L'Empire du crime

film sorti en 1972
L'Empire du crime
Description de cette image, également commentée ci-après
Luciana Paluzzi, Henry Silva et Woody Strode dans une scène du film

Titre original La mala ordina
Réalisation Fernando Di Leo
Scénario Fernando Di Leo
Augusto Finocchi
Ingo Hermes
Acteurs principaux
Sociétés de production Cineproduzioni Daunia 70
Hermes Synchron
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Poliziottesco, film noir
Durée 95 minutes
Sortie 1972

Série Trilogie du Milieu

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Empire du crime ou Passeport pour deux tueurs (titre original : La mala ordina) est un poliziottesco germano-italien réalisé par Fernando Di Leo, sorti en 1972, avec Mario Adorf, Woody Strode, Henry Silva, Adolfo Celi et Luciana Paluzzi dans les rôles principaux.

Le film marque le deuxième épisode de la trilogie du Milieu. Il suit Milan calibre 9 et précède Le Boss.

SynopsisModifier

Un chargement de drogue disparaît entre l'Italie et New York. Luca Canali (Mario Adorf) est soupçonné d'être l'auteur de ce vol et est traqué par deux tueurs à gages, David Catania (Henry Silva) et Frank Webster (Woody Strode). Mais les véritables auteurs du vol sont également à la recherche de Canali pour l’empêcher de parler. Quand la famille de Canali est assassiné sous ses yeux, ce dernier cesse de fuir et entreprend sa vengeance.

Fiche techniqueModifier

  • Titre : L'Empire du crime ou Passeport pour deux tueurs
  • Titre original : La mala ordina (litt. « Le mauvais ordre/commandement »)
  • Titre original initial : Ordini da un altro mondo (litt. « Des ordres d'un autre monde »)
  • Titre allemand : Der Mafiaboss - Sie töten wie Schakale[1] (litt. « Le chef de la mafia - Ils tuent comme des chacals »)
  • Titre anglais : The Italian Connection (litt. « La filière italienne »), Hired to Kill (litt. « embauché pour tuer »), Black Kingpin (litt. « Le baron noir »), Hitmen (litt. « Tueurs à gages »), Manhunt in the city (litt. « Chasse à l'homme dans la ville »)...
  • Réalisation : Fernando Di Leo
  • Assistant réalisateur : Franco Lo Cascio
  • Scénario : Fernando Di Leo, Augusto Finocchi et Ingo Hermes d'après le recueil de nouvelles Milano Calibro 9 de Giorgio Scerbanenco
  • Photographie : Franco Villa
  • Musique : Armando Trovajoli
  • Montage : Amedeo Giomini
  • Décors : Francesco Cuppini
  • Production : Armando Novelli
  • Société(s) de production : Cineproduzioni Daunia 70 et Hermes Synchron
  • Pays de production :   Italie   Allemagne de l'Ouest[1]
  • Langue de tournage : italien, anglais
  • Genre : Poliziottesco, comédie policière, film noir
  • Durée : 95 minutes
  • Dates de sortie :

DistributionModifier

ProductionModifier

Comme le précédent Milan calibre 9 (Milano calibro 9), ce film est réalisé d'après le recueil de nouvelles Milano Calibro 9 de l'écrivain italien Giorgio Scerbanenco. Ce livre a été traduit en France en deux parties dans la collection 10/18 sous les titres Milan calibre 9 et N’étranglez pas trop.

Les prises de vues ont eu lieu au Dear Studios à Rome et en extérieur à Milan[1].

Dans la culture populaireModifier

Quentin Tarantino s'est inspiré du film pour crée les rôles de Jules Winnfield et Vincent Vega, les gangsters du film Pulp Fiction.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Roberto Curti, Italian Crime Filmography : 1968-1980, McFarland, , 332 p. (ISBN 978-0-7864-6976-5 et 0-7864-6976-5, lire en ligne)

Liens externesModifier