Koulitch

gâteau de Pâques russe

Le koulitch (en russe : кули́ч, du grec κόλλιξ, « morceau de pain[1] ») est un gâteau traditionnel de Pâques dans la religion orthodoxe où prédominent les liens religieux ou culturels avec l'ancien Empire byzantin[2]. Malgré son origine religieuse, le koulitch fut inclus dans le livre de recettes de l'Union soviétique[3]. Il est consommé en Russie, Biélorussie, Bulgarie, Roumanie, Géorgie, Serbie et Lettonie.

Des koulitch.

RecetteModifier

Le koulitch est cuit dans un moule cylindrique. Il est parfumé au rhum et au safran, contient des fruits confits, des amandes et est surmonté d'un glaçage[4]. Comme la paskha, il est souvent décoré des lettres XB, pour Христосъ Воскресе (Xristós voskrés) qui signifie : « Le Christ est ressuscité ! »[5].

ConsommationModifier

Traditionnellement après la messe de Pâques, le koulitch, placé dans un panier et décoré de fleurs colorées, est béni par le prêtre[5]. Les restes non bénis sont mangés avec la paskha pour le dessert. Le koulitch béni est consommé chaque jour uniquement entre Pâques et la Pentecôte, avant le petit déjeuner.

RéférencesModifier

  1. (en)Henry George Liddell, Robert Scott, « κόλλιξ », A Greek-English Lexicon, www.perseus.tufts.edu (consulté le 17 avril 2019).
  2. (en) Gina Delfavero, « Orthodox traditions observed locally for Easter season », sur www.tribliveoffers.com, (consulté le )
  3. (en-US) Anna Kharzeeva et special to RBTH, « Kulich: A cake that means spring, not just Easter », sur www.rbth.com, (consulté le )
  4. (en) Aliza Dee, « Kulich – Russia's Classic Easter Cake », sur The Moscow Times, (consulté le )
  5. a et b (en-US) « Russian Easter, With Paskha and Kulich », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier