Krivitches

On appelle Krivitches (russe : кривичи, krivitchi ; biélorusse : крывічы, kryvitchy ; littéralement « liés par le sang ») certaines populations slaves installées au haut Moyen Âge :

BibliographieModifier

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Krivitches » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878
  • Mikhaïl Klimenko, Ausbreitung des Christentums in Russland seit Vladimir dem Heiligen bis zum 17 Jahrhundert : Versuch einer Übersicht nach russischen Quellen, Lutherisches Verlagshaus, Berlin & Hambourg 1969

SourcesModifier

  1. Dejan Bulić, Dejan Crnčević, Irena Cvijanović, Vladeta Petrović, Bojana Radovanović et Tibor Živković : The World of the Slavs : Studies of the East, West and South Slavs: Civitas, Oppidas, Villas and Archeological Evidence (7th to 11th Centuries AD), 327 pp., dans les Annales de l'« Istorijski institut » de Zagreb, (ISBN 9788677431044)
  2. A. Philippson, Carte ethnique du Péloponnèse, dans l'« Atlas Petermann », éd. Justus Perthes, Gotha 1890