Kota

commune d'Indonésie

La kota (« ville » en indonésien) est une division administrative de deuxième niveau de l'Indonésie. Elle est dirigée par un walikota ou maire, élu au suffrage direct. Elle possède également un parlement municipal élu.

La balaikota ou mairie de Surakarta dans la province de Java central

En 2016, l'Indonésie compte quatre-vingt-treize kota, plus les cinq kota administratifs de Jakarta.

Le mot vient d'un mot sanskrit qui signifie « forteresse », que l'on retrouve par exemple dans le nom de la ville de Calcutta en Inde.

Dans la province d'Aceh, la kota s'appelle officiellement banda, qui vient du mot persan bandar.

L'autre subdivision de deuxième niveau est le kabupaten ou département.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier