Kyiv Post

journal ukrainien de langue anglaise

Kyiv Post
Image illustrative de l’article Kyiv Post
Logo

Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Langue Anglaise
Fondateur Jed Sunden
Date de fondation 1er octobre 1995

Site web http://www.kyivpost.com/

Le Kyiv Post est le principal journal de langue anglaise de l'Ukraine[1].

Sa ligne éditoriale est libérale et pro-occidentale[2].

HistoireModifier

Le Kyiv Post est fondé en par l'Américain Jed Sunden[3] via la maison d'édition KP Media (en). Le journal, en ligne depuis 2002, traite principalement de la politique, des affaires et du divertissement. Le personnel est une équipe de journalistes occidentaux et ukrainiens, au nombre de 19 dont 16 ukrainiens en . Historiquement, la politique éditoriale soutient la démocratie, l'intégration avec l'Occident et la libéralisation des marchés. Il a publié de nombreux articles d'enquête, y compris la couverture de l'assassinat du journaliste Gueorgui Gongadze en 2000, dans lequel l'ex président ukrainien Leonid Koutchma est le principal suspect ; la Révolution orange de 2004, lors de laquelle un soulèvement populaire massif a empêché Viktor Ianoukovytch de prendre le pouvoir en tant que président après l'élection présidentielle considérée comme truquée du et des articles portant sur la corruption politique.

Le journal est acheté en 2018 par l'homme d'affaires Adnan Kiva. Celui-ci suspend sa publication en 2021 et licencie tous les journalistes[4].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Regional newspapers », Krakow Post (consulté le )
  2. « En Ukraine, arrêt brutal du « Kyiv Post », journal indépendant anglophone de référence », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  3. (en)Kyiv Post founder reflects on 14 years as newspaper’s owner, reasons for sale, Kyiv Post (19 novembre 2009)
  4. « En Ukraine, arrêt brutal du « Kyiv Post », journal indépendant anglophone de référence », sur lemonde.fr, (consulté le )