L'Ange-Gardien (Les Collines-de-l'Outaouais)

municipalité de l'Outaouais, au Québec (Canada)

L'Ange-Gardien
L'Ange-Gardien (Les Collines-de-l'Outaouais)
Route 309
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Outaouais
Subdivision régionale Les Collines-de-l'Outaouais
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Marc Louis-Seize
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Angelois, oise
Population 5 464 hab. ()
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 35′ 00″ nord, 75° 27′ 00″ ouest
Superficie 21 825 ha = 218,25 km2
Divers
Fuseau horaire Heure de l'Est
Code géographique 2482005
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien
Géolocalisation sur la carte : Outaouais (Québec)
Voir sur la carte administrative de la zone Outaouais
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien
Géolocalisation sur la carte : Outaouais (Québec)
Voir sur la carte topographique de la zone Outaouais
City locator 14.svg
L'Ange-Gardien
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

L'Ange-Gardien est une municipalité canadienne dans la municipalité régionale de comté (MRC) des Collines-de-l'Outaouais au Québec, située dans la région administrative de l'Outaouais.

GéographieModifier

Elle est sise sur les 2 rives Est et Ouest de la rivière du Lièvre, et est située au nord des anciennes villes de Buckingham et de Masson-Angers.

Cette municipalité s'étend du nord-est de la ville de Gatineau, jusqu'à Notre-Dame-de-la-Salette. Elle est composée des anciennes municipalités Buckingham-Ouest, du canton de Buckingham et de la paroisse de L’Ange-Gardien[1].

Municipalités limitrophesModifier

HistoireModifier

La municipalité fut créée en 1979 et débuta ses opération le [2].

DémographieModifier

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 8153 5213 6104 3485 0515 464

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts[3].

L'Ange-Gardien
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Armand Renaud Voir
2005 Voir
2009 Robert Goulet Voir
2013 Voir
2017 Marc Louis-Seize Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Notes et référencesModifier

  1. « Histoire du Québec » (consulté en janvier 2018)
  2. « Site de la municipalité » (consulté en janvier 2018)
  3. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

Liens externesModifier