Ouvrir le menu principal

Koumyk
Къумукъ тил, къумукъча
Pays Russie
Région Daghestan
Originaire de Daghestan
Nombre de locuteurs 280 000
Typologie Langue agglutinante
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 kum
ISO 639-3 kum
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF kum
WALS kuq
Glottolog kumy1244

Le koumyk est une langue turque parlée dans la république du Daghestan, en Russie. Des locuteurs en nombre plus réduit se trouvent dans les républiques voisines d'Ossétie du Nord, de Tchétchénie et d'Ingouchie. Au recensement soviétique de 1989, 97,4 % des 282 000 personnes s'étant déclarées Koumyks parlaient la langue[1].

Sommaire

ClassificationModifier

Le koumyk appartient au groupe des langues turques kiptchaks.

PhonologieModifier

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[2] et consonantiques[3] du koumyk. À gauche se trouvent les phonèmes dans la version modifiée de l'alphabet cyrillique utilisée pour transcrire le koumyk.

VoyellesModifier

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée и [i]
ю [y]
ы [ɨ] у [u]
Moyenne e [e]
ë [ø]
o [o]
Ouverte a [æ]
a [a]

consonnesModifier

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire Pharyng.
Occlusive sourde п [p] т [t] к [k] къ [q]
Occlusive sonore б [b] д [d] г [g]
Fricative sourde ф [f] c [s] ш [ʃ] x [x] гь [h]
Fricative sonore в [v] з [z] ж [ʒ] гъ [ɣ]
Affriquée sourde ч []
Affriquée sonore дж [ʤ]
Nasale м [m] н [n]   нг [ŋ]
Liquide p [r] л [l]
Semi-voyelle й [j]

Notes et référencesModifier

  1. Chiffres cités par Levitskaïa, 1997, p. 319.
  2. Levitskaïa, 1997, p. 320.
  3. Levitskaïa, 1997, p. 321. Le manuel scolaire en langue koumyk de Khangichiev et Saïitov a été aussi utilisé pour vérifier l'orthographe cyrillique des phonèmes.

SourcesModifier

  • (ru) Левиская, Л.С., Кумыкcкий язык, dans Языки мира, Тюркские языки, pp. 319-327, Moscou, Izdatel'stvo Indrik, 1997 (ISBN 5-85759-061-2)
  • Хангишиев, Ж.М., et A.M. Cайитов, Къумыкъ тил. 6-7 класлар учун, Makhatchkala, Дагъыcтан oxув-педагогика издательстoсу, 1992 (ISBN 5-7437-0333-7)

Voir aussiModifier