Ouvrir le menu principal

L'Actrice

film de Kon Ichikawa, sorti en 1987
L'Actrice
Titre original 映画女優
Eiga joyū
Réalisation Kon Ichikawa
Scénario Kaneto Shindō
Kon Ichikawa
Shin'ya Hidaka
Acteurs principaux
Sociétés de production Tōhō
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre drame
film biographique
Durée 130 minutes
Sortie 1987

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Actrice (映画女優, Eiga joyū?) est un film japonais réalisé par Kon Ichikawa et sorti en 1987. Il retrace la vie de la grande actrice Kinuyo Tanaka sur une période allant de 1926 jusqu'au tournage de La Vie d'O'Haru femme galante en 1952.

SynopsisModifier

Tokyo, 1926. Kinuyo Tanaka, sa mère Yae, son oncle Gentarō, ses deux frères Shozo et Haruji et sa sœur Tamayo s'installent dans leur nouvelle maison suite au transfert de l'actrice des studios Shimokamo de la Shōchiku situés à Kyoto à ceux de Kamata à Tokyo. Ce transfert a pu se faire grâce à l'influence de Hiroshi Shimizu qui couve la jeune actrice d'un œil protecteur. Kinuyo entretient sa famille grâce à son salaire d'actrice. Sa mère lui a demandé de ne pas adopter de nom de scène et de garder son véritable nom dans le secret espoir que sa notoriété permette de retrouver son frère ainé, Ryosuke, qui a disparu dix ans plus tôt après s'être soustrait à la conscription.

Kinuyo se marie en 1927 avec Hiroshi Shimizu, à la grande inquiétude de Shirō Kido, le président des studios Kamata qui craint de perdre une actrice et qui connait la réputation de coureur de Shimizu. Le mariage est un désastre et ne dure qu'un peu plus d'un an, ils se séparent en 1929. Kinuyo Tanaka jure de ne plus jamais se remarier. Elle tourne dans Mon amie et mon épouse en 1931, le premier film parlant japonais et enchaine les conquêtes sans lendemain, avec un caméraman, Heinosuke Gosho ou encore un joueur de baseball.

En 1936, Kinuyo Tanaka entretient toujours ses frères et sœurs. Elle prépare en famille son déménagement dans une nouvelle maison qu'elle se fait construire à Kamakura, suite au transfert des studios Kamata à Ōfuna (ja), quand sa mère meurt d'une crise cardiaque.

C'est en 1940 qu'à lieu à Kyoto la rencontre avec Kenji Mizoguchi, pour le tournage de La Femme de Naniwa. Kinuyo est déstabilisée par les méthodes autoritaires de ce réalisateur qui lui impose la lecture de livres sur le bunraku et modifie sans cesse le script en cours de tournage. L'actrice est déterminée à tenir le coup et à s'affirmer face à cet homme intransigeant et une relation particulière se noue entre eux.

En 1952, Kinuyo Tanaka et Kenji Mizoguchi se retrouvent pour le tournage de La Vie d'O'Haru femme galante, l'occasion pour eux de se remémorer leurs douze années de collaboration et de renouer leur relation ambivalente faite d’attirance et de conflit.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

SélectionsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Irene Gonzalez-Lopez, Tanaka Kinuyo: Nation, Stardom and Female Subjectivity, Edinburgh University Press, , 296 p. (ISBN 9781474409704), p. 51
  2. Shōsetsu Tanaka Kinuyo sur Woldcat.org
  3. a b et c (ja) L'Actrice sur la Japanese Movie Database

Liens externesModifier