Ouvrir le menu principal

Cunon de Préneste
Biographie
Naissance Coat of arms of Baden-Württemberg (lesser).svg Duché de Souabe
Ordre religieux Augustins
Décès
Palestrina Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Pascal II
Titre cardinalice Cardinal-évêque de Palestrina
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Kuno von Urach, en français Cunon de Préneste[1] (mort à Palestrina, le 9 août 1122) est un cardinal allemand du XIIe siècle. Il est de la famille des comtes d'Urach et il est le fils du comte Égon Ier de Dettingen.

BiographieModifier

D'abord aumônier de Guillaume le Conquérant, Cunon vit en 1090 dans un ermitage en Picardie. L'ermitage devient en 1097 l’abbaye Saint-Nicolas d'Arrouaise et Cunon se trouve ainsi l’un des fondateurs de la congrégation des chanoines d'Arrouaise.

Cunon est un intime des papes Pascal II (1099-1118), Gélase II (1118-1119) et Calixte II (1119-1124), et un conseiller influent du roi Louis VI (1108-1137).

Le pape Pascal II le crée cardinal lors d'un consistoire en 1108 (ou 1107 ou 1111). Le cardinal Cunon est légat en France et en Allemagne. Il organise les synodes de Beauvais, de Fritzlar (1118) (lors duquel l'excommunication de l'empereur Henri V est renouvelée), de Gandersheim (1118), de Soissons (lors duquel le livre de Pierre Abélard sur la Trinité est condamné), de Reims et de Châlons-sur-Marne.

Il participe à l'élection du pape Gélase II en 1118 et de Calixte II en 1119.

Notes et référencesModifier

  1. ou encore « Conon de Préneste » : cf. le Grand dictionnaire historique de Moreri, vol. 2, p. 238

AnnexesModifier