moskau Feuer legen », sur Berliner Zeitung, (consulté le )
  7. « Former Gazprombank executive Igor Volobuev joins the Freedom to Russia Legion within the Ukrainian Armed Forces », sur Novaya Gazeta, (consulté le )
  8. « ‘I could not be part of this crime’: the Russians fighting for Ukraine », sur The Guardian, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier