Ouvrir le menu principal

L'Aéroport des aveux

tome 15 du manga City Hunter

Résumé par chapitresModifier

Une stratégie sexy !Modifier

Kurokawa, en utilisant un soutien-gorge comme appât, fait en sorte que Ryô défonce une vitrine de bijoutier, et il est arrêté avec Kaori et Reika. Il prend ensuite Reika à part pour l'interroger, avoue que c'est bien lui qui a tué Tomomura et tente de faire une mise en scène pour tuer Reika légalement.

Mais grâce à Ryô et Kaori, échappés de la cellule, tout le commissariat a entendu les aveux de Kurowaka, à qui Reika passe les menottes.

À deux doigts de la jalousieModifier

L'affaire résolue, Tomomura est lavé de tout soupçon, et sa famille peut recommencer à vivre normalement.

Après quelques battements, Reika accepte de payer à Ryô son dû, un « coup », mais à condition qu'ils se marient...

L'enfer du haremModifier

La princesse Alma, du petit royaume de Sergina, et sa dame de compagnie, en visite officielle au Japon, disparaissent de leur avion. Reika se lance en chasse pour avoir de l'argent pour son foyer avec Ryô.

À la surprise de Ryô et Kaori, la princesse Alma les contacte et demande à Ryô de la protéger pendant sa visite.

La princesse est cependant pour Ryô une vraie gamine, effrontée. Salina, la dame de compagnie, est en revanche une très belle jeune fille, tout à fait à son goût.

Refusant de jouer les gardes du corps, Ryô change d'avis lorsque la princesse lui promet un harem en échange. Elle ajoute cependant que Ryô perdrait tout droit s'il ne faisait ne serait-ce que toucher Salina.

Une sortie troublée dans TokyoModifier

Tous quatre visitent le lendemain Tokyo. Kaori cependant remarque que Salina semble s'amuser beaucoup plus que la princesse.

Au déjeuner, Ryô réussit à persuader Salina de laisser la princesse et Kaori, et tous deux partent visiter les quartiers chauds de la ville.

Devant cet imprévu, la princesse ne peut qu'avouer à Kaori la vérité : c'est elle la dame de compagnie Salina, et la dame de compagnie est la vraie princesse Alma.

Ryô cependant tente d'enlacer celle qu'il croit être la dame de compagnie, mais son bras est stoppé par une sorte d'aura de distinction, ce qui le rend perplexe.

On enlève la princesse ?!Modifier

La princesse est cependant visée par des gens de son propre pays. Salina l'enfant est enlevée. Mais la vraie Salina, aidée par Ryô, qui ne sait toujours pas la vérité, et Kaori parvient à la délivrer, malgré les instructions de Salina de rentrer au pays après avoir dit la vérité à Ryô.

L'aéroport des aveuxModifier

En remerciement, Ryô obtient un rendez-vous avec celle qu'il croit toujours être la dame de compagnie. Après une journée très agréable, celle-ci lui permet de l'emmener où il veut, ce qu'elle regrette immédiatement car il est bizarre. Ryô la conduit en haut d'un immeuble d'où il est possible de voir tout Tokyo, un paysage qui lui rappelle que finalement cette ville, dont il ne voit que le côté négatif, n'est pas si mal.

La princesse, pour le remercier et réaliser son propre rêve, lui fait fermer les yeux et l'embrasse.

Le lendemain, la princesse et sa dame de compagnie vont repartir dans leur pays. Alma, qui sait que Ryô va comprendre qu'elle est la princesse, lui demande pardon dans sa langue, car elle voulait apparaître comme une femme comme les autres et non pas une princesse.

Se détournant, elle entend soudain Ryô lui répondre dans cette même langue que pour lui elle est Salina, la dame de compagnie. Salina, Alma et Kaori comprennent alors que Ryô a feint de ne pas connaître la langue et d'ignorer l'identité de la princesse.

Une nouvelle voisineModifier

Maiko Tsugihara, qui rêve de devenir danseuse, s'installe dans l'appartement voisin de l'immeuble de Ryô et Kaori. Inoccupé depuis des années, il est surnommé le « zombi room ».

Ryô ne peut s'empêcher de tenter de lui rendre une visite nocturne, et finalement lie connaissance avec elle.

Maiko cependant a l'impression que quelqu'un est venu dans son appartement durant son absence. C'est pourquoi elle a mis un message XYZ à un certain panneau d'affichage de la gare de Shinjuku. En voyant le caractère de City Hunter, qui lui a immédiatement volé des sous-vêtements que Kaori lui a rendu, elle se demande néanmoins si elle n'a pas fait une bêtise.

Nouveaux personnages et évènements importantsModifier