L'Arme fatale 4

film sorti en 1998
L'Arme fatale 4
Titre original Lethal Weapon 4
Réalisation Richard Donner
Scénario Channing Gibson
Musique Eric Clapton
Michael Kamen
David Sanborn
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Durée 127 minutes
Sortie 1998

Série L'Arme fatale

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Arme fatale 4 (Lethal Weapon 4) est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1998. C'est le dernier opus d'une tétralogie débutée en 1987 avec L'Arme fatale.

SynopsisModifier

Les deux sergents Martin Riggs et Roger Murtaugh ont pris un coup de vieux. Ils demeurent cepednant le duo de flics le plus efficace du Los Angeles Police Department. Lors d'une affaire où ils maîtrisent un homme avec un lance-flammes, Riggs apprend par Murtaugh qu'il va devenir papa : sa compagne, Lorna Cole, qui fut aussi son ancienne collègue, est enceinte. Quant à Murtaugh, il va être grand-père : sa fille Rianne est aussi enceinte. Roger ignore que de le père n'est autre que Lee Butters, un jeune collègue.

Presque neuf mois plus tard, au cours d'une partie de pêche nocturne avec leur ami Leo Getz, devenu détective privé, Riggs et Murtaugh arraisonnent un cargo rempli de clandestins chinois. Par réflexe d'humanité, Roger recueille chez lui la nombreuse famille du brave Hong, qui a échappé à la police du port en se cachant dans un canot.

Les deux flics, promus capitaines et désirant en connaître plus sur l'histoire de Hong, enquêtent et tombent finalement sur une histoire de faux-monnayeurs.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

ProductionModifier

Le scénario de L'Arme Fatale 4 est initialement développé par Jeffrey Boam, qui avait déjà écrit les 2e et 3e films et participé à des réécritures non créditées pour le script du premier film. Son script voyait Riggs et Murtaugh affronter un gang néonazis voulant perpréter un attentat à Los Angeles[1]. Bien que sa proposition soit appréciée par le studio, son script n'est pas utilisé. Channing Gibson, qui avait déjà travaillé pour Joel Silver, est engagé en remplacement[1].

Les personnages incarnés par Joe Pesci et Chris Rock ont été ajoutés tardivement dans le scénario et étoffés à la dernière minute quand les acteurs ont été officiellement engagés. Le scénariste Channing Gibson écrira de nombreuses version et modifiera le personnage de Lee Butters en fonction de Chris Rock (Will Smith, Eddie Murphy et Larenz Tate avaient également été envisagés[1]). Butters devait initialement être un policier homosexuel. Il sera finalement modifié peu avant le début du tournage et deviendra le petit-ami de Rianne. Le scénario sera par ailleurs modifié en cours de tournage, notamment la fin du film[1].

Le rôle de Wah Sing Ku est initialement proposé à Jackie Chan. L'acteur refuse car il ne souhaite pas jouer de méchant à l'écran. Il revient finalement à Jet Li, qui tourne là son premier film américain[1].

Le tournage a lieu en Californie, notamment à Los Angeles, Long Beach (port et chantier naval), Orange, Malibu), Burbank (Warner Bros. Studios), Carson, San Diego ainsi qu'à Las Vegas (Pecos Road, route 215, Windmill Lane) dans le Nevada[2]. Le tournage débute en janvier, soit 7 mois seulement avant la sortie américaine. Les prises de vues s'achèvent 33 jours avant la sortie. Pour tenir les délais très serrés de postproduction, le monteur Frank J. Urioste a recours à la technologie numérique Avid encore peu répandue à l'époque[1].

Bande originaleModifier

La musique du film est composée par Michael Kamen, Eric Clapton et David Sanborn, comme pour les trois précédents opus. Cependant, contrairement aux premiers, la bande originale de L'Arme fatale 4 n'est pas commercialisée en album. En 2013, le label La-La Land Records sort un coffret 8 disques des musiques de la saga, Lethal Weapon Soundtrack Collection. Les 7e et 8e disques contiennent les musiques du 4e film.

Chansons et morceaux présents dans le film

AccueilModifier

CritiqueModifier

L'Arme fatale 4 obtient un accueil mitigé des critiques professionnels lors de sa sortie en salles : 52 % des 66 critiques collectés par le site Rotten Tomatoes, avec une moyenne de 5,810[3], tandis qu'il obtient un score de 37100 sur le site Metacritic pour 21 critiques[4].

Box-officeModifier

L'Arme fatale 4 remporte un modeste succès commercial, rapportant 285 444 603 $ de recettes mondiales, dont 130 444 603 $ aux États-Unis[5]. En France, il affiche un résultat de 3 303 483 entrées[6]. C'est le plus grand succès pour Jet Li.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis 130 444 603 $ 8
  France 3 303 483 entrées - -

  Total mondial 285 444 603 $ - -

DistinctionsModifier

CommentairesModifier

AnecdotesModifier

  • Le bateau de Roger Murtaugh s'appelle Code 7, soit le code radio du Los Angeles Police Departmen pour annoncer la pause repas[1].
  • Dans le troisième volet, Riggs tentait d'arrêter de fumer. Pari finalement réussi en observant que, dans ce quatrième opus, Riggs ne fume pas une seule cigarette.
  • Sur toutes ses répliques, Jet Li n'en a qu'une seule en français (en anglais dans la VO) : « Vous seriez à Hong Kong, vous seriez morts ! ».
  • Dans ce quatrième volet, on apprend enfin le nom de la psy du commissariat. Elle se nomme Stephanie Woods[1].
  • Mel Gibson et Jet Li rejoueront ensemble, en 2014, dans le film Expendables 3 sauf que cette fois c'est Mel Gibson le méchant et Jet Li le gentil (même s'il n'apparaît qu'à la fin). Cependant les deux acteurs ne partageront aucune scène commune.

Faux raccordsModifier

  • Au moment où Riggs demande à Murtaugh de retirer ses vêtements, celui-ci a le col de chemise fermé. Au passage, un des plans montre que le col est ouvert puis de nouveau fermé par la suite
  • Lorsque Nick et Carrie abordent leur père pour lui demander de l'argent, Carrie commence à enfiler son manteau mais l'arrête au niveau de ses avant-bras alors que, au changement de plan, son manteau est bien ajusté à ses épaules.
  • Lorsque le général chinois réalise qu'il a été trompé par Wah Sing Ku, il exécute les membres de la famille de ce dernier. Il en tue deux avant d'être lui-même abattu par les hommes de Wah Sing Ku. Le frère aîné s'enfuit mais, en revanche, on ne sait pas ce que devient le plus âgé des membres (lunettes et barbiche).
  • Lorsque Wah Sing Ku envoie Murtaugh en direction d'une vitre, lors du dernier corps à corps, il lui tient le bras puis le lâche. Au changement de plan, Murtaugh se protège soudainement le visage avec ce même bras au moment de la collision.

Projet de suiteModifier

Dès 2008, le projet L'arme Fatale 5 est évoqué, avant d'être abandonné[7]. La franchise connait ensuite un retour via la série télévisée L'Arme fatale dès 2016 à la télévision. Damon Wayans y reprend le rôle de Roger Murtaugh et Clayne Crawford celui de Martin Riggs.

En 2017, le projet d'un 5e film refait surface, d'après les paroles de Mel Gibson, le film ne semble cependant pas entièrement abandonné[8]. Fin 2020, Richard Donner annonce vouloir faire L'Arme fatale 5 : « Ce sera l'épisode final. C'est à la fois mon devoir et un privilège de mettre un terme à la saga. Et c'est très emballant, vous savez... Ahahah ! Ce sera le dernier, je vous le promets[9]. » Le cinéaste décès finalement le , à l'âge de 91 ans sans avoir pu mener ce projet.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier