Ouvrir le menu principal

Zolotoy vek

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Âge d'or.

L'Âge d'or (en russe : Золотой век) est un ballet (en trois actes et six scènes) composé par Dmitri Chostakovitch en 1928 (op. 22), sur un livret d’Alexandre Ivanovski. La chorégraphie de la création est de Vassili Vainonen pour le premier acte, de Leonid Jacobson pour le deuxième acte, de V. Tchesnokov pour le troisième acte. Le ballet raconte les aventures truculentes d'une équipe soviétique de football en visite dans un pays de l'Ouest, l'occasion pour le librettiste et le compositeur de présenter une série de personnages politiquement incorrects fortement caricaturés (le fasciste, la diva, l’agent provocateur, etc.). Chostakovitch y utilise nombre de parodies musicales (musiques de cabaret, jazz), une écriture aux harmonies particulièrement acides, une instrumentation très imagée. On y retrouve la veine satirique de l'opéra Le Nez, exactement contemporain. La première représentation a lieu au théâtre du Kirov à Léningrad le [1],[2].

Sommaire

HistoriqueModifier

À sa création, le ballet ne connaît pas un grand succès[réf. nécessaire], mais le compositeur en adaptera quatre morceaux dans une suite pour orchestre (op. 22a) qui, elle, connaîtra de nombreuses exécutions. La suite comporte quatre mouvements : Ouverture - Adagio - Polka - Danse.

L'intrigue est politique et parle de l'équipe de football soviétique, conduite dans un pays capitaliste. Les joueurs de football soviétiques sont harcelés, injustement incarcérés, mais ils sont libérés par les ouvriers locaux qui se révoltent contre leurs oppresseurs, et le ballet s’en termine par la danse commune des footballeurs et des ouvriers devenus solidaires. Le ballet montrait des danses à la mode interdites en URSS - cancan, fox-trot, tango, claquettes - mais si bien mises en scène que le public les aima. En conséquence, après seulement dix-huit représentations , le ballet a été interdit[1],[2].

Deuxième versionModifier

Les années passant, la musique de Chostakovitch connaît une reconnaissance officielle, il est alors possible de reprendre le ballet, mais pas dans sa forme originelle.

En 1982, Iouri Grigorovitch et Isaak Glikman (librettiste et cinéaste ami de Chostakovitch depuis 1941) établissent un nouveau synopsis, et Grigorovitch insère quelques autres morceaux de Chostakovitch dans la partition. La première eut lieu le 4 novembre 1982 au Bolchoï. En 1983, le ballet est remonté pour Irek Moukhamedov, étoile du Bolchoï, qui instaure les standards du personnage de Boris, le jeune meneur d’ouvriers, pour toutes les générations suivantes de danseurs. L’action est transposée dans les années 1920, dans un restaurant appelé L’Âge d'Or où des soviétiques Komsomols et une bande de criminels s'affrontent[3].

Troisième versionModifier

En 2006, le dramaturge Konstantin Outchitel établit un nouveau livret. L'action se déroule à notre époque. Un couple de personnes âgées se remémore sa jeunesse et son amour. La première eut lieu le au Théâtre Mariinsky (ex Kirov) à Saint-Petersbourg.

Voir aussiModifier

NotesModifier