Ouvrir le menu principal

L'Occitane
logo de Groupe L'Occitane

Création 1976
Dates clés 1980, première boutique à Volx,
1995, première boutique en Asie
1996, première boutique aux États-Unis,
2001, premier spa au Brésil,
2006, création de la fondation
Fondateurs Olivier Baussan
Forme juridique société anonyme
Action Bourse de Hong Kong (0973)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Luxembourg
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Directeurs Reinold Geiger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité cosmétique
Produits huiles essentielles, lavande, verveine, beurre de karité
Sociétés sœurs L'Occitane Luxembourg Holding
Laboratoires M&L
Melvita
Erborian
Filiales 2570 boutiques (2015) [2]
Effectif 6 600 employés[3]
Site web Site officiel

Chiffre d'affaires 1.170M (2014)[4]
en augmentation + 14 %

Le groupe L'Occitane est une marque de produits cosmétiques créée en 1976 par Olivier Baussan. Ses produits suivent les principes de l’aromathérapie et de la phytothérapie. En 2013, l’entreprise dispose de plus de 2 000 boutiques dans 90 pays et emploie 6 000 salariés dont 1 400 en France [5].

Sommaire

HistoriqueModifier

1976 à 1992Modifier

Olivier Baussan, étudiant en lettres de 23 ans, distille des huiles essentielles à partir des plantes provençales : le romarin, le cade, la lavande et l’olivier [6]. Il vend ensuite ses créations sur les marchés. En 1976, il s’associe au chimiste Yves Millou et crée la marque « L'Occitane » [7]. En 1977, « Le Relais Occitane », premier magasin de la marque, ouvre à Manosque dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. En 1981, la première usine « L’Occitane » est ouverte en Provence à Volx. En 1992, est inaugurée la première boutique parisienne[7] [8].

1992 à 2001Modifier

Le capital de l’entreprise est ouvert en 1992[9]. Reinold Geiger investit dans « L’Occitane » entre 1994 et 1996 et devient l’actionnaire majoritaire en rachetant les parts de Natural[3]. Il conserve l’identité de la marque et nomme Olivier Baussan directeur artistique[10].

En 1996 et 1997, les premières boutiques ouvrent à New York, Hong Kong puis à Tokyo. Pour insister sur l'origine de la marque, il rajoute « en Provence » au nom originel « L'Occitane » et développe le réseau en France et à l'international (réseau essentiellement géré en propre) : depuis l’entreprise est passée de 8 à 416 millions de chiffre d'affaires en 2007, avec un réseau passé de 10 à 2 000 boutiques avec 6 000 salariés. 86 % de sa production est exportée. En 1997, L’Occitane en Provence devient la première enseigne à ajouter des étiquettes en braille sur ses produits[11].

Au début des années 2000, Reinold Geiger entreprend de développer un réseau de boutiques[5].

2001 à aujourd'huiModifier

En 2001, la marque entame un partenariat avec l’ONG ORBIS, contre la « cécité évitable » en particulier et la déficience visuelle[5]. En 2001, le premier spa est créé au Brésil à Sao-Paulo [12].

La marque de cosmétiques Couvent des Minimes est créée en 2004 en même temps qu'un établissement de spa dans un ancien couvent du village de Mane (Alpes-de-Haute-Provence). Elle est vendue en janvier 2017 aux laboratoires Filorga[13].

En 2006, La Fondation est créée, Olivier Baussan en devient le vice-président[14]. En 2007, la marque revendiquait 900 magasins à travers le monde[15]. Un chiffre qui a augmenté puisqu'en 2013, le groupe détient 2 350 boutiques dans le monde, dont 1 300 en propre[16],[17].

En 2008, L’Occitane acquiert la société ardéchoise Melvita Production, une PME de 250 salariés, ainsi que la marque Melvita.

En 2009, l'entreprise décide de créer une filiale, L'Occitane Holding afin de rapatrier ses bénéfices au Luxembourg. La société ne paie ainsi par d'impôt sur les sociétés en France.

Le 26 avril 2010, L'Occitane devient le premier groupe français coté à la bourse de Hong Kong en ouvrant à la vente 316 millions d'actions, venant chercher des parts de marché en Asie et associer les Chinois à la lutte contre la contrefaçon (marques Caminae et Occitown notamment)[18]. L’introduction à la bourse de Hong Kong est motivée par le fait que 49 % des ventes sont réalisées dans la région Asie-Pacifique [19].

En 2012, un nouveau laboratoire de recherche et développement spécialisé en cosmétique naturelle est inauguré[20]. Il comprend une équipe de 100 chercheurs et experts. La même année, L'Occitane se dote d'une nouvelle usine, située à Manosque, permettant de doubler sa capacité de production[21].

En 2013, L'Occitane crée une marque de cosmétiques, L'Occitane au Brésil, dont la production est faite en Amérique du Sud. Des boutiques vendant exclusivement des produits de cette nouvelle marque sont prévues, dans un premier temps au Brésil[22]. Cette nouvelle marque utilise des ingrédients locaux d’origine naturelle[23].

En janvier 2019, L'Occitane annonce l'acquisition du groupe britannique de produits esthétique Elemis pour 900 millions de dollars[24].

ProduitsModifier

Des produits de beauté et des soins pour le visage, le corps et le bain, mais aussi pour le "confort de la maison" sont élaborés à partir de déclinaisons et de variations sur les huiles essentielles et sur des ingrédients tels que la lavande, la verveine ou le beurre de karité.

Recherche et DéveloppementModifier

L’Occitane s’appuie sur un centre d’innovation, composé d’une centaine d’experts et sis à Manosque, pour élaborer ses produits inspirés de l’aromathérapie et de l’aromachologie[20]. La marque a déposé 15 brevets en France[25].

Le groupeModifier

Le groupe réunit trois marques de produits cosmétiques en plus de L’Occitane en Provence[26].

Le groupe poursuit depuis le début des années 2000 une politique de diversification et d’internationalisation à travers la création de marques (Couvent des Minimes, L'Occitane au Brésil) et des acquisitions (Melvita, Erborian). Reinold Geiger déclare en 2013 au journal Le Monde : « Dans cinq ans, je souhaiterais que “L'Occitane en Provence” [la marque historique] ne représente pas 90 % de l'activité du groupe mais 60 % ». Lors de l'exercice fiscal 2013 le groupe était présent dans 90 pays et 2364 enseignes : 92,1 % du chiffre d'affaires du groupe était réalisé à l'étranger[19].

MelvitaModifier

Le groupe achète la société ardéchoise Melvita Production et sa marque de cosmétiques bio Melvita en 2008. La marque met en avant son respect de l’environnement en utilisant un maximum d'ingrédients naturels pour ses cosmétiques. En 2010, l'entreprise a renforcé son unité de production, en portant sa surface à 16 000 m2[27]. Melvita employait, en 2014, 275 personnes et proposait 200 références autour de 900 ingrédients[28].

ErborianModifier

Erborian est une petite marque franco-coréenne de cosmétiques acquise en 2012.

L'Occitane au BrésilModifier

La division brésilienne du groupe, L'Occitane au Brésil, est lancée en 2013. Sa création permet, selon le journal Le Monde, « de contourner les barrières douanières contraignantes imposées par ce pays et l'interdiction d'y importer certains ingrédients » et d'investir ce marché avec des produits aux coûts adaptés au pouvoir d'achat local[19].

Données financièresModifier

Les résultats financiers du Groupe L’Occitane de 2009 à 2013 sont :

2009 2010 2011 2012 2013
CA 537.3 millions d'euros [29] 612.2 millions d'euros [29] 772.3 millions d'euros [29] 913.4 millions d'euros [29] 1043.4 millions d'euros [29]
Résultat Net 58.4 millions d'euros [30] 84.6 millions d'euros [30] 102.7 millions d'euros [30] 124.2 millions d'euros [30] 125.6 millions d'euros [30]

Notes et référencesModifier

  1. « https://www.hkex.com.hk/eng/invest/company/profile_page_e.asp?WidCoID=0973&WidCoAbbName=&Month=&langcode=e »
  2. http://www.ecommercemag.fr/Thematique/cross-canal-1009/Diaporamas/occitane-omnicanal-envergure-internationale-259985/occitane-omnicanal-envergure-internationale-259986.htm#.VoRqp_nhDIU
  3. a et b http://www.laprovence.com/article/papier/2329487/reinold-geiger-lame-de-loccitane-en-provence.html
  4. 1,17 Retrouvez cet article sur : www.ecommercemag.fr - "Diaporama | L'Occitane : l'omnicanal d'envergure internationale"
  5. a b et c http://www.carnetsdubusiness.com/L-Occitane-en-Provence-de-la-success-story-a-la-machine-de-guerre-marketing_a544.html
  6. http://www.peau.net/marques/loccitane-en-provence
  7. a et b http://www.lepetitjournal.com/hong-kong/communaute/portraits-et-interviews/78045-rencontre-olivier-baussan-fondateur-de-loccitane-lance-premiere-pression-provence-a-hong-kong.html
  8. L’Occitane en Provence : de la success story à la machine de guerre marketing, Carnets du Business, 11 mars 2013
  9. http://www.reseau-leadership.fr/Reinold-Geiger-une-tres-discrete-efficacite_a131.html
  10. http://www.journaldunet.com/management/creation-entreprise/interview/reinold-geiger-president-de-l-occitane-j-ai-cree-six-entreprises-certaines-ont-marche-d-autres-ont-ete-des-flops.shtml
  11. http://www.marseille-autrement.fr/sortie/visite/426/505/Dcouverte-de-la-marque-LOccitane-en-Provence-pour-10-adhrents
  12. http://www.tourmag.com/L-Occitane-en-Provence-poursuit-son-expansion-a-l-international_a58914.html
  13. « Cosmétiques : Filorga rachète Le Couvent des Minimes à L'Occitane », sur Les Echos,
  14. http://www.carnetsdubusiness.com/L-Occitane-en-Provence-de-la-success-story-a-la-machine-de-guerre-marketing_a544.html
  15. http://www.tourmag.com/L-Occitane-en-Provence-poursuit-son-expansion-a-l-international_a58914.html
  16. http://www.lesechosdelafranchise.com/franchise-les-echos/l-occitane-a-fait-des-senteurs-du-sud-un-produit-mondial-22353.php
  17. http://www.info-economique.com/en-une/l-occitane-vise-le-podium-402
  18. AFP, « L'Occitane entre en Bourse à Hong Kong dans la tourmente financière », sur leParisien.fr, (consulté le 12 mai 2010)
  19. a b et c https://www.lemonde.fr/economie/article/2013/07/11/l-occitane-poursuit-son-internationalisation_3446310_3234.html?xtmc=l_occitane&xtcr=1
  20. a et b http://www.marieclaire.fr/,dans-les-coulisses-de-la-recherche-l-occitane,698271.asp
  21. http://www.usinenouvelle.com/article/l-occitane-double-son-outil-industriel.N158915
  22. L'Occitane poursuit son internationalisation, sur Le Monde
  23. http://www.brasiltouch.com/blog/lire-article-726834-9990279-de_la_provence_au_bresil__nouvelle_gamme_l_occitan.html
  24. « Hong Kong's L'Occitane says to buy skincare brand ELEMIS for $900 million », sur Reuters,
  25. http://fr.espacenet.com/searchResults?PA=L%27Occitane&ST=advanced&compact=false&locale=fr_FR&DB=fr.espacenet.com
  26. http://www.premiumbeautynews.com/fr/l-occitane-acquiert-la-marque,4367
  27. « Melvita investit 20 millions d'euro sur son site »
  28. « Melvita accroît ses capacités de production »
  29. a b c d et e http://img.loccitane.com/OCMS/Group/doc/pdf/EN/20120618_Annual%20Results%20Presentation%20for%20the%20Year%20ended%2031%20March%202012.pdf
  30. a b c d et e http://img.loccitane.com/OCMS/Group/doc/pdf/EN/20130617_AnnualResultsAnnouncementfortheYearEnded31March2013.pdf


Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier