Ouvrir le menu principal

Koungour
(ru) Кунгур
Blason de Koungour
Héraldique
Koungour
Koungour vue du ciel
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Oural
District fédéral Volga
Sujet fédéral Drapeau du kraï de Perm Kraï de Perm
Maire Roman Kokcharov
Code postal 617470 — 617475, 617480
Code OKATO 57 422
Indicatif (+7) 34271
Démographie
Population 66 478 hab. (2013)
Densité 968 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 26′ nord, 56° 56′ est
Altitude 120 m
Superficie 6 870 ha = 68,7 km2
Fuseau horaire UTC+05:00 (YEKT)
Heure de Iekaterinbourg
Divers
Fondation 1663
Statut Ville depuis 1781
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Koungour

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Perm

Voir sur la carte administrative du Kraï de Perm
City locator 14.svg
Koungour

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Koungour

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Koungour
Liens
Site web www.kungur-adm.ru
Sources

Koungour (en russe : Кунгур) est une ville du kraï de Perm, en Russie, et le centre administratif du raïon Koungourski. Sa population s'élevait à 66 478 habitants en 2013.

Sommaire

GéographieModifier

La ville se trouve sur les contreforts occidentaux de l'Oural. Elle est située au bord de la rivière Sylva qui fait partie du bassin de la Kama. Koungour se trouve à 76 km au sud-est de Perm et à 1 194 km au sud-est de Moscou[1]. La ville constitue le dernier arrêt sur le chemin de fer Transsibérien avant de pénétrer dans la partie asiatique de la Russie.

HistoireModifier

 
Blason de 1783.

Koungour a été fondée une première fois en 1648 par des serfs. En 1662, la localité est prise et incendiée par les troupes tatares et bachkires venues des régions voisines. Les survivants rebâtissent en 1663 leur cité à 17 km de son emplacement initial sur une colline bénéficiant de défenses naturelles au bord de la rivière Sylva. À la fin du XVIIe siècle, Koungour, qui bénéficie de sa position aux portes de la Sibérie, compte 3 000 habitants et 227 marchands. Au milieu du XVIIIe siècle, l'importance de la localité croît encore lorsque des circuits commerciaux réguliers se mettent en place entre l'Europe et la Sibérie. Des tanneries s'y établissent et les produits de Koungour sont bientôt reconnus. Une foire importante se tient périodiquement. En 1774, elle résiste au siège des troupes de Pougatchev. Koungour acquiert le statut de ville en 1781.

PopulationModifier

Recensements (*) ou estimations de la population[2]

Évolution démographique
1856 1897 1926 1939 1959 1970
9 90014 29520 52836 29664 79674 488
1979 1989 2002 2010 2012 2013
80 14381 40268 94366 07466 31666 478

ÉconomieModifier

Au XXe siècle, des industries de machine-outils, de produits alimentaires et de textile ont été implantées à Koungour. La fabrication de chaussures continue aujourd'hui à avoir une place importante dans l'économie de Koungour.

TransportsModifier

La ville est desservie par le chemin de fer Transsibérien et se trouve au kilomètre 1535 depuis Moscou.

PatrimoineModifier

Le centre ville conserve de nombreuses maisons datant des XVIIIe et XIXe siècles.

Dans les environs se trouve un réseau de grottes taillées dans la roche calcaire par l'action de l'eau et comportant plus de 5 600 mètres de galeries explorées.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :