Ouvrir le menu principal

Léa Fazer

réalisatrice, scénariste et metteur en scène suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léa et Fazer.
Léa Fazer
Description de cette image, également commentée ci-après
Léa Fazer en 2014 au festival du film de Cabourg.
Naissance (54 ans)
Genève, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Profession Réalisatrice, scénariste
Films notables

Léa Fazer est une scénariste, réalisatrice, actrice et metteur en scène de théâtre suisse, née à Genève le .

Après des études de Lettres en Suisse, Léa Fazer intègre l'école du Théâtre national de Strasbourg et étudie le cinéma à l'université Paris VII. Elle a écrit et joué de nombreuses pièces de théâtre.

Elle livre son premier long-métrage en 2004, la comédie Bienvenue en Suisse, portée par le trio Vincent Pérez / Emmanuelle Devos / Denis Podalydès.

Pour son deuxième film, sorti en 2008, elle signe la comédie romantique Notre univers impitoyable, pour laquelle elle dirige le couple à la ville Alice Taglioni / Jocelyn Quivrin. Le box office est très modeste[1]..

Elle passe à la comédie familiale en 2010 avec Ensemble, c'est trop, qui lui permet de diriger de nouveau Jocelyn Quivrin, qui forme cette fois un jeune couple avec Aïssa Maïga. Elle a aussi pour acteurs les vétérans Nathalie Baye et Pierre Arditi. Le film, qui raconte l'histoire de l'implosion d'une famille française, réunit plus de 2 millions de spectateurs[2]..

Pour son quatrième long, Cookie, pour lequel elle retrouve Alice Taglioni et dirige pour la première fois Virginie Efira, elle raconte une histoire d'adoption d'un petit chinois par deux sœurs. Le film est cette fois un échec commercial et complique donc le financement de son projet suivant, Maestro[3].

Il s'agit d'un projet personnel de l'acteur Jocelyn Quivrin, qui avait écrit le synopsis avec Léa Fazer et comptait également le réaliser. À la suite de la disparition accidentelle de Jocelyn Quivrin, Léa Fazer a tenu - après avoir obtenu l'accord d'Alice Taglioni, la compagne de Jocelyn Quivrin, pour qui le rôle de Gloria était initialement écrit - à terminer le scénario et à réaliser le film. Cécile Cassel est remplacée par Alice Belaïdi, tandis que Pio Marmaï tient le premier rôle masculin, face à Michael Lonsdale qui incarne un réalisateur, librement inspiré d'Éric Rohmer.

La réalisatrice avec le casting de Maestro.

Le film, sorti en 2014, reçoit un très bon accueil critique [4], mais déçoit au box-office[5]

La réalisatrice se replie sur la télévision, où elle reprend la série anthologique de France 2, Mystère à Paris, après un premier épisode réalisé par Stéphane Kappes. Elle retrouve Aïssa Maïga pour l'épisode 2 et Alice Taglioni pour l'épisode 4. Si elle ne réalise pas l'épisode 6, Mystère à l'Élysée, avec Clémentine Célarié, elle revient pour l'épisode suivant, Mystère à la Sorbonne, porté par Mélanie Bernier, programmé en 2018.

Parallèlement, elle met aussi en scène le téléfilm Nadia, avec Barbara Schulz et Arié Elmaleh, diffusé par France 2 en 2017[6].

FilmographieModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :