Korona Kielce
Logo du Korona Kielce
Généralités
Surnoms Scyzory (Le canif)
Złocisto-Krwiści (Sang et or)
Fondation
Couleurs Rouge et jaune
Stade Kolporter Arena (Kielce, Pologne)
(15 500 places)
Siège 8 rue Ściegiennego,
25-033 Kielce
Championnat actuel Ekstraklasa (1re division)
Président Drapeau : Pologne Marek Paprocki
Entraîneur Drapeau : Pologne Miroslaw Smyla
Site web www.korona-kielce.pl

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Pologne de football 2019-2020
0

Le Korona Kielce (en prononciation polonaise (pl) [kɔˈrɔna ˈkʲɛltsɛ]), est un club de football polonais de la ville de Kielce, jouant actuellement l'édition 2013-2014 du championnat de Pologne de première division. Korona signifie « couronne », c'est le symbole du club et de la ville ; Kielce est le nom de la ville où est installé le club. Entre 2002 et 2008, le club a appartenu à la holding polonaise Kolporter Holding et où le club a connu ses plus grands succès. En 2005, l'équipe accède à la première division du championnat de Pologne. Lors de la saison 2006-2007, le club joue la finale de la coupe de Pologne. En raison de corruption présumée après la saison 2007-2008, le Korona Kielce est relégué en I liga, mais il retrouve la Ekstraklasa la saison suivante[1].

HistoriqueModifier

Le club est fondé le après l'union de deux clubs Kielce-Iskra Kielce et SHL. Ce nouveau club obtient sa première promotion dans la deuxième division polonaise en 1975. Malheureusement, l'équipe est rapidement relégué à la division inférieure. Il faut attendre en 1982 pour que le Korona accède à nouveau à la deuxième division polonaise. Toutefois, le club est de nouveau relégué en 1990. En 1996, plusieurs changements sont faits au club. Nida Gips de Gacki devient le nouveau sponsor et le club change de nom pour devenir le Miejski Klub Sportowy Sekcja Futbolowa Korona. Au cours de la saison 1998-1999, le Korona joue une nouvelle fois en deuxième division polonaise, mais il est de nouveau relégué à la fin de la saison. En 2000, le Korona réalise une nouvelle fusion avec un autre club le Błękitni Kielce et est renommé Kielecki Klub Piłkarski Korona.

En 2002, l'âge d'or du Korona Kielce commence. Kolporter devient le nouveau sponsor, Krzysztof Klicki le nouveau président, et le nom du club change une nouvelle fois pour devenir le Kielecki Klub Piłkarski Kolporter Korona. En 2003, l'équipe est une nouvelle fois renommée, pour devenir le Sportowa Spólka Akcyjna Kolporter Korona. À partir de cette date, l'objectif est simple pour les club : devenir la meilleure équipe de football polonaise. Le rêve commence à devenir une réalité en 2005, lorsque le Korona Kielce, le , à trois journées de la fin de la saison de deuxième division, le Korona Kielce assure pour la première fois de son histoire son accession à la 1re ligue polonaise (Ekstraklasa) en battant le GKS Bełchatów deux buts à un (but de la victoire signé Dariusz Kozubek).

Le premier match du Korona Kielce en Ekstraklasa contre le Cracovia se finit sur le score final de 0 à 0. Le club termine à la cinquième place du championnat de la saison 2005-2006. Avant le début de la saison de 2006-2007, lors d'une réunion avec les supporters, le président annonce que le club va revenir à l'utilisation de son blason historique. La deuxième saison du Korona Kielce en Ekstraklasa commence de la meilleure des manières avec une victoire contre l'Arka Gdynia (3-0). Le est une date importante pour l'histoire du club, car après la victoire contre l'Odra Wodzisław Śląski, le club accède à la première place du championnat pour la première fois de son histoire, même s'il termine la saison 2006-2007 à la 7e place. La troisième saison dans l'élite et la dernière du club puisque ce dernier est relégué, malgré sa 6e place, pour corruption présumée. En août 2008, Krzysztof Klicki vend le club à la ville de Kielce pour une somme symbolique.

Le , le Korona Kielce est de nouveau promu en Ekstraklasa[2].

Personnalités du clubModifier

Joueurs emblématiquesModifier

EntraîneursModifier

StadeModifier

 
Le Kolporter Arena, le soir d'un match du Korona Kielce.

Suite aux victoires du Korona Kielce, et aux déclarations du propriétaire du club, Krzysztof Klicki, que le club jouerait en première division et prochainement les coupes européennes, les autorités municipales de la ville de Kielce oont approuvé la construction d'un nouveau stade. Malheureusement le stade, une fois terminée, s'est révélé être trop petit. Le club a donc été contraint de jouer en première division polonaise dans son vieux stade, afin de permettre des travaux d'agrandissement dans le nouveau stade.

Dix-huit mois après le début du projet de construction, les clés du nouveau stade sont officiellement remises au club. Le premier premier match de championnat est officiellement joué le contre le Zagłębie Lubin.

Le stade de Kielce, même s'il se trouve sur le même site que le précédent stade, est une installation entièrement nouvelle, construite selon les recommandations de l'UEFA et des dernières idées en matière de conception moderne. C'est pourquoi, il diffère de la plupart des autres stades de football en Pologne qui ont été construits à l'époque communiste et qui ont seulement été légèrement modernisés pour répondre aux normes minimum de l'UEFA.

Le stade peut accueillir jusqu'à 15 500 personnes, mais en réalité en raison de la réglementation polonaise, qui nécessite une zone tampon entre les fans locaux et la section de visiteurs, les matchs de championnat ne peuvent accueillir que 13 823 supporters du Korona et 777 supporters visiteurs. Cependant, une fois le stade a atteint sa pleine capacité lors d'un match de championnat, lorsqu'au au cours de la saison 2006-2007 les supporters du Legia Varsovie furent interdits d'entrée dans le stade.

Les dimensions du terrain sont 105 sur 68 mètres. La pelouse est chauffée et pourvue d'arroseurs automatiques pour arroser la pelouse les jours où il n'y a pas de match. Le stade dispose d'un système complet de télésurveillance, qui est un modèle du genre dans le championnat polonais. La Fédération polonaise de football considère ce stade comme apte pour accueillir des compétitions internationales.

Depuis 2006, quand le stade est devenu le plus moderne de Pologne, il obtenait souvent les meilleurs notes pour la qualité de ses services par la ligue polonaise, même si la qualité de ces derniers a baissé depuis la relégation du club à la fin de la saison de 2007-2008.

ÉcussonModifier

Un nouvel écusson du club a été introduit en 2002, ce qui a déçu de nombreux supporters à cause de la suppression de la couronne noire qui était très appréciée.

Peu avant le début de la saison 2006-2007, lors d'une réunion d'équipe, le président du club annonce que le club revient à son écusson historique en remettant à nouveau la couronne noire sur ce dernier. C'est encore aujourd'hui, l'écusson officiel du club.

SupportersModifier

 
Supporters du Korona Kielce le .

Les supporters du Korona Kielce sont parmi les plus dynamiques de la Ekstraklasa et ont reçu de nombreux prix pour leurs animations au cours des matchs. Lors de la saison 2006-2007 au printemps, les supporters du Korona Kielce se sont vus attribués cinq récompenses en huit matchs pour leurs animations.

Le kop du club, appelé Młyn, est composé de 500 à 2 000 personnes.

Le , l'association des supporters Stowarzyszenie Kibiców Korony Kielce « Złocisto-Krwiści » est officiellement créée. Cette association rassemble les représentants de différents groupes de supporters du Korona Kielce.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pl) Korona Kielce S.A.Oficjalny Serwis Internetowy Historia Klubu sur korona-kielce.pl. Consulté le 25 août 2014.
  2. (pl) Korona w Ekstraklasie sur 90minut.pl. Consulté le 2 octobre 2014.

AnnexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier