Ouvrir le menu principal

L'Histoire de Babar, le petit éléphant

L'Histoire de Babar, le petit éléphant
Genre Musique moderne
Musique Francis Poulenc
Texte Jean de Brunhoff
Dates de composition 1940-1945
Création
Paris, France

L'Histoire de Babar, le petit éléphant de Francis Poulenc est une œuvre pour piano écrite de 1940 à 1945.

GenèseModifier

Pendant l'été 1940, Francis Poulenc séjourne chez des cousins à Brive-la-Gaillarde. Par dérision, les enfants de la maison déposent les Aventures de Babar sur le pupitre de son piano, et lui demandent de leur jouer l'histoire. Poulenc s'exécute et improvise librement autour des situations narratives qui lui sont proposées. Au cours des années suivantes, il repense souvent à cet incident. L'Histoire de Babar naît de ses souvenirs[1].

La partition est dédiée aux onze enfants qui l'ont inspirée : « Pour mes petits cousins Sophie, Sylvie, Benoît, Florence et Delphine Périer ; Yvan, Alain, Marie-Christine et Marguerite-Marie Villotte ; et mes petits amis Marthe Bosredon et André Lecœur, en souvenir de Brive ». Elle est créée à la radio le 14 juin 1946 par le compositeur, assisté de la récitation de Pierre Bernac. En 1962, Jean Françaix en propose une version orchestrale[1]. Le britannique David Mathews l'a également transcrite pour un orchestre de chambre[2].

L'Histoire de Babar est l'une des compositions les plus populaires de Francis Poulenc. Selon Guy Sacre, « c'est en tous points une réussite, et l'une des œuvres les plus accomplies qu'il ait données à son instrument »[1].

StyleModifier

StructureModifier

Cette composition narrative se présente comme une « suite ininterrompue d'images pianistiques »[1]. Les formes musicales les plus diverses se succèdent :

  • Berceuse éléphantesque chantée par la mère de Babar (p. 1-2), que celui-ci se rappelle ensuite en pleurant (p. 10)
  • Valse musette de la pâtisserie (p. 12-13)
  • Marche du mariage de Babar, célébré par toute une collection d'accords pompeux (p. 26-27)
  • Polka dansante jouée le soir de ce même mariage (p. 27-29)
  • Nocturne final en forme de rêverie lunaire (p. 30-31)

Discographie sélectiveModifier

Un enregistrement de L'Histoire de Babar, le petit éléphant a été réalisé en 2012 par Natalie Dessay, récitante, et Shani Diluka au piano, aux éditions Didier Jeunesse [3].

Parmi les autres enregistrements avec piano seul :

- Par Pierre Fresnay, récitant, et Francis Poulenc au piano ;

- Par Raymond Gérôme, récitant, et Jacques Février au piano ;

- Par Bruno Belthoise, récitant et pianiste, éditions Frémeaux et associés 1997.

Parmi les enregistrements pour orchestre :

- Par Peter Ustinov, récitant, avec l'Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire sous la direction de Georges Prêtre (EMI Classics).

- Par Sophie Marceau, récitante, avec l'orchestre de l'opéra de Lyon sous la direction de Kent Nagano en 1994 (ERATO junior)

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Guy Sacre, La Musique de piano, Robert Laffont, , 3000 p. (ISBN 9-782221-085660), p. 2130-2131  

RéférencesModifier