Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Inconnue d'Arras.

L'Inconnue d'Arras est une pièce de théâtre en trois actes d'Armand Salacrou représentée pour la première fois à la Comédie des Champs-Élysées le et publiée l'année suivante.

Elle s'ouvre sur l'agonie d'un homme, Ulysse, qui vient de se suicider. Les trois actes essaieront de faire comprendre cet acte au spectateur. Le mourant doit alors revoir sa vie entière, mais tout se déroulera de façon ordonnée, selon cette mort à venir, inéluctable, et ce malgré l'intervention de ses souvenirs, dont son père, son grand-père mort à vingt-huit ans à la guerre, son proviseur, et surtout Madeleine, la prostituée Yvette, qui s'est suicidée de désespoir par amour pour lui, et enfin l'inconnue d'Arras, la douce inconnue, les trois femmes qu'il a aimées avant de rencontrer celle qui deviendra sa femme, la « garce », qui tenteront de le sauver.

Malgré un succès peu important, dû notamment à la présence du grand acteur Pierre Blanchar (sans lequel la représentation aurait tourné au désastre), la pièce put tenir jusqu'à la centième, bien que dans des salles différentes.

CitationModifier

« Je me souviens que l'une des premières fois que je suis allé au théâtre ma cousine s'est trompée de salle - confondant l'Odéon et la Salle Richelieu - et qu'au lieu d'une tragédie classique, j'ai vu l'Inconnue d'Arras d'Armand Salacrou » (Georges Perec, Je me souviens, p. 31).