Ouvrir le menu principal

L’Île maudite
3e album de la série Alix
Auteur Jacques Martin

Thèmes Aventure
Historique
Personnages principaux Alix
Enak
Sardon
Arbacès
Lieu de l’action Carthage
Époque de l’action Antiquité (52 av. J.-C.)

Éditeur Le Lombard
Première publication 1957
Nb. de pages 64 pages

Prépublication Le Journal de Tintin (1952)
Albums de la série Alix

L’Île maudite est le troisième album de la série de bande dessinée Alix, écrite et dessinée par Jacques Martin. Il a été publié en 1957 aux Éditions du Lombard.

SynopsisModifier

Alix est envoyé à Carthage pour enquêter sur des évènements mystérieux ayant mené au massacre de plusieurs Carthaginois ; il va devoir lutter contre Galo, un notable puissant et contre son homme de main Ségabal. Ce dernier révèle que sur une île à l'ouest des colonnes d'Hercule, se trouve Sardon, à la tête d'une puissance maritime et terrestre voulant dominer le monde.

Arbacès rejoint cette île peu avant Alix et devient le conseiller principal de Sardon. Heureusement pour Alix et ses amis, le volcan de l'île entre en éruption et les sauve de la mort.

DéroulementModifier

Carthage, détruite après les fameuses guerres puniques, est dirigée désormais par Flavius, un gouverneur romain, et est redevenue une cité florissante. Elle est cependant agitée par des troubles qui inquiètent les habitants et Rome a décidé de leur envoyer un émissaire, qui n'est autre qu'Alix, pour enquêter : un fameux vieux mage carthaginois, Lydas, respecté par les habitants, s'est fait enlevé en pleine rue de la cité. Bien que poursuivis par la population, les agresseurs parvinrent à atteindre le port et embarquer avec leur otage sur un bateau. Alors que la foule menaçante se massait sur le quai, celle-ci fut brûlée vive par une éclatante lueur provenant du vaisseau. Deux navires carthaginois l'ayant pris en chasse subirent le même sort quelques minutes plus tard, traumatisant ainsi toute la ville. Alix décide de surveiller la maison de Lydas et tombe nez à nez avec Ségabal, un notable carthaginois, venu détruire des documents. Une lutte s'engage mais Ségabal parvient à s'en emparer et réussit à s'enfuir à travers la ville. Avec l'aide d'un acteur rencontré au théatre pendant sa fuite il se réfugie dans une riche villa en bordure de cité. Le lendemain, Alix retrouve Enak à Carthage, qui, après la mort de son père adoptif, demanda à rejoindre son ami lors de sa mission. Ayant suivi Ségabal, il sait que ce dernier se cache dans la demeure de Galo, et avec l'aide Flavius et ses hommes il donne l'assaut à la villa, mais les habitants s'enfuient in extremis par un passage souterrain avec l'aide de l'infâme Arbacès. Acculés jusqu'en bord de mer par les soldats, les malfaiteurs prennent le large sur une barque, et bien qu'Alix parvienne à tuer Ségabal tandis qu'il les rattrapait, ils purent tout de même atteindre le vaisseau de leurs complices.

PersonnagesModifier

  • Alix, jeune Gaulois, et son compagnon Enak
  • Sardon et Arbacés, chefs de l'Ile maudite,
  • Gallo, romain,
  • Milio et Ephraus, Phéniciens.

Jacques Martin a dû introduire en cours d'histoire le personnage d'Enak et faire de lui le compagnon d'Alix, les lecteurs le réclamant.

ÉditionsModifier