L'Empire (Warhammer)

L’Empire est une nation appartenant au monde imaginaire du jeu de rôle Warhammer Fantasy Roleplay. C’est la plus grande et la plus puissante nation humaine du Vieux Monde.


HistoireModifier

ChronologieModifier

-500 : Arrivée des Humains au Nord du Vieux Monde. Leur ascension rend possible les premiers contacts avec les Nains. De nombreux petits États sont fondés dans le Nord-Est du Vieux Monde. Les tribus de barbares humains remontent du Sud vers les Forêts de l'Ouest de l'Empire Moderne. D'importants habitats s'établissent le long des rivières et des côtes. Les Gobelins se retirent dans les forêts, mais continuent à piller les habitats humains.

-250 : Les Nains intensifient leurs relations commerciales avec les Humains des terres qui deviendront l'Empire.

-85 : Fondation de Reikdorf (Altdorf).

-50 : Artur, chef des Teutogens, découvre le Rocher Fauschlag, site de la future Middenheim. Il recrute l'aide d'un clan nain pour creuser un tunnel vers le sommet et y construire une puissante forteresse. Les Nains des Monts du Milieu avaient été chassés de leur ancienne demeure et voulaient aussi aider les Humains en échange de la protection offerte par le sommet.

-30 : Naissance de Sigmar Heldenhammer, fils aîné du chef de la tribu des Unberogens, à Reikdorf.

-20 : Fondation de Nuln.

-15 : Sigmar défait à lui seul une troupe de Gobelins ; cette bande de Gobelins escortait un groupe de prisonniers nains qu'elle amenait vers le repaire de la horde dans les profondeurs de la Grande Forêt. Parmi les captifs se trouvait le Haut Roi nain Kurgan Barbe de Fer, qui lui donne le marteau magique Ghal-Maraz ("le fendoir de crânes").

-8 : A la mort de son père, Sigmar devient le chef des Unberogens et lorsqu'il bat Artur, le chef des Teutogens, en combat singulier, son triomphe semble complet. Seuls les Gobelins se dressent encore sur le chemin de la fondation d'une nation unifiée. C'est dans ce but qu'il rassemble les chefs des tribus et se lance dans une campagne destinée à purger une fois pour toutes le pays de la présence des Gobelins. Finalement, après une gigantesque bataille dans les plaines de Stirland, les hordes de Gobelins prennent la fuite et se réfugient sur les flancs escarpés des Montagnes du Bord du Monde.

-5 : Fondation de Talabheim.

-1 : Bataille du Col du Feu Noir, lors de laquelle Sigmar mène une alliance d'Humains et de Nains et bat une armée d'Orques et Gobelins. Les Orques et Gobelins survivants retournent dans les terres Arides.

1 : Etablissement de l'Empire. Sigmar est sacré Empereur par le grand Prêtre d'Ulric. Les différents chefs de tribus se voient assigner la charge de contrôler des régions, devenant ainsi les premiers Comtes Electeurs. Sigmar accorde à Krugar, chef de la tribu du Talabec, la souveraineté sur les terres du Talabec, jusqu'aux Montagnes du Bord du Monde, d'où jaillit le puissant Talabec. Les montagnes restent la propriété nominale des Seigneurs nains. En fait, elles ne sont plus habitées que par des Gobelins.

15 : Nagash découvre que sa Couronne de Sorcellerie est en possession de Morath, un Seigneur de guerre Gobelin. Il voyage au Nord pour la réclamer mais Morath est vaincu par Sigmar avant que Nagash ne l'ait récupérée. Nagash lève une armée de Morts-Vivants et attaque l'Empire. À la bataille du Reik, Nagash est vaincu par Sigmar et son armée entièrement détruite.

16 : Krell, l'unique chef survivant de l'armée de Nagash, est vaincu à la bataille du Glacier et est emprisonné dans un tombeau magique.

17 : Sigmar extermine une armée skaven dans les Monts du Milieu.

50 : Sigmar abdique pour ramener Ghal-Maraz à ses créateurs Nains à Karaz-a-Karak. Il ne reviendra jamais. Privés de leur Empereur, les Seigneurs des provinces réunissent d'urgence un conseil d'État pour décider de ce qu'il convient de faire. Ils s'accordent sur la nécessité de choisir un nouvel Empereur ; il serait nommé au sein de leur assemblée par un vote royal. Le système des Électeurs est établi.

52 : Etablissement du système électoral.

60 : La forteresse-cité de Middenheim est achevée, les Teutogens - derniers nomades d'une nation guerrière et membres de la tribu qui avait autrefois rivalisé avec celle de Sigmar - et les Nains des Monts du Milieu s'établissent définitivement.

63 : Wulcan, fils d'Artur et Grand Prêtre du Culte d'Ulric, a une vision envoyée par Ulric lui-même, qui lui demande de bâtir un Temple en son hommage. Rempli de l'énergie d'Ulric, Wulcan se hâte de consacrer un Temple sur le site sacré de Middenheim. Il faut près de 50 ans pour achever cet édifice massif.

73 : Etablissement et extension du Culte de Sigmar, qui entre en conflit avec le Culte d'Ulric. Johann Helstrum devient le premier Grand Théogoniste de Sigmar.

80 : Extension des villes et du Culte de Sigmar. Début de la construction d'un temple immense en l'honneur de Sigmar à Altdorf. Le Grand Théogoniste acquiert une importance considérable, il est même nommé Électeur Impérial, et il devient le plus proche de tous les Conseillers de l'Empereur, au grand désarroi du Grand Prêtre d'Ulric. La progression du Culte de Sigmar conduit à un conflit ouvert avec le Grand Prêtre d'Ulric. La tension culmine lorsque le Graf Wulgaeng (qui manque de peu d'être Empereur) exerce une pression sur la nouvelle dynastie pour allouer le statut provincial à la cité.Middenheim devient le foyer religieux de tout l'Empire. La fortune de la ville augmente rapidement et de façon irréversible. Les routes deviennent plus sûres et plus fiables, le commerce s'accroît rapidement, et Middenheim devient un grand carrefour entre Altdorf et Salzenmund, et Talabheim et Marienburg. Affluence des magiciens pour aider à renforcer les murailles par la magie. Les agents du Théogoniste Johann Helstrum découvrent un foyer d'adoration du Dieu Khaine à Marienburg. Les coupables sont brûlés vifs, et de nombreux textes brûlés.

200 : Des sociétés secrètes de sorciers se forment dans tout le Vieux Monde, alors que les différentes hiérarchies des cultes mènent une vaste répression contre les Arts Sorciers. Beaucoup de perte et de destruction d'objets magiques au cours de cette période.

500 : Déforestation et culture intensives partout dans le Vieux Monde, alors que l'Humanité s'étend.

501 : La ville indépendante de Marienburg est absorbée par l'Empire sous le règne de Sigismund II le Conquérant. Le Roi des Jutons devient un noble impérial, le Baron du Westerland.

555 : L'Empire concède sa Charte à Middenheim pour éviter la sécession de la ville. Création du premier Chevalier Eternel pour représenter l'invincibilité de Middenheim.

809 : Le Roi Knut de Norsca tente d'envahir Kislev. Il combat les forces impériales près du Fleuve Lynsk.

810 : Erengrad tombe aux mains des Nordiques, mais les forces impériales tiennent le reste du pays.

813 : Traité d’Erengrad entre l’Empire et la Norsca, permettant aux nordiques de s’installer autour de la rivière Lynsk.

1000 : L'Empereur Ludwig le Gros fait paraître une charte royale aux Halflings du Moot, leur concédant une autonomie administrative et un vote à l'élection impériale. La peste et les désordres civils de l'Empire rendent impossible la colonisation des forêts. Des trappeurs et des aventuriers voyagent énormément le long des cours d'eau, remontant parfois jusqu'aux sources du Talabec. La culture Impériale et l'autorité sont représentées par des missions de Taal et de Rhya le long des cours principaux, souvent sur des sites précédemment Elfes et Nains.

1053 : Début des 62 années de règne de Boris l'Incompétent. Pendant tout son règne, le contrôle impérial s'affaiblit graduellement. L'Empire en connaît ses pires moments. L'effroyable administration de son règne voit une augmentation de la corruption au sein des fonctionnaires, au point que même le trésor impérial est sérieusement amputé. Dans les villes, les autorités ne parviennent pas à gérer la surpopulation, et la sanction de cet échec est une épidémie dévastatrice de peste noire en 1111.

1111 : Début dévastateur de la Peste Noire, provoquée par le clan Pestilens, dans l'Empire. Elle se répandra dans le reste du Vieux Monde pendant les cinq années suivantes. Les Skavens font irruption pour tirer profit de la peste dans le Sud de l'Empire. Altdorf est assiégée. Abandon de nombreux petits établissements. En Sylvanie, le nécromancien Vanhal lève une armée de Morts-Vivants avec les victimes de la peste noire et l'utilise pour refouler les Skavens hors de Sylvanie.

1112 : Vanhal érige la cité maudite de Vanhalschlosse et se taille un puissant Empire Mort-Vivant. Au cours de la décennie qui suit, les survivants de l'Empire, Vanhal et les Skavens vont se livrer une guerre sans merci.

Nains/ Skavens Le Haut Roi, malade depuis un an, succombe. On découvre que l'épidémie qui frappe Karaz-a-Karak est due aux Skavens, qui sont anéantis.

1115 : Mort de Boris l'Incompétent de la Peste Noire. Aucune élection de successeur lors de l'anarchie qui en découlera. Les Skavens commencent à réduire systématiquement en esclavage les établissements humains survivants.

1122 : Le Comte Mandred, surnommé le Tueur de Skavens, rallie les autres Comtes Électeurs et lance une implacable croisade des Régions du Nord contre les Skavens.

1124 : Vanhal est assassiné par son apprenti, Lothar von Dielh. Celui-ci sera chassé de Vanhalschlosse par des chevaliers noirs et le fantôme de Vanhal. Suite à ces évènements, la province de Sylvanie passe aux von Drak, incompétents, et devient un repaire de brigands et de hors-la-loi. La terre reste souillée par les exactions de Vanhal, et les morts continuent à s'agiter dans leur tombe. Le Comte Mandred le Tueur de Skavens met enfin en déroute les Skavens affaiblis par leur combat contre les Morts Vivants et est élu Empereur. Il tient sa cour à Middenheim.

1152 : Assassinat le l'Empereur Mandred le Tueur de Skavens par l'assassin skaven Nartik. Le Conseil Electoral ne parviendra pas à se mettre d'accord sur le choix d'un nouvel Empereur, et il en résultera l'Age des Guerres, qui durera 200 ans.

1207 : Dieter Helsnicht se révèle être un Nécromancien et est chassé de Middenheim. Il s'échappe vers la Forêt des Ombres où il lève une importante armée de Morts-Vivants pour attaquer l'Empire. Il annihile une armée Impériale envoyée pour le stopper.

1244 : Dieter Helsnicht est vaincu à la bataille de Beeckerhoven par une armée combinée de soldats kislévites et impériaux. Son corps n'est cependant jamais retrouvé.

1359 : La capitale impériale passe d'Altdorf à Nuln avec l'élection du Grand Duc de Stirland comme Empereur. Il est soutenu par le Grand Théogoniste.

1360 : Ottilia de Talabheim s'autoproclame Impératrice avec le soutien de Krieger, Grand Prêtre d'Ulric, qui avait été nommé électeur, en une ultime tentative pour débloquer la situation et contrebalancer la puissance du Grand Théogoniste de Sigmar. Suite à un désaccord avec le Comte de Middenland, le Grand Prêtre d'Ulric passe de Middenheim à Talabheim. L'Empereur, aussi Grand Duc de Stirland, déclare la guerre contre le Talabheim. Début de la Guerre Civile impériale, entre les Empereurs Elus et les Ottiliens du Talabecland. Des mercenaires tiléens prennent part à la guerre, dans les deux camps.

1361 : Ottilia proscrit le Culte de Sigmar au Talabecland. Les extrémistes ulricains lancent la doctrine de l'Hérésie Sigmarite.

1463 : Les Nordiques continuent de coloniser Erengrad, alors que l’Empire est déchiré par la guerre civile.

1485 : Bataille de Borgwurst. Une armée impériale menée par le Comte Henry rencontre une armée bretonnienne menée par le Baron Rikhardt, avec pour enjeu les Marches de Couronne. L'Empire remporta la bataille grâce à l'aide du seigneur bretonnien Lestanne, vassal mécontent de Rikhardt.

1490 : Le prophète Macadamnus de Greill écrit ses abominables “Cantos de Macadamnus”, qui font de funestes prédictions pour le futur.

1540 : Fondation de l'Ordre des Chevaliers Panthères.

1547 : Le Grand Prêtre d'Ulric et Siegfried, Comte de Middenland, concluent un rapprochement, le Culte acceptant le vœu de célibat pour tous ses prêtres. Echec de Siegfried dans sa quête du trône, mais il se déclare empereur. Début de l'Age des Trois Empereurs.Le Grand Théogoniste Jurgen VI appelle à la croisade contre les Morts-Vivants de Sylvanie, mais les désordres internes laisseront cet appel sans réponse.

1550 : Début de la guerre civile entre Talabheim et le Middenland. Siegfried, Comte de Middenland, assiège Talabheim, mais il n'arrive pas à la prendre. A son retour, les nobles de Middenland rejettent sa suzeraineté, et Siegfried se retrouve dans l'incapacité de reprendre Middenheim. Middenheim et le Middenland sont à nouveau séparés. La désintégration régulière des 430 années précédentes ont vu l'accroissement du nombre de démonologistes et de nécromanciens, ainsi que la prolifération d'adorateurs secrets du Chaos.

1602 : L'occupation de Marienburg (débutée 5 ans plus tôt) par les Bretonniens prend fin alors qu'une armée menée par le Grand Duc de Middenland approche de Marienburg.

1670 : Le Comte Ulrich von Schloss du Reikland, acolyte de l'Empereur de Nuln, essaye d'attaquer le Duc de Quenelles en passant par la Forêt de Loren. Il est battu par les Elfes Sylvains.

1707 : Parti du Roc de Fer, le Seigneur de Guerre orque Gorbad Griffe de fer envahit l'Empire par le Col du Feu Noir. La capitale passe à Altdorf, Nuln étant mise à sac. Le Moot est dévasté, de même que l'Averland et Averheim. A la Bataille de la Couronne du Solland, Gorbad tue le Comte Eldred, et s'empare de sa couronne et de son Croc Runique.

1708 : Une grande armée impériale menée par le Comte du Wissenland est détruite à la Bataille de Grunberg. Le Comte du Wissenland blesse Gorbad, qui ne se remettra jamais de sa blessure. Altdorf est assiégée, mais tient bon.

1755 : Les Ungols deviennent les maîtres le long des Fleuves Talabec et Urskoy. Les tenants de la faction de Talabheim de l'Empire veulent considérer Kislev comme une province frontalière orientale, mais sans pouvoir véritable.

1797 : Vlad von Carstein devient le premier Comte Vampire de Sylvanie en épousant Isabella von Drak, fille du Comte van Drak, Otto le Fou. Au cours des deux siècles qui suivent, toute la noblesse dégénérée de Sylvanie succombe à la malédiction du vampirisme.

1848 : Les raids nordiques reprennent sur les côtes impériales.

1865 : Le Comte du Middenland attaque Carroburg, où Jurgen, petit-fils de Karl-Heinz, tente de reconquérir le titre d'électeur. Mais la ville est défendue par les troupes du Reikland, alliées de Jurgen. Le Comte est tué par Jurgen lui-même, qui reprend le titre de Comte Electeur du Middenland. Suite à leur rôle décisif, les Joueurs d'Epée du Reikland prennent le titre honorifique de Joueurs d'Epée de Carroburg. En remerciement de son aide, Jurgen offre au Reikland les coffres de son prédécesseur.

1901 : Des bandes ungoles menacent Talabheim.

1904 : L'Empereur de Talabheim reconnaît la souveraineté du chef ungol Utilla sur toutes les terres à l'Est de Talabheim.

1954 : Les religions de l’Empire s’étendent à la Norsca. Augmentation du nombre de missionnaires dans les villes côtières.

1979 : Magritta de Marienburg devient Impératrice Elue, mais n'est pas reconnue par la Comtesse du Stirland, Ottilia du Talabecland, le Comte du Middenland et le Grand Théogoniste. Début de l'Age Sombre. Effondrement du système impérial, qui tiendra tant bien que mal jusqu'à l'avènement de Magnus le Pieux. La Guerre des Sorciers commence à Middenheim et se répand dans tout l'Empire.Les cités créent leur propre gouvernement et les bourgmestres marchands gagnent en notoriété.

1991 : Fin de la Guerre des Sorciers avec le bannissement et l'exécution d'un grand nombre de démonologistes et nécromanciens.

1999 : Apparition de la Comète à Deux Queues, le Marteau de Sigmar, qui s'abat sur la cité de Mordheim, en Ostermark, et la détruit.

2001 : Engra Morte-Epée mène sa bande chaotiques piller Kislev et le Nord de l'Empire, avant de retourner vers le Nord.

2010 : Début des Guerres des Comtes Vampires avec la dévastation de l'Ostermark par Vlad von Carstein, premier des Comtes Vampires connus de Sylvanie. Les armées mortes-vivantes se livrent au pillage entre le Stirland et la frontière septentrionale. Suite aux ravages répétés, le Stirland, une des plus puissantes provinces impériales avant l'arrivée de Vlad, perd toute chance d'accession à la couronne impériale. Bataille du Bois de la Faim. Les Nains prennent part au Siège Nocturne du Château Tempelhof et défont la Comtesse Vampire Emmanuelle.

2013 : Le génial inventeur tiléen Leonardo de Miragliano entre au service de l'Empereur.

2025 : Vlad von Carstein est tué par Kruger, Grand Maître des Chevaliers du Loup Blanc.

2026 : Vlad von Carstein réapparaît, et se venge de Kruger : son corps est retrouvé exsangue au pied de l'Ulricsberg.

2035 : Mise en service du premier tank à vapeur, modèle Délivrance, invention de Leonardo de Miragliano. Envoyé contre une bande d'Orques en maraude à la Montagne de Kalmur, au Sud de Nuln, son canon subit une spectaculaire explosion. Après la victoire impériale, il est rapatrié à Altdorf pour être réparé. Pendant les vingt années suivantes, Leonardo travaillera pour le perfectionner.

2050 : Bataille de Swartzhafen. L'armée de Morts-Vivants de Vlad von Carstein et l'armée du Comte Electeur de Middenheim se rencontrent à la frontière sylvanienne. Vlad est battu, et même blessé par les Chevaliers du Loup Blanc. Il mettra un an à s'en remettre.

2051 : Vlad von Carstein est finalement tué par le Grand Théogoniste Wilhem III lors du siège d'Altdorf et son épouse Isabella se suicide plutôt que d'endurer l'éternité sans son époux. Les Comtes Vampires se querellent entre eux pour la succession de Vlad, et leurs armées de Morts-Vivants se dispersent dans les campagnes de l'Empire. Les Impériaux s'emparent alors des copies des Neuf Livres de Nagash, et du Liber Mortis.

2094 : Konrad von Carstein s'avère être le plus fort et le plus déterminé des Comtes Vampires. Il mène ses armées de Morts-Vivants contre l'Empire.

2100 : Konrad von Carstein est vaincu à la Bataille des Quatre Armées, regroupant les forces de provinces du Middenland, du Talabecland et de Marienburg.

2111 : Le Grand Duc de Middenland, le Chasseur de Sorcières Liutprand II, fait pendre les habitants de la ville de Rotebach pour leur "allégeance chaotique".

2121 : Konrad von Carstein est vaincu et tué à la Bataille de la Lande Lugubre par les Impériaux d'Helmar, Comte de Marienburg, et les Nains de Grufbad.

2132 : Mannfred von Carstein reprend la succession de Konrad et lance ses légions contre l'Empire, empêtré dans une guerre civile. Il assiège Altdorf, mais est repoussé par le Grand Théogoniste Kurt III, récitant le Rituel de Bannissement tiré du Liber Mortis. Mannfred fuit vers Marienburg, qu'il assiège, mais est repoussé par la magie du mage elfe Finreir et la contre-attaque des forces d'Altdorf.

2145 : Bataille d'Hel Fen. Manfred von Carstein, dernier des Comtes Vampires de Sylvanie, est détruit avec sa horde morte-vivante par les Impériaux du Comte de Stirland et les Nains.

2179 : Arrivée des premiers exilés Impériaux dans les Principautés Frontalières.

2202 : Règne du roi Lars II le Faible en Soerligslette. Le Sud de la Norsca (les royaumes de Soerligslette et Fjellsende) passent sous contrôle de l'Empereur de Middenheim (l’un des trois prétendants au titre dans l’Empire désagrégé).

2253 : Le tank à vapeur est équipé pour la première fois d'un canon feu d'enfer. L'explosion qui suivit fut mémorable.

2270 : Les paysans soutiennent le roi Eric Olavson du royaume de Taaketskog au Nord de la Norsca, et se soulèvent contre le gouverneur impérial. Début de trois ans de rébellion contre l’Empereur de Middenheim. Tous les royaumes nordiques sont entraînés dans la guerre.

2290 : L'Ordre de Shallya des Larmes de la Pitié obtient un petit espace de la Comtesse Béatrice von Liebwitz de Nuln pour créer un centre de rééducation pour la jeunesse à problèmes, communément appelé “Krinkleheim". L'Empereur de Middenheim reconnaît la souveraineté de chacun des quatre royaumes de Norsca et le commerce reprend.

2301 : Le tank à vapeur Délivrance est blindé et préparé pour contrer l'invasion du Chaos, au Nord. Il rendra de nombreux services dans de multiples batailles. Incursion du Chaos. Des épidémies provoquées par Nurgle se lèvent dans plusieurs villes. Le Nord de l'Empire est dévasté par des bandes en maraude, et le Comte d'Ostland envoie une bonne partie de son armée à Kislev, pour contenir l'invasion. L'armée kislévite, aidée des Impériaux de l'Ostland, est écrasée entre Murmagrad et Chasask.

2302 : Magnus le Pieux apparaît à Nuln et lance, avec succès, un appel à l'unité contre la menace du Chaos. Magnus se rend à Middenheim et humilie le Grand Prêtre d'Ulric qui fait des tentatives pathétiques pour le dénoncer comme hérétique. Le Grand Prêtre d'Ulric, Kriestov, ainsi que ses fidèles rejoignent la cause de Magnus. Magnus se met en route pour Kislev. Son avant-garde arrive trop tard pour sauver Praag, mais extermine l'arrière garde chaotique, en route pour Kislev. Engra Morte-Epée est tué par Kriestov, Grand Prêtre d'Ulric, le long du Lynsk.

2303 : Magnus envoie un ambassadeur en Ulthuan pour demander de l'aide. Téclis, ainsi que les Mages Finreir et Yrtle, se portent volontaires. Bataille des Portes de Kislev. Les armées chaotiques sont attaquées par les défenseurs kislévites et nains, l'armée de Magnus et son avant-garde, dont la charge met en déroute l'armée ennemie. Magnus bat le Champion du Chaos Asavar Kul en combat singulier, mettant ainsi fin à l'invasion.Alliance éternelle entre l'Empire et Kislev. De petites épidémies se lèvent à Nuln et Talabheim.

2304 : Magnus est élu Empereur avec la bénédiction du grand Théogoniste de Sigmar. Il installe sa cour à Nuln. Magnus demande au mage haut elfe, Téclis, d'ouvrir les Collèges de Magie à Altdorf, dirigés par le Patriarche Suprême (Volans fut le premier). L'accès y est limité par le Conseil Gouvernemental de la Pratique de la Sorcellerie, dont font partie un représentant de l'Empereur, le Grand Théogoniste et le Grand prêtre de Véréna. Au bout de deux ans de campagnes, et avec l'aide des forces kislévites et des alliés nordiques, Magnus repousse les armées du Chaos au-delà du Lynsk dans les Terres Incultes du Chaos. Le Tsar Alexis proclame Magnus Héros du Peuple et fait serment d'une fraternité éternelle entre les habitants de l'Empire et ceux de Kislev.

2305 : Une invasion orque fait le siège du Castel Krantz, dont ils tentent de saper les fondations. La manœuvre est découverte et contrée. Les Orques s'enfuient avant l'arrivée des renforts impériaux. Magnus décrète la fin de la Baronnie et fonde la Province du Westerland, gouvernée par un Conseil choisi compose de citoyens de Marienburg.

2319 : Poussé par le Culte de Shallya, l'Empereur Magnus promulgue la Loi du Salut et de la Pitié, qui encourage les Electeurs à fonder des prisons.

2350 : Après les incursions du chaos, la Norsca est reconstruite avec l’aide de l’Empereur Magnus le Pieux. Magnus voit la Norsca comme une première ligne de défense face aux invasions du chaos venant du Nord.

2369 : Mort de Magnus le Pieux. L'Empire ne passe pas à son frère, Gunther von Bidhofen, fidèle d'Ulric, mais au Comte Léopold Unfahiger de Stirland, soutenu par le grand Théogoniste de Sigmar.

2371 : Mariage de la petite-fille de Gunther avec Boris Todbringer. Leur fils Berthold devient le premier Comte du Middenland issue de la lignée des Todbringer.

2387 : Le Prince Karsten de Waldenhof engage des Skavens pour saper les murs du Château Siegfried en Sylvanie. Karsten refusant de verser le paiement en malepierre, les Skavens enlèvent tous les enfants de Waldenhof. Après cet évènement célèbre (Karsten fut finalement lynché), les Skavens disparaissent de la surface pour plus d'une centaine d'années. Ils retournent sous terre pour comploter et reconstituer leurs forces.

2420 : Grom la Panse, un Roi Gobelin très connu, commence quatre années de dévastation dans tout l'Empire avant de faire voile vers Ulthuan.

2429 : Reprise des pratiques magiques dans tout le Vieux Monde. Dieter IV, dernier Unfahiger, est chassé du trône impérial pour avoir permis l'indépendance de Marienburg. Le Prince Wilhelm Holswig-Schliestein d'Altdorf devient l'Empereur Wilhelm II. Echec de la Guerre de Succession et Dieter s'enfuit à Talabheim. L'Empereur Wilhelm II donne en récompense le Grand Comté de Stirland à la famille Haupt-Anderssen. Sur intervention du Culte d'Ulric, la charte de Freistadt est accordée à la ville de Talabheim. La province du Talabecland (sans Talabheim) est accordée à Dieter pour son "service passé". Le grand Duc Frédérik Untermensch transforme le Donjon de Tarnhelm en prison. L'Empereur Wilhelm II abolit le Conseil Gouvernemental de la Pratique de la Sorcellerie malgré les protestations du Grand Théogoniste et permet à la Guilde des Sorciers et Alchimistes d'administrer le Collège. La capitale impériale repasse de Nuln à Altdorf. Le Conseil Provincial de Marienburg, secrètement soutenu par la Bretonnie, achète l'indépendance du Pays Perdu à Dieter IV et se détache de l'Empire. La Bataille du Marais Grootscher porte un coup décisif aux visées impériales. L'Empereur Wilhelm II reconnaît l'indépendance du Pays Perdu.

2452 : L'Empereur Wilhelm II légalise la pratique des quatre disciplines académiques de sorcellerie et fonde les quatre académies de sorcellerie et les guildes de magie.

2499 : Fritz von Halstadt, magistrat de Nuln et chef de la police secrète de la Comtesse Emmanuelle, est découvert en train de négocier de la malepierre avec les Skavens dans les égouts de Nuln. Le Prophète Gris Thanquol fournissait des informations, vraies et fausses, à cet inconscient, le manipulant dans le but de déclencher une guerre civile dans l'Empire. Le complot est éventé, von Halstadt tué, mais Thanquol réussit à s'échapper.

2502 : Election de Karl-Franz, arrière-petit-fils de Wilhelm, de la maison Holswig-Schliestein, en tant qu'Empereur Karl-Franz I. Il perpétue l'œuvre de ses prédécesseurs. L'Empire continue à accomplir de nombreux progrès technologiques, notamment dans les domaines de l'imprimerie, de l'horlogerie, de l'armement et des communications (la construction de la première ligne de sémaphores débute cette année-là). Le Directoire de Marienburg nie avoir corrompu des Electeurs. Le Comte Boris Todbringer prend pour seconde femme Anika-Elise Nikse du Norland, seulement quinze jours après l'avoir rencontrée.

2503 : Le Poète Félix Jaegar et le Tueur Gotrek Gurnisson rencontrent Mannfred von Carstein, et Gotrek le met en fuite.

2510 : Les cas de mutations chaotiques se multiplient dans tout le Nord du Vieux Monde. Dans l'Empire et à Kislev, de nombreux Mutants, chassés par les populations, se regroupent en bandes vivant de pillage et de brigandage.

2512 : Une immense armée orque commence une série de pillages au Nord de l'Empire.Une horde de maraudeurs attaque le Château Kriegfeld, en Ostland, mais est repoussée grâce au tank à vapeur Fiabilité qui gardait la porte du Château, écrasant tout ce qui faisait mine d'entrer.

2515 : Bataille d'Osterwald. Le Sénéchal Kessler des Chevaliers Panthères tue Azhag le Massacreur en combat singulier, mettant ainsi fin à sa Waaagh qui mettait à genoux les provinces orientales de l'Empire. Sur les recommandations du Grand Théogoniste, sa Couronne de Sorcellerie est enfermée à Altdorf, malgré l'insistance du Grand Prêtre d'Ulric à la voir détruite.

2518 : Boris Todbringer lance une purge d'envergure contre la Forêt de Drakwald. Il éborgne lui-même le chef des Hommes-Bêtes, Khazrak.

2519 : Khazrak, dit le Borgne, se venge de Boris Todbringer en lui crevant lui aussi un œil.

2520 : Au Col du Feu Noir, une armée impériale est presque exterminée. Marius Leitdorf, Comte Electeur de l'Averland, est tué par le Chef orque responsable de la Waaagh. La victoire impériale n'est due qu'à la victoire de l'Empereur Karl Frantz sur le Chef Orque en combat singulier. A Altdorf, Balthasar Gelt, apprenti de l'Ordre du Métal, devient Patriarche Suprême en vainquant Thyrus Gormann, Maître de l'Ordre Flamboyant.

2521 : Archaon, le nouvel Elu du Chaos, remporte une bataille sur l'armée du Grand Théogoniste Volkmar. Suite à la mort de Volkmar, Esmer II est élu au poste de Grand Théogoniste. Luthor Huss, Prêtre Guerrier de Sigmar fanatique, l'accuse d'être plus interressé par les avantages du poste de Théogoniste que par le poste lui-même. Cet écart est pardonné par Esmer, mais laisse présager de fâcheux troubles dans l'Empire.

2522 : Karl Franz réunit à Altdorf les Comtes Electeurs de toutes les provinces pour décider de l'attitude à prendre face à la menace grandissant au Nord. Il envoie aussi des émissaires en Bretonnie, à Kislev, à Marienburg, en Ulthuan et chez les Nains. Les tensions entre le culte de Sigmar et d'Ulric s'accentuent. Le Grand Théogoniste Esmer II ordonne l'arrestation de Luthor Huss. Répondant à l'appel de Karl Frantz, Téclis revient prêter main forte à l'Empire dans sa lutte contre le Chaos. Lors du conseil de guerre, décision est prise de faire patrouiller les vaisseaux elfiques dans la Mer des Griffes pour détruire les drakkars nordiques ; ils ont autorisation de se ravitailler à Marienburg. Suite au conseil de guerre tenu à Altdorf, les troupes des provinces de l'Ostermark et de l'Ostland sont postées sur les rives de l'Urskoy et du Talabec, à Kislev.

GéographieModifier

L'Empire s’étend sur plus de 2 000 km d'est en ouest et sur près de 1 500 km du nord au sud.

Il est bordé au nord par la mer des Griffes et par une frontière politique avec Kislev, a l'ouest par les collines dénudées des Wastlands et surtout par les montagnes Grises sur plus de 1 000 km, au sud par les montagnes Noires et à l'est par les imposantes montagnes du Bord du Monde.

Le territoire de l'Empire est majoritairement constitué de vastes forêts, de plaines fluviales, de grandes plaines (notamment au sud) et de collines plus ou moins hautes dans les forêts ou dans les plaines. Un massif montagneux important, les Montagnes Centrales, s'élève au milieu des forêts du nord de l'Empire et il est généralement soigneusement évité par les humains et les nains.

Cours d'eauModifier

De nombreux cours d'eau navigables irriguent le pays. Ils jouent un rôle essentiel dans la vie de l'Empire car ce sont les seules voies sûres pour le commerce et les communications. Mais il est un fleuve plus important que les autres car la plupart des grands cours d'eau navigables de l'Empire s’y jettent : c’est le fleuve Reik, l'axe vital des voies de communications et de commerce.

Le Reik est le plus long fleuve du Vieux Monde (approximativement 1 200 km). Il prend sa source dans les montagnes Noires puis il est grossi par les eaux de la Soll et à Nuln par celles de l'Aver. À ce moment le Reik peut mesurer jusqu'à 200 mètres de large. Il est ensuite rejoint par le Stir puis à Altdorf, la capitale impériale, par le Talabec. Il se jette enfin à Marienburg dans le pays voisin des Wastlands.

Tous ses affluents principaux (l'Aver, la Stir et le Talabec) sauf la Soll (qui est trop tumultueuse pour être longtemps navigable), sont de grands cours d'eau navigables sur des centaines de kilomètres atteignant la plupart des régions de l'Empire grâce à leurs propres affluents.

La SollModifier

La Soll est une rivière de L'Empire. C'est un affluent du fleuve Reik qui traverse la province du Suddenland et fait guise de frontière entre celle-ci et la province du Wissenland. La Soll prend sa source dans la Voûte et elle est alors constituée d'une multitude de torrents de montagne qui, lors de la fonte des neiges, font d'elle un cours d'eau très dangereux par son augmentation de débit. Mais même en dehors de cette période de fonte des neiges, la Soll ne peut pas être naviguée avec de vraies embarcations ni mêmes avec des péniches à fond plat (sauf très en aval, près du confluent avec le Reik). Seules des barques permettent d'y naviguer.

ForêtsModifier

Parmi les forêts qui recouvrent la majorité du territoire impérial, on en distingue cinq principales :

  • La Forêt des Ombres, qui englobe la plupart de la principauté d'Ostland et est la plus sombre de toutes. Il rôde dans ses profondeurs obscures nombres d'Hommes-Bêtes, de Gobelins et de créatures du Chaos, qui sont les restes des incursions chaotiques qui se produisirent il y a quelque 200 ans.
  • La Reikwald (forêt du Reik), qui s'étend au pied des Montagnes Grises, entre celles-ci et le Reik. Quelques bandits ont établi leur repaire dans ses profondeurs car une partie du fleuve Reik et de la route qui le borde passent sous ses frondaisons. À part cela, la Reikwald est une forêt relativement sûre. La cité d'Altdorf n'en est pas située très loin.
  • La Drakwald (forêt du Dragon), qui englobe la plupart du duché du Middenland, est constituée d'arbres à feuilles caduques et de zones de conifères sur les collines et les pentes occidentales des Montagnes Centrales. Elle est connue pour ses hivers rudes. Dans ses profondeurs vivaient autrefois des dragons et des Elfes mais maintenant des Gobelins s'y sont établis et les Elfes sont partis rejoindre leurs cousins de Laurëlorn.
  • La Laurëlorn, qui est la forêt qui regroupe la plus grande communauté elfique de l'Empire, recouvre une partie de la baronnie de Nordland. Les humains n'osent pas s'aventurer dans ses profondeurs car les Elfes protègent bien leur communauté et leurs célèbres arbres sacrés, les lornalims, des étrangers.
  • La Grande Forêt, qui recouvre les provinces du Talabecland et d'Ostermark, et est bordée par le Talabec, le Stir et le Reik. C'est une forêt de chênes anciens, comme les immenses chênes impériaux.

PopulationModifier

L'Empire est avec la Bretonnie le pays le plus peuplé du Vieux Monde. Mais les densités de population sont bien plus faibles dans l'Empire qu'en Bretonnie ou même qu'en Tilée (l'Empire est grand d'environ 1,5 fois la Bretonnie et de plus de 3 fois la Tilée). De plus, la répartition de la population impériale est très inégale selon les régions : en effet le Reikland est une des régions les plus peuplées du Vieux Monde alors que l'Ostermark est quasiment inhabité. Cette population est bien entendu très majoritairement humaine étant donné que l'Empire est une nation fondée et gouvernée par des humains. Mais c'est tout de même en son sein que l'on retrouve les plus grandes colonies d'elfes sylvains du Vieux Monde en dehors de Loren, le seul territoire du Vieux Monde habité exclusivement par des Halflings (le Moot), les plus grandes colonies gnomes du Vieux Monde et la majorité des nains dits expatriés (c’est-à-dire qui n'habitent pas dans les royaumes nains). Il est tout de même à noter que les habitants de ces colonies d'elfes et de gnomes ne sont pas considérés comme des citoyens impériaux et ne se considèrent pas comme tels, contrairement aux quelques elfes et gnomes qui habitent dans les villes de l'Empire ou des halflings et des nains.

L'Empire compte aussi quelques-unes des plus grandes et importantes cités et villes du Vieux Monde. Voici une courte présentation des quatre plus importantes :

  • Altdorf, la capitale impériale située au confluent du Talabec et du Reik où réside l'empereur et toutes les instances qui dirigent le pays, qui avec 65 000 habitants environ est la plus grande cité de tout l'Empire. C'est également la capitale de la province du Reikland ;
  • Middenheim, la cité souveraine du nord de l'Empire bâtie au sommet d'un énorme rocher et centre principal du culte d'Ulric, qui est la deuxième plus grande ville de l'Empire;
  • Nuln, cité souveraine bâtie au bord du fleuve Reik et qui a longtemps été la capitale de l'Empire;
  • Talabheim, cité souveraine érigée au bord du Talabec au centre d'un énorme cratère provoqué il y a des millénaires par l'impact d'une météorite.

Géographie politiqueModifier

L'Empire est découpé en provinces et en cités souveraines plus ou moins indépendantes. Il existe en plus de ces provinces et cités, un territoire indépendant sur le plan politique, bien que partie intégrante de l'Empire, appelé le Mootland. Le Mootland, aussi appelé le « Moot » est la terre des Halflings. Ce territoire leur a été concédé par l'empereur Ludwig le Boursouflé en rognant sur les territoires du Stirland et de l'Averland.

Les provinces sont appelées provinces électorales si leur suzerain participe à l'élection de l'empereur ou tout simplement provinces s'il n'y participe pas. De plus, une province électorale ainsi que son suzerain bénéficient de l'adjectif "grand" dans leur appellation (exemple : le Grand Duc Leopold von Bidhofen suzerain du Grand Duché de Middenland). Les électeurs peuvent se faire désigner comme candidats au trône impérial, à l'exception de cinq d'entre eux : le Doyen du Moot, l'Ar-Ulric, le Grand Théogoniste et les deux Archilecteurs du culte de Sigmar.

Les provinces électorales sont : la Grande Principauté de Reikland, la Grande Principauté d'Ostland, le Grand Duché de Middenland, le Grand Duché de Talabecland, le Grand Comté de Stirland, le Grand Comté d'Averland, le Grand Comté du Wissenland, la Grande Baronnie du Nordland, la Grande Baronnie du Hochland et la Ligue de l'Ostermark. Marienburg, le plus grand port du Vieux Monde, appartenait également à l'Empire sous le nom de la province du Westerland qui était soumise au Nordland. Il existait aussi deux provinces détruites au cours de l'histoire: le Solland, absorbé par le Wissenland après sa destruction lors de l'invasion de Gorbad Griff'Eud'Fer, et le Drakwald, divisé entre le Nordland et le Middenland après que l'invasion Skaven ait été repoussée en 1124.

Les trois cités souveraines sont : Middenheim, Nuln et Talabheim. Leurs suzerains sont électeurs. Altdorf est également une cité-état, bien que le Prince d'Altdorf soit également le Grand Prince du Reikland. Talabheim est également la capitale du Talabecland, Middenheim est la capitale du Middenland et Nuln est également dirigée par la Comtesse du Wissenland.

Le chef des Halflings du Mootland est aussi électeur.

Il y a également quatre électeurs n'appartenant pas à l'aristocratie : le Ar-Ulric, le chef de l'église Ulricaine et siégeant à Middenheim, le Grand Théogoniste de l'église de Sigmar et ses deux Archilecteurs.

Le signe distinctif des électeurs impériaux est leur arme sacrée, appelé un « Croc Runique », des armes forgées par le Maître des Runes Alaric le Fou et offertes à l'un des premiers empereurs. Il y a douze Crocs Runiques, un pour chacun des anciens chefs des tribus de l'époque de Sigmar, les premiers Comtes électeurs. Seul dix des douze armes appartiennent encore à un électeur, les Crocs Runiques du Drakwald et du Solland n'appartenant plus à un noble impérial, mais le Croc Runique du Solland est l'arme de prédilection du Reiksmarshall Kurt Helborg, le grand-maître de l'ordre de chevaliers de la Reiksguard et l'un des hommes de confiance de l'actuel empereur.