L'Histoire de ma femme

film d'Ildikó Enyedi prévu pour 2021
L'Histoire de ma femme

Titre original A feleségem története
Réalisation Ildikó Enyedi
Scénario Ildikó Enyedi (scénario)
Milán Füst (roman)
Musique Ádám Balázs
Acteurs principaux
Pays de production Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Hongrie Hongrie
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France (participation)
Genre Drame, romance, historique
Sortie 2021

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Histoire de ma femme (A feleségem története) est un film germano-italo-hongrois réalisé par Ildikó Enyedi, sorti en 2021.

C'est l'adaptation du roman du même nom paru en 1942 de l'écrivain hongrois Milán Füst[1].

SynopsisModifier

Dans les années 1920, l'histoire d'amour de Jakob, capitaine au long cours néerlandais, et de Lizzy, une mondaine parisienne.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

AccueilModifier

L'Histoire de ma femme
Score cumulé
SiteNote
Metacritic40
Rotten Tomatoes22 %
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Figaro 
Positif 
20 Minutes 
L'Humanité 
La Croix 
Le Journal du dimanche 
Cahiers du cinéma 
Première 

CritiqueModifier

Le film est plébiscité par la critique au moment de sa sortie. La prestation de l'actrice Léa Seydoux est notamment remarquée. Le Parisien parle de "l’un de ses plus beaux rôles dans ce grand film à l’ancienne". Pour 20 minutes, "le spectateur se laisse séduire tout autant que le héros par l’envie de percer à jour le secret de cette belle au passé mystérieux". La Voix du Nord résume sa pensée simplement : "classique, solide et finalement envoûtant". Bien "qu'excellent", La Croix trouve le film "trop empesé et trop étiré", rejoint sur ce point par une bonne partie de la critique presse, dont Le JDD et L'Obs qui trouve "injustifié" les près de 3 heures du film. Pour le magazine Première, le film "appartient à cette catégorie de films où l'on rentre pantoufles aux pieds par peur d'abîmer un parquet soigneusement ciré, son classicisme étouffant le récit sous les dorures de la reconstitution historique"[4].

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,7/5 pour un consortium de 28 titres[4]. Le site Rotten Tomatoes donne une moyenne de 22% de satisfaction, Metacritic donne une note de 40[5],[6].

Box-officeModifier

Le film se place en 6e position du classement du box-office français des nouveautés le jour de leur sortie. Le drame romantique engrange 2 996 entrées, dont 832 en avant-première, pour 88 copies, faisant plus qu'Entre les vagues (2 702) mais moins que Trois fois rien (5 022)[7].

DistinctionModifier

SélectionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Thomas Sotinel, « Cannes 2021 : « L’Histoire de ma femme », d’amour et d’eau de mer », sur Le Monde, (consulté le )
  2. Le générique de fin indique qu'il s'agit d'une coproduction Allemagne-Hongrie-Italie, avec participation de la France.
  3. « L'Histoire de ma femme », sur Crew United (consulté le )
  4. a et b « L'Histoire de ma femme - Allociné », sur Allociné (consulté le ).
  5. (en) « The story of my wife - Rotten Tomatoes », sur rottentomatoes.com (consulté le )
  6. (en) « The story of my wife - Metacritic », sur metacritic.com (consulté le )
  7. Brigitte Baronnet, « Box-office : Jujutsu Kaisen 0 démarre plus fort que Demon Slayer », sur allocine.fr, (consulté le )

Liens externesModifier